Qui a volé la statue de la Liberté ? ...

Publié le par Marylis Costevec

  Les tribulations d'une statue  

 

  Le socle est vide ! 

Qui se promène sur le port de Sainte-Catherine à Locmiquélic en cette fin du mois de janvier 2019 se demande peut-être ce qu'il est advenu de la statue qui se trouvait là depuis le mois de juillet 2016 ...

Elle est où, la statue de la liberté ???

 

Elle a déjà toute une histoire, cette réplique de l'oeuvre que Bartholdi fut chargée de créer à l'occasion des 100 ans de l'Indépendance Américaine :

 

Imprimée en 3 D (90 cm, 6 kg), elle avait été offerte à la ville en 2015 à l’occasion de la fête de l’Isère.

En juillet 2016, elle avait trouvé place sur le quai et avait été inaugurée pendant la première fête du port.

Victime d’un accident de circulation, elle avait disparu quelque temps. Après restauration, elle avait été replacée un peu à l’écart et depuis, elle rappelait aux visiteurs et aux Minahouets  que là, tout près du môle, se trouve l’épave de l’Isère, le bateau qui transporta la statue de La Liberté, la vraie, de Rouen  à New York entre le 21 mai et le 17 juin 1885.

Exposée près du  parc Monceau à Paris, la statue offerte par la France en souvenir de l’Indépendance américaine,  avait été démontée à partir de février 1885. Les 210 (ou 214 caisses, selon les sources),  avaient été chargées sur  la frégate pour accomplir la traversée de l’Océan Atlantique afin d’être remontée à New-York.

 

  On a volé la statue de la Liberté ! 

 

Maryl photo

 

Grand émoi à Locmiquélic, ce 26 décembre 2018.

La petite statue de la Liberté qui se dressait au port de Sainte Catherine a disparu dans la nuit de Noël !!!

De mauvais plaisantins lui ont fait prendre un bain !!!

La statue de la Liberté amputée n'&claire plus le port de Locmiquélic.

On l'a repêchée dans le port et repositionnée sur son socle. Hélas, elle a été amputée ! La main et la torche ont été retrouvées dans les buissons !!! ...

 

Mi-janvier, elle a à nouveau quitté son socle !!!

A Locmiquélic, on attend son retour avec impatience !

Les Minahouets sont très fiers d'avoir là, dans les eaux du port l'épave du bateau qui la transporta  :

 L’Isère

 

 

La frégate de 67,2 mètres avait été construite à Lorient entre 1863 et 1868. C’était un trois-mâts barque qui fonctionnait à la voile et à la vapeur et était utilisée pour le transport par la Marine française.

Désarmé en 1909, le bateau a servi au stockage du charbon dans le port de Rochefort.

Il  a été remorqué jusqu’à l’arsenal de Lorient en 1924 et y  a été utilisé comme ponton jusqu’en 1943. Touché par les bombardements alliés, le bâtiment fut coulé deux ans plus tard, par les Allemands devant Sainte Catherine.

 

 

  Le retour de la statue  

 

Reviendra ? Reviendra pas ?

Depuis la mi-janvier 2019, les promeneurs regardaient, qui avec curiosité, qui avec espoir le socle vide installé sur le port de Sainte-Catherine et, en cette fin du mois de juin 2019, elle est enfin réapparue,

la statue !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article