Le 1er avril 1900, les Minahouets entendent des voix !

Publié le par Marylis Costevec

Ce n'était pas un poisson d'avril mais une sacrée découverte pour la plupart des Minahouets qui participaient à une réunion de la Société Amicale des Anciens Elèves de l'Ecole des Garçons de Locmiquélic.

Les membres et leurs invités ont pu écouter les sons d'un graphophone, une demi-heure durant. C'est ce qu'on apprend en relisant la République du Morbihan du 8 avril 1900.

Mais qu'est-ce donc que cet objet ?

C'est un appareil qui permet de restituer des sons enregistrés sur un cylindre réalisé d'abord en étain puis en carton enduit de cire. Le procédé a été imaginé par Alexander Graham Bell et son cousin Charles Summer Tainter entre 1885 et 1887.

graphophone, (BNF gallica, coll. Charles Cros)

Il a été commercialisé en 1888 sous la marque Columbia mais ne sera plus fabriqué après 1890. En effet, Edison, qui avait inventé le phonographe en 1877, sort le class M, un nouveau modèle plus performant que le graphophone.*

phonographe à cylindre Edison Class M (BNF gallica, coll. Charles Cros).

Il est bien dommage que le journal ne précise pas la nature des enregistrements écoutés ce jour-là.

On apprend cependant qu'en ce dimanche soir, les participants ont bénéficié d'une conférence d'Alexandre Georgeault, leur ancien maître. Il leur a parlé des Devoirs du Citoyen dans une République. "Ils l'ont écouté dans un silence recueilli et l'ont beaucoup applaudi."

Ce fut l'occasion d'entonner des chants patriotiques et de réciter quelques 'charmants monologues'...

Sources :

- La République du Morbihan, 8 avril 1900.

- blog BNF :

http://blog.bnf.fr/voix/index.php/2009/03/16/les-inventeurs-alexander-graham-bell/#more-228

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9636906j/f9.image.texteImage

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article