Amours au marais de Pen Mané

Publié le par Marylis Costevec

modifié le 9 avril 2021

C'est le printemps !

 

C’est toute l’année que l’on peut voir les tadornes de belon au marais de Pen Mané à Locmiquélic. Mais, ces grands oiseaux au plumage caractéristique y sont particulièrement nombreux en cette période de reproduction. C'est un anatidé (comme la bernache) donc une sorte d'oie qu'on classe parfois parmi les canards à cause de sa morphologie.

 

Les couples se forment.

 

C’est le moment d’assister aux parades nuptiales :

Pour séduire la femelle, le tadorne mâle jette sa tête vers l’arrière puis la redresse à la verticale dans un mouvement de rotation. Il reproduit ce comportement à plusieurs reprises.

 

Nous avions pu observer ce rituel le lundi 1er avril 2019 (c’est pas une blague !).

Mais c'est avec un grand plaisir que nous avons découvert la vidéo publiée par Alain Moreau sur facebook en avril 2021 (lien en fin d'article).

 

La femelle pondra de 8 à 14 œufs qu’elle couvera dans un nid bien dissimulé, tout simple, garni de duvet. Les pontes s’échelonnent de la fin du mois de mars à la fin du mois de mai. Et contrairement aux canards, le mâle participera activement aux soins de la couvée.

Les canetons naîtront entre 29 et 31 jours plus tard et vous aurez très certainement l’occasion de voir les premiers ébats des juvéniles à la fin du printemps ! …

 

jeunes tadornes (juin 2017)

 

Publié dans vie locale, flore et faune

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article