Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

1er mai : retour en vidéo sur la mobilisation en Bretagne

Publié le par Jean Lévy

Cet article est reposté depuis Ça n'empêche pas Nicolas.

1er mai 2021

Une année bien spéciale marquée par les restrictions liées à la pandémie

et sur le front syndical la mobilisation à Hennebont pour la défense de la Fonderie de Bretagne.

Nous vous dirigeons vers le compte-rendu publié par Jean Lévy

cliquez sur le lien :

 

Partager cet article
Repost1

Dimanche 1er mai 1904 à Lorient : une fête réussie

Publié le par Marylis Costevec

Zoom sur les manifestations du monde ouvrier lorientais au début du siècle dernier à l'occasion du premier mai 1904.

Remarquer la présence en force des métallurgistes des forges d'Hennebont et des ouvriers de l'arsenal où étaient employés de nombreux habitants de Locmiquélic,.

A l'époque,  Locmiquélic et Lochrist étaient considérés comme des bastions "rouges" du pays de Lorient.

1er mai 1904 à Lorient :

Une fête réussie

(d’après Le Réveil du Morbihan du 22 avril et du 3 mai 1904)

 

« Des nouvellistes mal intentionnés aussi funestes qu’un choléra» avaient prédit  une journée de désordre :

Ce fut une  fête parfaite et très réussie qui commença dès le samedi 30 avril par un  grand banquet démocratique (par souscription : 3 francs) avant  le défilé et les animations du dimanche :

« La grandiose manifestation des travailleurs a été digne de citoyens conscients de leurs droites et de leurs devoirs. »

Le rassemblement s’est fait place Alsace-Lorraine et le défilé, parti à 10 heures a parcouru les rues de la ville derrière la musique du syndicat des musiciens.

CPA, domaine public

 

Les participants

Les syndicats des typographes, des corps réunis, des travailleurs réunis du Port De Lorient, les métallurgistes d’Hennebont avec leur magnifique bannière (…) ; le bâtiment d’Hennebont, les boîtiers de Larmor-Kernevel, les menuisiers-charpentiers, les couvreurs, les cordonniers, les boulangers, l’ameublement, les métallurgistes de Lorient, les irréguliers du travail et le bâtiment de Quimperlé

Le vin d’honneur

A l’issue du défilé un vin d’honneur ( par souscription : 0,50 franc) a été servi à la salle Dousdebès. Invité par les organisateurs, le citoyen Jean Latapie, délégué de la CGT y a fait une « vibrante allocution» et  a remis une bannière ornée du label de la Bourse du travail (bannière triangulaire sur la photo ci-dessous).

CPA - Domaine public

Un après-midi de réjouissances :

Le public est venu en nombre applaudir les  spectacles préparés par les sociétés de la ville  :

Les enfants de Lorient  (gymnastique) sur la place Alsace-Lorraine avec la participation de la musique des sapeurs-pompiers,

les matinée-concerts par les Amis des Arts et la Jeunesse Lorientaise dans les salles Larnicol et Jaffré

 

Un punch populaire

La journée est clôturée par un punch populaire (par souscription : 1 franc) qui a réuni tous les fédérés salle Larnicol.

La fanfare syndicale s’est fait entendre et le citoyen Latapie a pris à nouveau la parole pour conseiller aux confédérés de «rester unis afin de pouvoir faire aboutir les revendications du prolétariat».

En 2021, Les métallurgistes  du pays de Lorient sont à nouveau dans la rue pour défendre leur outil de travail :

voir lien ci-dessous :

Partager cet article
Repost0