Publié le 28 Septembre 2021

Au Comité d'Histoire, on est heureux !

Heureux parce que public et le soleil étaient au rendez-vous près de la croix (tal ar groez), ce dimanche 19 septembre 2021.

Heureux d'avoir entendu résonner les airs traditionnels joués par les musiciens de SOUBENN et même "au son de la gueule" selon l'expression de Marie Vedetch (la mère de notre regrettée Simone Gallic).

binious, bombardes et clarinette ; des airs traditionnels pour faire danser comme autrefois.
airs d'autrefois pour faire danser

Heureux de voir les danseuses et danseur du cercle AN DROUZ VOR, en costume traditionnel évoluer comme autrefois à l'occasion des mariages quand binious, bombardes et accordéons  menaient les invités de bistrots en tavernes en attendant l'heure de se mettre à table.

Histoire de relier passé et présent : une photo d'aujourd'ui aux couleurs sépia : Nous avons vraiment fait revivre le passé.
image d'aujourd'hui ... ou d'autrefois ?

Heureux d'avoir vu les spectateurs entrer dans la danse.

un "AN DRO" en commun avant de se séparer.
Les spectateurs sont entrés dans la ronde.

Heureux de l'attention portée à l'histoire du quartier et du costume (nous y reviendrons).

LHistoire du quartier et du costume : un public intéressé.
un public attentif.

 

Un grand merci aux musiciens,
 aux danseurs et aux spectateurs.

 

Et voilà les photos !

(crédit photos : Joël Guillemoto, Patricia Le Boulch-Rio, Marylis Costevec)

An dro, chanj tu, kas a-barh, les danseur et danseuses d'An Drouz Vor ont évolué sur les musiques de SOUBENN.
An dro, chanj tu, kas a-barh, les danseur et danseuses d'An Drouz Vor ont évolué sur les musiques de SOUBENN.
An dro, chanj tu, kas a-barh, les danseur et danseuses d'An Drouz Vor ont évolué sur les musiques de SOUBENN.
An dro, chanj tu, kas a-barh, les danseur et danseuses d'An Drouz Vor ont évolué sur les musiques de SOUBENN.
An dro, chanj tu, kas a-barh, les danseur et danseuses d'An Drouz Vor ont évolué sur les musiques de SOUBENN.
An dro, chanj tu, kas a-barh, les danseur et danseuses d'An Drouz Vor ont évolué sur les musiques de SOUBENN.
An dro, chanj tu, kas a-barh, les danseur et danseuses d'An Drouz Vor ont évolué sur les musiques de SOUBENN.
An dro, chanj tu, kas a-barh, les danseur et danseuses d'An Drouz Vor ont évolué sur les musiques de SOUBENN.
An dro, chanj tu, kas a-barh, les danseur et danseuses d'An Drouz Vor ont évolué sur les musiques de SOUBENN.
An dro, chanj tu, kas a-barh, les danseur et danseuses d'An Drouz Vor ont évolué sur les musiques de SOUBENN.
An dro, chanj tu, kas a-barh, les danseur et danseuses d'An Drouz Vor ont évolué sur les musiques de SOUBENN.
An dro, chanj tu, kas a-barh, les danseur et danseuses d'An Drouz Vor ont évolué sur les musiques de SOUBENN.
An dro, chanj tu, kas a-barh, les danseur et danseuses d'An Drouz Vor ont évolué sur les musiques de SOUBENN.

An dro, chanj tu, kas a-barh, les danseur et danseuses d'An Drouz Vor ont évolué sur les musiques de SOUBENN.

Allez, une petite vidéo pour l'ambiance :

merci à Sabine Le Deuff-Le Leuch nouvelle propriétaire du "Tal er groez"

Voir les commentaires

Rédigé par Marylis Costevec

Publié dans #vie locale, #patrimoine

Repost0

Publié le 25 Septembre 2021

Dans le cadre de RAD'ART et de l'expo "ENTRE-TEMPS", la médiathèque vous invite à un filaj

dimanche 26 septembre 2021 à 16 h.

 

L'expo :

Marylis COSTEVEC (c'est moi !) expose le temps du voyage, le temps des voyages matérialisé par des bandes tricotées.

Ce n'est pas une expo de tricot, c'est une oeuvre d'artiste et les considérations plastiques ne sont pas absentes (rythmes, couleurs, matières ....).

Ce n'est pas une expo PHOTOS mais il y en a.  Elles sont là pour vous parler de mémoire. La mémoire d'un instant, la mémoire des moments forts du voyage et celle de la route et des paysages traversés,

C'est une expo qui vous invite à réfléchir sur les temps  où l’on n’a rien à faire, à ceux où on ne peut rien faire. L'artiste (mais oui !) interroge plus précisément les temps de voyage qu’elle matérialise et mesure en tricotant, une activité automatique qui n’empêche nullement d’écouter, de bavarder, chanter, regarder, réfléchir… des temps de pause, en somme, où l’esprit vagabonde, gamberge, élabore ou tire des plans sur la comète. Chaque pièce répond à un protocole qui varie en fonction des projets (fil, couleurs, nombre de mailles, points) et réduit le côté aléatoire du résultat.

Le repos de la pèlerine (voyageuse !)

LE FILAJ

Mais qu'est-ce donc ?

Une rencontre entre amis, entre voisins, entre curieux comme autrefois où l'on se retrouvait autour du feu pendant les longues soirées d'hiver ou bien à la côte ou dans un champ quand il faisait beau et chaud.

On bavardait, on chantait, on racontait des histoires (Ah ! les histoires de bugul noz, de revenants et d'intersignes. J'en frissonne encore) et bien sûr comme il ne fallait pas "perdre son temps", on filait (ici le chanvre) puis, plus tard, on tricotait des gilets ou des chaussettes ou on les reprisait, on raccommodait ou on brodait ... !

Voilà venez passer un moment, "gorgeailler" et "blaguer", tricoter ou filer , si vous voulez mais ce n'est pas obligé ! Par contre, apportez votre bonne humeur, votre curiosité, un poème, une chanson, une histoire (ou rien, c'est permis!).

Apportez une tasse car on vous offrira un café !

Au plaisir de vous voir ! Sans faute !

 

L'expo sera visible samedi 25  et dimanche 26 septembre puis jusqu'au 6 octobre, aux heures d'ouverture de la médiathèque.

Toutes les expos 2021 :

Voir les commentaires

Rédigé par Marylis Costevec

Publié dans #vie locale

Repost0

Publié le 23 Septembre 2021

En septembre 2018, le Comité d'Histoire de Locmiquélic demandait à Soazig Le Hénanff, guide-conférencière, d'intervenir au fort de Pen Mané à l'occasion des journées du patrimoine, pour en "raconter" l'histoire  et surtout expliquer comment il s'inscrivait dans le système de défense de la rade de Lorient.

Depuis lors, la mairie l'invite régulièrement et comme toujours, le Comité d'Histoire se fait un plaisir de l'accueillir et d'accueillir les visiteurs désireux d'en savoir plus sur cet ouvrage si particulier.

Cette fois encore, un bon petit groupe de gens intéressés a défié la pluie et s'est présenté sur le point culminant de la rade. Ils ont eu raison ! Les dernières gouttes sont tombées juste avant la visite et comme à l'accoutumée, Soazig nous a fait voyager dans le temps et, en 5 étapes, nous a présenté les différentes vies de ce retranchement qui domine l'embouchure du Blavet et du Scorff.

"Nous avons appris plein de choses" a conclu l'un des visiteurs !

La compagnie des Indes, la citadelle de Port-Louis, la guerre de sept ans ...

L'histoire du corps de garde (à l'origine, le temps de la TSF, l'occupation allemande)

 

La construction du fort et son fonctionnement...

la restauration ...

la restauration ...

 

La défense de la rade au milieu du XIXème siècle et la nouvelle batterie de Pen Mané (un pan méconnu)...

vue panoramique sur la rade, compléments d'infos....

 

Vous n'êtes pas encore venu ?
Pensez-y l'année prochaine !

Voir les commentaires

Rédigé par Marylis Costevec

Publié dans #patrimoine

Repost0

Publié le 20 Septembre 2021

 BELEM et BICHE sous le soleil !   

 

  BELEM  

Il n'est pas rare de voir la silhouette du BELEM se profiler dans la rade de Lorient mais quand il est de passage pour les journées du patrimoine, c'est cadeau !

Il est arrivé dans l'après-midi du 18 où il s'est rangé le long du quai de Kergroise.

Les spectateurs venus voir le spectacle LET'S JUMP ont pu admirer sa silhouette depuis le fort de Pen Mané mais c'est le matin que le soleil éclaire la rive droite et c'est alors qu'il faut être sur la rive gauche.

BELEM à Kergroise le 19 septembre 2021 (Maryl photos)

Dimanche, à 10 heures, on a vu le vieux trois-mâts s'écarter du quai et s'avancer lentement devant les installations du port de commerce.

A bord, des  apprentis-matelots encadrés par 16 marins se préparaient à affronter les écueils de la mer d'Iroise pour une croisière active de 3 jours qui allait les emporter de Lorient à Roscoff où ils étaient attendus lundi à 16 h.

 

 

 

On l'a vu passer devant la vieille glacière et le port de pêche talonné par le thonier BICHE.

  BICHE  

La silhouette est familière ! Ce matin du dimanche 19 septembre 2021, il suivait de près le BELEM.

Quand nous l'avons aperçu, il arborait le tape-cul et il a hissé la grand-voile en passant devant Pen Mané ! Merci à l'équipage !

 

 

Bon vent ! A la prochaine !!!

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Marylis Costevec

Publié dans #vie locale, #patrimoine

Repost0

Publié le 13 Septembre 2021

Cet article est reposté depuis AUPL Port de Locmiquélic.

Voir les commentaires

Rédigé par AUPL port de Locmiquélic

Repost0

Publié le 9 Septembre 2021

Cette semaine (du 4 au 10 septembre 2021), Radio balises a installé son studio mobile à Locmiquélic au rade'N Rol pour enregistrer son émission quotidienne

Des acteurs de la vie associative et de la vie culturelle de notre territoire (Locmiquélic, Riantec, Port-Louis) ont pris la parole sur 4 thématiques (culture, breton d'outre-rade, navigation, patrimoine)

Le Comité d'Histoire  a été invité à parler de ses travaux et de ses projets et présenter les actions prévues dans les mois à venir et plus particulièrement pour les journées du patrimoine (19 septembre).

L'émission a été diffusée le vendredi 10 septembre à midi et le samedi 11 à 8 heures (99.8FM).

Vous n'avez pas allumé le poste ?

Vous pouvez désormais la réécouter à loisirs. Les postcasts sont disponibles. Vous pouvez les télécharger et les réécouter à loisirs en cliquant sur les liens ci-dessous.

Bonne écoute ! Nous attendons vos commentaires !

Voir les commentaires

Rédigé par Marylis Costevec

Publié dans #vie de l'association

Repost0

Publié le 8 Septembre 2021

2 temps forts proposés par le comité d'Histoire

pour les journées du patrimoine 2021:

Le quartier de la Croix ( nouveau)

en partenariat avec SOUBENN et les danseuses de AN DROUZ VOR

dimanche 19 septembre à 11 h

et la visite du fort de Pen Mané

à 16 h

les 2 affiches ci-dessous :

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Marylis Costevec

Publié dans #vie de l'association

Repost0

Publié le 3 Septembre 2021

Un port abandonné ?

Si on en croit Yvonnec qui écrit dans "la république du Morbihan" , le port de guerre de Lorient est bien désert en cette année 1901. Hormis le CAUDAN qui "oscille rêveusement au gré des vagues en face  de Penmané" et la visite éclair du DUGUAY-TROUIN à l'occasion du 14 juillet, on n'avait pas vu de gros bâtiments  entrer en rade depuis deux ans.

L'arrivée de la FRANCE, un évènement ?

Alors quand, à la fin du mois d'août, on apprend que le vieux paquebot FRANCE*( 120 m.,  1864) de la compagnie Transatlantique du Havre arrive à Lorient, cela fait tout drôle et on se presse pour le voir  "suivre les méandres du chenal" et s'amarrer en face des torpilleurs de la défense mobile.

 

Quelques privilégiés montent à bord et tentent d'interviewer "deux robustes nègres" ( des créoles embarqués comme chauffeurs) :

 

L'embarquement des troupes

Ce n'est pas un voyage transatlantique qui se prépare mais une manoeuvre militaire.

Le jeudi 29 septembre les troupiers du 62ème régiment de ligne au complet (1600 hommes) ainsi qu'un bataillon du 116ème montent à bord "émerveillés de se trouver sur un paquebot". Ils s'entassent sur la passerelle, l'avant, l'arrière "et jusque dans les confins de la carène"

A deux heures, la FRANCE "démarre lentement et part, majestueuse, aux accents de la Marseillaise jouée par la musique du régiment d'artillerie."

Un combat naval ?

Pas vraiment ! C'est un débarquement sur l'île D'Oléron et sur La Palice où des troupes s'apprêtent à les accueillir comme il se doit qui se prépare !

 

Les deux autres bâtiments sont l'ATLANTIQUE et le MEDOC. Le rembarquement pour Lorient et Brest était prévu le 8 septembre.

 

D'après "La république du Morbihan du 01 septembre 1901

et Le nouvelliste du 29 août 1901

* On ne trouve guère d'infos pour cette première FRANCE (lien ci-dessous). Un deuxième paquebot ainsi dénommé sera lancé en 1912 et le troisième dont on se souvient encore sera lancé en 1960 et  traversera l'Atlantique  à partir de 1962.

Voir les commentaires

Rédigé par Marylis Costevec

Publié dans #bateaux, #histoire

Repost0

Publié le 2 Septembre 2021

 Les enfants ont repris le chemin de l’école. Ils vont prendre leurs marques et vous aurez bien vite l'occasion de les entendre réciter les premières poésies de l'année.

Nous vous avons souvent parlé de l'institutrice qui dirigea l'école de Locmiquélic entre 1880 et 1920. Elle était poète et les petites Minahouettes de l'époque ont appris les vers que Philomèna Georgeault-Jouan sélectionnait et parfois écrivait à leur intention.

Nous vous proposons de lire un de ses poèmes qu'elle faisait apprendre au mois de septembre.

Allez, un fois de plus, poussons la porte et tendons l'oreille :

L'école publique de Locmiquélic, construite à la fin du XIXème siècle a été déconstruite en août 2017, 80 ans après le décès de la première directrice qui était aussi poète.
Gros plan sur l'ancienne école de Locmiquélic

 

                CAUSERIE MORALE

 

Lorsque tu cours, enfant, dans la sente fleurie,                 

Prends garde d’écraser l’abeille ou le grillon ;

Quand tu t’ébats, joyeux, là-bas dans la prairie,

Ne tends pas tes filets au léger papillon.

Surtout dans le grand bois au sévère murmure

Ne va pas dérober les oiseaux dans leurs nids :

Tous ces êtres charmants qui parent la nature

Sont ses plus doux trésors, ses chefs-d’œuvre infinis !

 

Comme nous, ils ont droit au soleil, à la vie,

A la source, à la fleur, à l’ombre du buisson,

A tout ce que Dieu fit pour notre âme ravie.

Tu possèdes plus qu’eux la force et la raison                           

N’en profiterais-tu que pour laisser la trace

D’actes de cruauté sous tes pas désastreux ?

Oh ! ne fais pas, enfant, mépriser notre race ;

Sois bon, afin qu'on t'aime et tu seras heureux ! …

                                ------------------------

Une exhortation que les adultes d'aujourd'hui feraient sans doute bien de mettre en pratique !

Dessin de Moïse Harris publié en 1790.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Marylis Costevec

Publié dans #Personnages, #femmes

Repost0