Quand Philomène donna la vie ...

Publié le par Marylis Costevec

Vous vous souvenez sans doute du mariage d'amour de Philomène Jouan, cette jeune institutrice de Locmiquélic qui épousa Jean Marie Alexandre Georgeault le 21 octobre 1881 à Riantec. Elle avait 20 ans.

Moins de 10 mois plus tard, le 10 août 1882, jour de la Saint Laurent, naquit une petite Virginie qui porta aussi les prénoms de ses parents (Virginie, Philomène, Alexandrine, Marie).

C'est, cette fois encore, grâce à un de ses poèmes, que nous avons connaissance de ses sentiments en ce jour de bonheur où elle "presse sur [son] coeur sensible, le frêle nouveau-né qui lui devra la vie".

Nous avons choisi de vous proposer trois strophes de "La Saint Laurent de 1882", un long poème dédié "aux jeunes mères", trois strophes qu'elle fera aussi apprendre à ses élèves, celles où elle s'interroge sur la différence entre les mots "Maman" et "Mère" et ce qu'ils expriment :

      ...

      

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article