A propos des chants de marins ...

Publié le par Marylis Costevec

Pas de fête à Locmiquélic sans chants de marins ... Ici, on a tous des ancêtres qui ont navigué dans la royale ou sur les bateaux de pêche ! Alors, on fredonne volontiers chansons à hisser (Jean François de Nantes ...), à virer (Les 3 marins de Groix) ou de guindeau (hardi les gars ) et même des chansons récentes !

Nous avons découvert ce site qui vous dit tout ou presque sur ces chansons :

Présentation des chants de marins : histoire, caractéristiques, et renouveau

Les Couillons de Tomé vous présentent ici leur histoire des chants de marins. Il s’agit d’une compilation d’informations aisément accessibles sur le net et dont nous donnons les références en fin de document. Nous ne prétendons pas faire preuve d’innovation. Cependant nous y apportons une certaine expérience personnelle et nous distinguerons trois parties.

Dans une première partie : « Histoire:origine et thèmes des chants de marins » nous rassemblons plusieurs sources d’informations sur l’origine et la nature des chants de marins. Il y a eu de très beaux textes écrits sur le sujet que nous reportons simplement ici. Nous y apportons en plus notre approche personnelle et nos connaissances issues de l’expérience, pour certains, d’anciens marins (pêche, la Jeanne, le France), et pour d’autres de la voile, et pour tous amoureux de la mer et des bateaux.

Dans une deuxième partie nous rassemblons aussi des informations bien connues sur « les différents types de chants de marins ». Cependant nous y apportons notre point de vue musical en y précisant autant que possible leurs caractéristiques musicales du point de vue rythme, tempo et mouvement (deux temps rapide , lent, marche, valse etc.).

Dans une troisième partie nous présentons « le renouveau des chants de marins » tel que nous l’avons perçu depuis les années 60-70..époque de nos jeunes années !.

les couillons de Tomé

Pour en savoir plus, cliquez sur le lien ci-dessous :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article