Paquebots en rade et pollution...

Publié le par Marylis Costevec

  Les paquebots polluent-ils beaucoup ?  

 

Suite aux réactions de certains d’entre vous dénonçant la pollution générée par les paquebots qui croisent dans la rade de Lorient, nous avons été particulièrement  intéressés par l’étude réalisée à Bordeaux et qui vient d’être publiée (site : atmo-nouvelleaquitaine.org) parce que la plupart des paquebots qui font escale chez nous s’arrêtent aussi là-bas.

 

« Pas si polluants que ça » titre SUD-OUEST  le journal local (22 septembre 2018).

 

Les écologistes sont rassurés par  les résultats de la campagne de mesures effectuées, à leur demande, entre le 28 mars et le 31 mai 2018, dans le port de Bordeaux.

Bien sûr, les paquebots recrachent du dioxyde de soufre et du dioxyde d’azote mais « les concentrations  horaires [sont] très inférieures aux seuils réglementaires » et à Bordeaux, c’est bien la circulation automobile qui est responsable de la pollution atmosphérique. En effet, le port n’accueille que 30 à 40 paquebots par saison.

A Lorient, on en est loin !

 

 

 

Haro sur BRAEMAR ?

Le détail de l’étude a montré que le BRAEMAR qui nous rend régulièrement visite a généré un pic de pollution remarqué  lorsqu’il a craché un panache de fumée noire. Ce pic restait cependant « plus de deux fois inférieur au seuil légal ».

Il semblerait que ce vieux paquebot (mis en service en 1993) ne soit pas doté des équipements modernes qui réduisent les émissions toxiques.

 

A propos du carburant

L’article dénonce l’idée selon laquelle les paquebots utiliseraient du fuel lourd, le plus polluant. C’est vrai en haute mer mais la législation leur impose de fonctionner avec des carburants moins polluants lorsqu’ils séjournent dans les ports.

Il n’y a pas que des paquebots dans la rade mais les cargos et les pétroliers ne sont pas très nombreux à Lorient et sont soumis aux mêmes règles.

Il paraît donc probable  que, chez nous aussi et quoi qu'on dise, ce sont les­­­­ voitures qui sont responsables de la toute relative mauvaise qualité de l’air  !

Alors, tous à vélo ?

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article