Voyage, voyage...

Publié le par Marylis Costevec

  Vie de marins... 

 

Ils ne font que passer !...

On les voit arriver… Ils déchargent leur cargaison de tourteaux de céréales qui vont nourrir nos bestiaux, des tonnes d’hydrocarbures pour nos voitures et nos chaudières, un peu de ciment, des granulats marins…

Ils emportent nos vieux pneus et nos déchets de bois vers les cimenteries marocaines ou ailleurs…

Ils viennent du Brésil, d’Ukraine ou de la mer du Nord…

Les marins cambodgiens de THEODORE JR et les Ukrainiens de LA SAUTERNAIS ont passé Noël à Lorient, partagé leurs spécialités avec les Bretons, écouté la messe à l’église Notre-Dame de Victoire et puis ils sont repartis. Sous d’autres cieux.

THEODORE H vogue vers Corpus Christi, un port texan, quatrième port américain en tonnage, qui exporte  du pétrole brut : des tuyaux larges, des raffineries fumantes et d’énormes cuves de stockage de liquides*. Parti de Lorient le 28 décembre, il devrait y accoster le 14 janvier.  Que va-t-il y charger ? Mystère…

 

 

LA SAUTERNAIS est à l’ancre au large de SAFI (Sud du Maroc) après avoir fait escale à GIJON (Espagne) qu’il a quitté

le 30 décembre .

 

A Kergroise , le 31 décembre, on a vu arriver MG HAMMOND, 229 mètres, battant pavillon panaméen.

Réveillon à bord peut-être ?

MG HAMMOND à Kergroise (port de Lorient)

Il décharge actuellement 65 000 tonnes de soja brésilien, le record pour Lorient, dit-on ; du soja qui a été chargé à Paranagua d’où il est parti le 9 décembre. Son départ de Lorient était prévu le13 janvier*… Plus d'un mois pour une seule cargaison !

* Il n'a levé l'ancre que le 18 janvier à 22 h 22.

 

*https://www.la-croix.com/Economie/A-Corpus-Christi-Texas-robinet-petrole-americain-fait-peau-neuve-2019-03-24-1301010989

Publié dans vie locale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article