Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Hum'Heures

Publié le par Marylis Costevec

   Mal'heure !!!  

 

Petite histoire de l'heure d'été

 

Aujourd'hui, on a avancé les pendules

A 13 heures, c’est du moins ce que me disait la pendule de la cuisine, le poulet n’était pas au four. Mon estomac ne criait pas famine. D’ailleurs, l’horloge du salon indiquait midi, comme le réveil de la chambre qui n’avait pas sonné aux aurores puisque c’est mon horloge biologique qui me conseille d’ouvrir les yeux.

Le boulanger avait fermé boutique quand je me suis pointée devant chez lui.

La station météo est bien calée sur l’horloge de Francfort mais de temps à autres, elle avance ou recule d’une heure, on ne sait pas pourquoi … Habituellement, je traduis mais aujourd’hui, je ne sais dans quel sens faire la correction et même s'il y a lieu de la faire !.

Bref, je perds la boussole … J’avais déjà du mal à accorder mon rythme personnel au rythme de la société mais en ce dernier jour de mars, cela vire au cauchemar.

Pendant ce temps, la terre tourne imperturbablement. Le soleil se lève à l’est. Il se couche toujours à l’Ouest. D’accord ! Mais à quelle heure sera-t-il au zénith ? Une seule certitude : ce ne sera pas à midi !

 

Petit historique

 

J’en arrive à maudire cet André Honnorat qui proposa ce changement d’heure en 1916 et j’en viens à comprendre ceux qui, paraît-il, le menacèrent de mort. J’en veux tout autant aux 291 députés qui votèrent la loi le 19 mars 1917.

Le système fut abandonné en 1945. Ouf ! On n’a pas eu besoin de me tirer du lit une heure plus tôt dans mon enfance et j’ai eu la chance de ne pas avoir été couchée manu militari alors que je n’avais pas sommeil …

Hélas, l’idée ressurgit au moment du choc pétrolier de 1973 et je pus goûter aux joies de la journée de 23 heures à partir de 1976 !

Un temps nous avons cru que l'année 2019 serait la dernière où nous aurions à subir cette modification et nous rêvions déjà à cette perspective ... Hélas, je ne sais trop pourquoi, il faudra encore patienter !!!

Allez, sourions ! Dans quelques jours, tout ira mieux et j’apprécierai sans doute de profiter de longues soirées d’été !

En attendant, je vais éviter de prendre des rendez-vous ... J'ai horreur d'attendre !

                                                                                  

 

 

Publié dans Histoire Nationale.

Partager cet article

Repost0

Locmiquélic, la régate du centenaire

Publié le par Marylis Costevec

24 mars 2019 :

 La régate du centenaire 

 

 

Initialement prévue le 10 février, la régate programmée pour fêter le centenaire de la naissance de la commune de Locmiquélic avait été reportée pour cause de tempête.

Elle s'est finalement déroulée le 24 mars 2019.

Le soleil était au rendez-vous même s'il a fait des caprices en fin de matinée.

50 bateaux se sont élancés dès 9 heures avec un joli vent de Nordet, un peu frisquet, forcément !

Répartis en trois classes, ils ont disputé deux courses dans les courreaux de Groix.

Joël Guillemoto a suivi la course à bord de la vedette du comité de course. Il vous livre quelques photos (D.R.) :

Régate du centenaire de la ville de Locmiquélic (24 mars 2019).
Régate du centenaire de la ville de Locmiquélic (24 mars 2019).
Régate du centenaire de la ville de Locmiquélic (24 mars 2019).
Régate du centenaire de la ville de Locmiquélic (24 mars 2019).
Régate du centenaire de la ville de Locmiquélic (24 mars 2019).

Régate du centenaire de la ville de Locmiquélic (24 mars 2019).

Partager cet article

Repost0

Rêve d'adolescente....

Publié le par Marylis Costevec

 

 La beauté 

selon Philomène.

 

 Quels étaient les canons de la beauté pour une adolescente en 1875 ?

Mme Philoména Georgeault-Jouan (1861-1937) nous éclaire dans un de ses poèmes dont nous vous livrons les premières strophes :

 

Lorsque j’avais quinze ans, je rêvais d’être belle,
D’avoir de grands yeux noirs à la vive prunelle,

Ombrés de cils épais très soyeux et très longs.
Ainsi que les sourcils, je les désirais blonds.

Un front blanc, découvert, et des joues toujours roses,
Fraîches et veloutées comme des fleurs mi-closes,

Des lèvres carminées aux sourires faciles,
Façonnées par l’amour, Lutin aux pieds mobiles.

Mes cheveux ondulés, brillante toison d’or,
Eussent orné mon chef pour l’embellir encor.

Hélas ! cette beauté sut m’être refusée.
Pourtant elle vécut toujours dans ma pensée.

Et, parfois, en voyant un profil gracieux,
Jalouse, malgré moi, je détournais les yeux.

Mais nul ne devina cet insensé désir ;
Partout je paraissais savourer le plaisir ;

Néanmoins je cachais dans un pli de mon cœur
Un regret… eh ! que dis-je ?... un reptile rongeur.

[...]

Mon rêve s'est réalisé in "Rêves, Sourires, Larmes" par Philoména Georgeault-Jouan

Un poème que les FLÂNEURS EN POESIE 

nous ont lu le 8 mars lors de soirée dédiée à la poétesse.

 

Les rêves des jeunes filles d'aujourd'hui sont sans doute différents.

Qui rêve encore d'un teint blanc et de joues roses ?

Autres rêves peut-être mais rêves sûrement !

Publié dans Personnages, poésie

Partager cet article

Repost0

Le printemps du calendrier Républicain ....

Publié le par Marylis Costevec

 De 2019 à ... 1799 ! 

--------------------------

Un petit voyage dans le temps pour le changement de saison, ça vous dirait ?

Excursion dans le futur ...

Cette année (2019), c'est le 20 mars à 4 heures, 30 minutes et 12 secondes que s'est produite l'équinoxe définie par l'inclinaison de la terre par rapport au soleil. Ce jour-là la durée du jour était égale à celle de la nuit.*

C'est le 20 mars que commence le printemps depuis 2016 et ce sera vrai jusqu'en 2102. Nous n'aurons plus à nous poser de questions !

 

Ajonc et prunellier ... Elles étaient déjà là les sauvageonnes !

 

... et voyage dans le passé ...

 

Cette date n'est pas immuable ! Le printemps peut commencer le 19, le 20, le 21 ou le 22 mars ...

Bon ! en 1799, il a débuté le nonidi 29 ventôse (autrement dit : le jeudi 20 mars !). Ventôse était le dernier des trois mois d'hiver (les bien-nommés Nivôse, Pluviôse et ... Ventôse !). Chaque mois de 30 jours était divisé en trois décades (nonidi c'était le 9ème jour de la décade).

Ce calendrier est officiellement en vigueur depuis 1792 (an I de la République) et le restera jusqu'en 1806.

Nous vous offrons une page de l'almanach national de France de 1799, celle de germinal qui correspond au premier mois du printemps (germinal, floréal, prairial) ...

Bonne découverte !

 

source : gallica.fr

* lien ci-dessous pour un petit cours d'astronomie ... si le coeur vous en dit !

Publié dans histoire

Partager cet article

Repost0

Locmiquélic : une naissance très attendue !

Publié le par Marylis Costevec

 1919  à Locmiquélic 

Une naissance mouvementée !

--------------------

 

Le 22 octobre 1919, après quelques 30 années de débats et de  discussions, la loi "distrayant de la commune de Riantec la section de Locmiquélic pour l'ériger en municipalité distincte" est promulguée.

Le 7 novembre, un décret présidentiel institue "une délégation spéciale pour remplir les fonctions de conseil municipal". Messieurs Guillemoto, Ropert et Danic sont nommés. Ils organisent les premières élections qui ont lieu le 30 novembre.

Jean Louis Danic sera le premier maire.

Il démissionne le 19 janvier 1920 avec tout son conseil municipal !

Le Comité d'Histoire de Locmiquélic a reconstitué la genèse de l'érection de la nouvelle commune et les péripéties de ses premiers pas dans une brochure consacrée à Jean Louis Danic.

 

Publiée en 2015, elle est toujours disponible et vous pouvez vous la procurer auprès de l'association (permanence le lundi à 17 h à la maison du stade, rubrique contact ou bon de commande sur ce site.)

Publié dans vie locale, histoire

Partager cet article

Repost0

Le challenge des 100 ans de la ville de Locmiquélic

Publié le par Marylis Costevec

La régate officielle du centenaire de la commune de Locmiquélic, initialement prévue le 10 février est reportée au 24 mars...

 Les régates du 24 février 2019 

 

La régate officielle du 10 février 2019 organisée par le Club Nautique des Minahouets de Locmiquélic devait lancer les festivités pour le centenaire de la commune. Elle a été reportée  au 24 mars* pour cause de tempête (Isaias). Le challenge suit par ailleurs le déroulement prévu.

* départ prévu à 9 h. retour vers 13 h 30 ...

 

Notre photographe Joël Guillemoto s’est embarqué sur la vedette du comité de course du CNML pour suivre la régate du 24 février sponsorisée par coccimarket, la supérette du centre ville.

47 bateaux répartis en trois catégories ont disputé deux manches avec un petit vent qui a nécessité l'usage des spis !

Nous vous invitons à profiter du petit diaporama (laisser dérouler ou cliquez sur les flèches pour les visionner à votre rythme) :

 

Le challenge des 100 ans de la ville de Locmiquélic
Le challenge des 100 ans de la ville de Locmiquélic
Le challenge des 100 ans de la ville de Locmiquélic
Le challenge des 100 ans de la ville de Locmiquélic
Le challenge des 100 ans de la ville de Locmiquélic
Le challenge des 100 ans de la ville de Locmiquélic
Le challenge des 100 ans de la ville de Locmiquélic
Le challenge des 100 ans de la ville de Locmiquélic

 Les prochaines courses : 

 

Publié dans album photo, vie locale

Partager cet article

Repost0

Locmiquélic, une ville en fleurs - 2019

Publié le par Marylis Costevec

............

   Floraison hivernale  

.................................

  11 mars 2019 

On est encore en hiver

Hé oui ! encore 10 jours nous dit le calendrier. Et la météo nous le rappelle ! Après de belles journées printanières, il faut bien "capeler" entre les ondées pour résister au vent glacial et aux températures de saison !

Qu'à cela ne tienne ! L'épine noire a fleuri, plus ou moins selon l'exposition mais à Locmiquélic, c'est presque partout qu'on profite de ses haies blanches qui abritent oiseaux et insectes et nous promettent une belle récolte de guerines (prunelles) cet automne.

 

Locmiquélic, une ville en fleurs - 2019
Locmiquélic, une ville en fleurs - 2019
Locmiquélic, une ville en fleurs - 2019

OOOOOOOOOOOOO

 

 

25 février 2019 

 

 Les magnolias sont en fleurs 

 

3 jours de températures printanières suffisent pour que les fleurs de magnolias s'épanouissent et c'est parti pour 3 semaines de floraison....

Profitons-en !

 

Les cerisiers aussi

nous font profiter de leurs petites fleurs blanches :

 

 

Et les petites pâquerettes sont bien là !

Partout !

 

OOOOOOOOOOOOOO

 

 11 février 2019 

Nous sommes

au cœur de l'hiver.

 

cognassier du japon

cognassier du japon

Les gelées matinales nous le rappellent mais le printemps s'annonce : les narcisses et les jonquilles s'ouvrent dans les espaces publics et dans les jardins. Les fleurs roses du cognassier du Japon sont en avance et devraient nous réjouir jusqu'au mois d'avril.

Le mercure monte, monte en journée sous un soleil radieux ...

Les jardiniers de la ville nous offrent de vrais tableaux le long de la salle Artimon. Nous attendons impatiemment les nouveaux décors dans les autres conteneurs installés partout ...

 

Locmiquélic, une ville en fleurs - 2019
Locmiquélic, une ville en fleurs - 2019

  29 janvier 2019  

Les pâquerettes impatientes sont déjà là tandis que le jasmin d'hiver et le dimorphotéca rampant bravent le froid.

 

  Bravant le froid,

  les pâquerettes sont déjà là !

  ça sent le printemps !!!

 

 

   JASMIN d'HIVER  

 

Jardin Minahouet : Jasmin d'hiver.

Le jasmin d’hiver s’accommode de tous les sols et de toutes les expositions même s'il préfère une bonne terre et le soleil (pas trop vif quand même !). Il est très rustique et le froid ne lui fait pas peur. Il fleurit dès décembre ... Dommage qu'il ne soit pas parfumé comme le jasmin blanc !

 

  DIMORPHOTECA RAMPANT 

Comme beaucoup de méditerranéennes, cette marguerite du Cap se plaît bien à Locmiquélic.

Excellent couvre-sol, elle fleurit quasiment toute l'année dans notre ville. Il faut vraiment qu'il gèle fort pour qu'elle disparaisse momentanément pour repartir de plus belle au printemps où elle offre sa plus belle floraison...

8888888888888888888

................

    lundi 14 janvier 2019 .....  

___________

Mimosa et camélia

______________

Cela fleure bon dans Locmiquélic.

Le mimosa illumine le gris du ciel.

Dans les jardins, les camélias rouges ou roses ouvrent leurs premiers boutons alors que les blancs commencent déjà à rouiller ...

Locmiquélic, une ville en fleurs - 2019
Locmiquélic, une ville en fleurs - 2019
Locmiquélic, une ville en fleurs - 2019
Locmiquélic, une ville en fleurs - 2019
Locmiquélic, une ville en fleurs - 2019

En route pour la 1ère fleur ?

Après le quatrième pétale obtenu au concours des villes et villages fleuris, la ville de Locmiquélic espère obtenir cette année sa première fleur et nous savons que les jardiniers de la ville cogitent fort et imaginent les décors pour 2019. Ils se projettent dans le futur, selon leur expression !

Pour vous mettre dans l'ambiance revoyez les images de 2018 en cliquant sur le lien ci-dessous :

Partager cet article

Repost0

Une bien belle soirée en hommage à Philoména Georgeault-Jouan....

Publié le par Marylis Costevec

Quel plaisir d’entendre «  Les flâneuses » lire les poèmes de Philoména Georgeault-Jouan !

Philoména, une institutrice qui enseigna à Locmiquélic entre 1880 et 1919, une femme engagée qui nous offre un regard critique ou ému sur son époque : elle dépeint avec malice les commères et les «estivants » de Port-Louis,  fustige les injustices dont sont victimes les femmes, réfléchit au rôle d’une mère, engage les enfants à respecter la nature ou la parole donnée...

Une vraie découverte pour un public curieux et attentif qui a salué la « modernité » de son propos.

Des textes vivants que Patricia, Annick, Monique et Jeanine, accompagnées par Bohdan à la flûte et au uileann pipe, ont su mettre en valeur.

 

Nous les remercions …

Une bien belle soirée en hommage à Philoména Georgeault-Jouan....Une bien belle soirée en hommage à Philoména Georgeault-Jouan....
Une bien belle soirée en hommage à Philoména Georgeault-Jouan....Une bien belle soirée en hommage à Philoména Georgeault-Jouan....

Le comité d'Histoire de Locmiquélic a réédité un ouvrage de Philoméma Georgeault-Jouan :

Publié dans Personnages, femmes, poésie

Partager cet article

Repost0

Féministe, Philomène ?

Publié le par Marylis Costevec

 Philoména Georgeault-Jouan, une institutrice de Locmiquélic, lance en 1888 un véritable "coup de gueule". A la lecture du palmarès du concours de poésie auquel elle avait participé, elle semblait disposée à mener la Révolution contre les lois de son époque qui soumettaient les femmes au pouvoir des hommes.

Les sentiments qui l'agitaient cèdent peu à peu la place à une attitude beaucoup plus "réaliste", soufflée par la voix de la raison jusqu'à une conclusion pleine d'ironie !!!!

Le Code Civil en vigueur disait alors : "La femme doit obéissance à son mari" . Revendiquer une égalité dans la société semblait bien utopique.

Le texte nous permet de réfléchir au chemin parcouru depuis et aussi à celui qui reste à faire  ...

 

Voici maintenant le poème dans son intégralité :

Féministe, Philomène ?
Féministe, Philomène ?

A défaut de mener la bataille, elle signalait les inégalités dont elle se sentait victime.

Une prise de conscience non suivie d'effets ... Une analyse des "avantages" de la situation ...

Les raisins n'étaient pas mûrs ....

...............................................................

 

La femme doit obéissance à son mari. (Code civil illustré). Source gallica.BNF.fr

La femme doit obéissance à son mari. (Code civil illustré). Source gallica.BNF.fr

Pour avoir un aperçu de l'état d'esprit  de l'époque sur la question des droits des femmes, nous vous invitons à cliquer sur le lien suivant :

Publié dans Personnages, femmes, poésie

Partager cet article

Repost0

Harpe ancienne, accordéon diatonique et chant traditionnels

Publié le par Marylis Costevec

 Musique et chant traditionnels 

 

C'était le 3 mars 2019 ! Une de ces rencontres organisées par l'association VENT DU LARGE rue de Kerderff à Locmiquélic.

Joël et Marie avaient invité David (harpe ancienne), Yann Fanch et Iona (accordéon et chant traditionnels) pour le plaisir des spectateurs qui ont, comme chaque fois, été touchés par la prestation des artistes.

Harpe ancienne, accordéon diatonique et chant traditionnels
Harpe ancienne, accordéon diatonique et chant traditionnels
Harpe ancienne, accordéon diatonique et chant traditionnels
Harpe ancienne, accordéon diatonique et chant traditionnels
Harpe ancienne, accordéon diatonique et chant traditionnels
Harpe ancienne, accordéon diatonique et chant traditionnels

Prochaine veillée le 17 mars 2019

(réservations : 02 97 85 07 53)

 

Partager cet article

Repost0

1 2 > >>