Locmiquélic rend hommage à la Résistance ...

Publié le par Marylis Costevec

rue de la Résistance à Locmiquélic

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                                                                                    

     

Alors que nous nous apprêtons à commémorer la fin de la guerre 39-45, nous nous sommes intéressés à la mémoire de la Résistance dans la commune de Locmiquélic.

Des résistants, il y en eut comme partout, certains par engagement militant, d’autres un peu par hasard et occasionnellement, c’est du moins ce qui ressort de témoignages de gens modestes qui ne veulent pas se mettre en avant.

 

La rue de la Résistance 

 

Le 21 avril 1957, le conseil municipal propose "d'honorer la mémoire des déportés et résistants de la commune "Morts pour la France".

En pleine période de reconstruction, les bâtiments, détruits par les bombardements, qui fermaient le champ de foire (appelé aussi "la Muse") sont rasés ouvrant ainsi une voie qui relie la Grande Rue à la place des !avoirs (appelée aujourd'hui Normandèze). La nouvelle rue portera le nom de " rue de la Résistance"

 

La plaque commémorative 

 

Le conseil municipal décide aussi d'apposer une plaque de marbre portant "le nom des enfants de la commune "Morts pour la France" à la suite d'un acte de résistance."

Roger Dréanno, Adolphe Gabellec, Joseph Guyonvarch, Maurice Le Golvan, François Le Levé, Joseph (dit Valentin) Le Tréquesser, Emile Thépaut qui sont morts dans des actions armées, ont été fusillés ou déportés y figurent. Cette plaque vient de faire l'objet d'une rénovation :

 

La plaque installée en 1957 vient d'être rénovée.

 

 

Monument aux morts

et noms de rue 

 

Joseph Guyonvarch et François Le Levé ont une rue à leur nom.

Adolphe Gabellec, François Le Levé et Emile Thépaut (décédé en 1954 des suites de sa déportation) ne figurent pas sur le Monument aux Morts.

Nous avons pu rassembler des documents sur la disparition de Joseph Guyonvarch et nous avons écrit son histoire dans le N° 8 de notre publication.

Par ailleurs, sept rues de Locmiquélic portent le nom de Résistants plus « célèbres » connus nationalement ou régionalement :

Général de Gaulle, Jean Moulin, Pierre Brossolette, René Cassin, Jean Lebas, Jean Le Coutaller, Colonel Henri Manhès.

Le Comité d’Histoire de Locmiquélic serait heureux de recueillir des informations (photos, documents, témoignages) sur les résistants Minahouets connus ou inconnus afin qu’ils ne tombent pas totalement dans l’oubli. Utilisez le formulaire de contact si vous pouvez nous aider dans cette tâche.
la plaque en 2016 (avant rénovation)

la plaque en 2016 (avant rénovation)

Publié dans Personnages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article