Men er run : La pierre qui bouge ...

Publié le par Marylis Costevec

Le plus ancien monument de Locmiquélic

En cette période où le patrimoine est à l'honneur, nous choisissons de vous parler du plus ancien monument de Locmiquélic : "Men er run", la pierre de la colline. Nous nous permettons de la surnommer la pierre qui bouge ... mais peut-être que la pierre qu'on bouge conviendrait mieux.

Ce qui est vraisemblablement une stèle gauloise christianisée, érigée à l'âge du fer (vers 750 avant J.C) indiquerait aussi l'endroit où aurait été construit le plus ancien édifice religieux de la commune. C'est du moins ce qu'ont affirmé autrefois des érudits locaux, qui, hélas, ne nous ont pas indiqué leurs sources. Des ossements mis à jour lors des travaux d'adduction d'eau à la fin des années 50 puis du chantier du tout à l'égout après 1970 ont toutefois confirmé qu'il y eut bien là un lieu de sépulture, qui apparaîtrait sous l'appellation "park er vered" (le champ du cimetière) dans un document ancien que nous n'avons pas encore retrouvé.

Déplacée récemment lors de travaux de voirie, cette pierre se trouve aujourd'hui contre le mur d'un ancien courtil (qui est lui-même un élément patrimonial, construit au plus tard au XVIIIème siècle). En 2008, elle était implantée à quelques mètres, dans la rue de Normandèze, tout contre un muret de construction plus récente. Certains habitants se souviennent de l'avoir vue couchée et de s'en être servi comme d'un banc où trois enfants pouvaient tout juste s'asseoir. Nous supposons que cette position n'était pas plus que celle d'aujourd'hui la place exacte qui lui avait été assignée à l'origine. Ce qui est plus sûr, c'est que lorsque vous aurez trouvé la pierre après avoir emprunté la rue de la Résistance à partir de la Grande Rue et tourné à gauche dans la rue de Normandèze, vous serez au coeur du vieux Locmiquélic. Profitez-en pour vous promener dans les ruelles et venelles empruntées par nos ancêtres.

N'oubliez pas d'examiner attentivement le monument et essayez d'interpréter les signes qui y sont gravés. Ils nous ont laissés perplexes. Vous serez peut-être plus perspicaces ...

Nous attendons vos conclusions !

http://leminahouet.free.fr/

La stèle gauloise a été placée récemment contre le mur d'un vieux courtil à LOCMIQUELIC.

La stèle gauloise a été placée récemment contre le mur d'un vieux courtil à LOCMIQUELIC.

Publié dans patrimoine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article