La marmite norvégienne

Publié le par Marylis Costevec

La marmite norvégienne

une brochure publiée en 1917 qui dit tout sur la marmite norvégienne et son utilisation ...
La marmite norvégienne par Paul Delay

Vous trouvez vos factures de gaz et d'électricité trop élevées ? C’est peut-être le moment de tester la marmite norvégienne. Ce mode de cuisson très ancien revient régulièrement à la mode quand il est nécessaire d’économiser le combustible. Vous trouverez aujourd’hui sur la toile des recettes à expérimenter.

Nous imaginons cependant que vous aurez quelques scrupules à enfouir votre cocotte sous la couette qui garde encore la chaleur de vos corps après votre lever. C’était pourtant ainsi que l’on procédait, paraît-il, dans les temps très anciens.

Cette méthode ultime n’était cependant pas proposée par le Nouvelliste du Morbihan en 1917 dans les articles qui présentaient la technique*. Il était plutôt suggéré de mettre la marmite dans une caisse isolée après en avoir porté le contenu à ébullition. On pouvait la fabriquer soi-même « très simplement et à peu de frais». Le comité de la guerre se chargeait aussi d’en procurer et le produit de la vente était affecté aux œuvres militaires.

 

Réunions de démonstration à l’école !

Comme nous vous l’avons raconté dans un précédent article*, l’hiver 1916-1917 fut particulièrement rude. La pénurie de vivres, de bois et de charbon posait alors problème aux ménagères de Lorient et des environs comme partout en France.

La directrice de l’école primaire supérieure de jeunes filles de Lorient proposa alors des démonstrations de l’utilisation de la marmite suivies de la dégustation du bouillon du pot-au-feu ainsi préparé. La première séance, annoncée dans le journal eut lieu le 28 janvier 1917, et pas moins de 300 personnes affluèrent à l’école ce jour-là. C’est dire si la perspective de réduire la consommation de combustible de moitié voire des 3/4 intéressait la population !

La directrice de L’école qui avait testé le procédé proposait également une brochure pour en expliquer le fonctionnement.

du vécu :

Une lectrice se souvient que sa mère utilisait le procédé pendant la seconde guerre mondiale dans une caisse à double paroi confectionnée par son père :

" C'est ainsi que ma mère faisait cuire surtout la soupe et des pot-au-feu lorsqu'il y avait de la viande. Elle agissait comme c'est décrit dans l'article mais il faut dire que mes parents avaient connu la guerre de 14/18 tous les deux étant nés en 1901 et 1903 ".

Vous êtes écolo ? Vous aimez faire des expériences ?

Vous avez une vieille glacière à recycler ?

Cliquez sur les liens ci-dessous et ... bon appétit !

 

*Sources : Le Nouvelliste du Morbihan : 23/02/1917, 15/02/1917, 18/02/1917, 18/02/1917

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article