Avant-dernière foire de Pâques avant la guerre ...

Publié le par Marylis Costevec

Voilà quelques temps que nos ancêtres ne vous ont pas emmenés à Lorient.

Que diriez-vous vous d’aller faire un tour à la foire de Pâques en 1913 ? Dépaysement assuré …

Allez, on ferme les yeux et on prend le vapeur à Pen Mané avec Joseph, Sophie et leurs plus jeunes enfants, Mélie et Eugène. C’est parti !

-------------------------------

 Fête foraine et foire de Pâques à Lorient en 1913

 

Cette année-là, Pâques est arrivé de bien bonne heure. Le 23 mars ! Ce n’était pas arrivé depuis 1856 et cela n’arrivera paraît-il pas avant 2285 !

Ce jour-là, la famille C. est restée à Nézenel. Sophie, Mélie et Eugène ont tout de même affronté les éléments pour aller à la messe à l'église Saint Michel.

Mais lundi, ils ont mis leurs habits du dimanche pour aller à Lorient. Ils étaient bien serrés sur la vedette.

"La semaine sainte s’acheva comme souvent on l’a constaté, par un temps maussade, triste, froid, pluvieux, qui déchaîna même le samedi saint une violente tempête. Le jour de pâques lui-même, surlendemain du printemps, ne fut guère épargné, ce qui n’empêcha nullement les fidèles d’emplir les nefs trop étroites pour les contenir tous.

Mais le lendemain, lundi, jour de joie populaire, fut un réveil du gai soleil et, de tous les trains, de tous les bateaux, des flots mouvants de cousins et cousines, aux costumes plus coquets les uns que les autres, débarquèrent sur la plaine et la place Jules Ferry."

On venait de Pont-Scorff, Plouay, Hennebont, Quimperlé et, bien sûr, de Riantec, Locmiquélic, Port-Louis et Gâvres et peut-être de plus loin …

"Et on ne s’y ennuya pas à la foire de Lorient, qui n’avait jamais vu autant de baraques.

On acheta des bonbons chez Zira, des gaufres chez Ricordel, des gâteaux et des sucreries un peu partout. On grimpa sur les chevaux de bois, on passa dans le tunnel, on dansa au bal dijonnais Debiesse, on frémit en voyant les dompteurs de chez Coudol jouer avec les lions et les lionnes qui n’avaient pas l’air endormis.

On fit le tour du monde au musée Terrot, on alla applaudir les trois cinémas Kétorza, Watrin et Brocard.

La foule ne cessa de stationner devant le théâtre Carmelli (…), cependant qu’à l’intérieur les numéros les plus sensationnels faisaient rire aux larmes, palpiter d’émotion, même passer quelques frissons d’angoisse avec les expériences de spiritisme du commandeur Pietro.

 

Avant-dernière foire de Pâques avant la guerre ...

Le cirque de la place Jules Ferry fit aussi salle comble, et quant aux attractions Lhoest : toboggan, roue joyeuse et tonneau magique*, ils durent faire le maximum …

Le théâtre des marionnettes Monnoyeur a attiré les enfants, qui ont bien ri aux ébats de ses acteurs articulés."

Les dames, même les plus économes ont tenté leur chance à la loterie et les messieurs ont voulu vérifier s’ils savaient toujours tirer à la carabine.

 

Et la foire aux bestiaux ?

Sophie n'a pas eu envie d'y aller. Elle allait acheter son petit cochon à la foire de Locmiquélic le 21 avril, comme d'habitude*.

Mais Mélie lui a lu le journal  : Le mercredi 26 mars,  il y a eu beaucoup de monde  sur l’avenue du Faouédic. Vendeurs et acheteurs de bestiaux sont venus nombreux des campagnes environnantes. 300 bêtes à cornes, 700 porcs et un grand nombre de chevaux furent exposés.

coll. privée, D. R.

 

Une belle foire ! Elle regrette un peu d'être restée à la maison mais elle a tant à faire ....

 

 

Retrouver l'ambiance de la foire en cliquant sur le lien ci-dessous (foire de Quimperlé en 1927)

*Nous n'avons pas encore trouvé d'infos sur ces attractions. Si vous en savez plus, n'hésitez pas à nous le dire.

* Le Comité d'histoire a publié un article sur l'élevage du cochon dans "C'était hier N° 9"

source : Le Nouvelliste du Morbihan 23 et 27 mars 1913.
images  : Les jeux du cirque et la vie foraine / par Hugues Le Roux... ; ill. de Jules Garnier 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Le gall 28/03/2018 09:59

Peux t on trouver l affiche du carrousel à acheter.
Merci