Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les "Trois Ours" en escale à Lorient ?

Publié le par Marylis Costevec

Difficile de ne pas penser à Boucles d'or visitant la maison des trois ours en regardant les quais de Kergroise en cette fin janvier 2021.

 

Il y a bien là le gros cargo, le moyen cargo et le petit cargo, bien rangés le long du quai !

Le gros cargo de "papa ours", c'est SBI URSA. Il mesure 200 mètres et navigue sous le pavillon des Îles Marshall. Arrivé le 25 janvier, il a apporté près de 30 000 tonnes de soja.  Il a appareillé le mercredi 3 février à 1930. Cap sur Liverpool.

Le moyen cargo (celui de maman ours ?), c'est BAHIA DE ALCUDIA. Long de 124 mètres, il bat pavillon espagnol. Arrivé le 19 janvier, il a livré 7000 tonnes de ciment en provenance de Carboneras (Sud-Est de l'Espagne). Il a largué les amarres le 2 février 2021 à 14 heures 30.

Et le petit ?  C'est JULIETA (88 mètres, pavillon Lithuanien). Il est là depuis le 26 janvier. Il charge du kaolin destiné à l"exportation. Remarquez le petit nuage blanc qui s'élève des cales !

Julieta est parti le 3 février vers 15 heures 30. Le kaolin devrait être déchargé en Espagne (Castellon : Côte méditerranéenne, mer des Baléares au nord de Valence)

Allez, nous vous donnerons leur destination dès que possible.

En attendant, si vous rencontrez Boucles d'or, faites-nous signe !

Maryl photos (29 janvier 2021)

Publié dans vie locale

Partager cet article
Repost0

En suivant le spi rouge : la rive droite de la rade de Lorient.

Publié le par Marylis Costevec

15 janvier :

Rouge pétant, il accroche l'oeil, le spi qui se gonfle sous le soleil d'hiver.

Suivons-le et observons la rive droite de la rade telle qu'on la voit depuis Pen Mané à Locmiquélic :

Il passe devant la maison de l'agglomération, celle qu'on aime ou qu'on déteste. Remarquer les grues du port.

Il double Noé qui attend le déluge, mangé par la rouille.

Il joue à cache-cache avec la Tour de la Découverte qui avait perdu la tête. Elle l'a retrouvée en novembre 2020. C'est bien mais on se passerait volontiers de l'immeuble blanc. Non ?

Les pneus broyés s'accumulent sur les quais de Kergroise. Au loin à droite, le clocher de l'église Notre Dame de Victoire (paroisse Saint-Louis).

Et voilà une grue : joli bleu !

On distingue à peine les 100 mètres de DEUN, le cargo chypriote arrivé le 13 qui charge 4000 tonnes de pneus destinées aux cimenteries de Casablanca. Il partira dans la soirée.

Le voilier longe toujours les quais de Kergroise au niveau des trémies qui recueillent régulièrement les tourteaux de soja brésilien ou de tournesol ukrainien.

Le voilà à l'ombre du grand silo.

 

Il est passé devant la glacière. Le voilà devant la base sous-marine. La silhouette bleue du château d'eau de Larmor domine le paysage.

Il va bientôt disparaître derrière l'île Saint-Michel.

Nous lui souhaitons bon vent et merci du spectacle.

Publié dans paysages, lieux

Partager cet article
Repost0

Noël 2020, une crèche à la belle étoile

Publié le par Marylis Costevec

Les paroissiens et les amateurs de crèche ont été un peu surpris cette année 2020. La crèche est posée à même le sol. Quelques rochers de papier, un peu de lierre, un peu de mousse, de paille et de sable servent d'écrin aux personnages de la crèche, peu nombreux ...

"En ce temps-là, les bergers se hâtèrent d’aller à Bethléem, et ils découvrirent Marie et Joseph, avec le nouveau-né couché dans la mangeoire." (Évangile , Luc, 2, 16-21)

 

crèche Noël 2020

Certains s'en désolent regrettant le temps de la grande crèche, celle qui attirait les visiteurs des communes environnantes. D'autres supposent que le minimalisme affiché correspond à la demande du curé qui serait un tantinet austère mais chacun salue le travail des paroissiennes qui l'ont mise en place.

Minimaliste mais aussi originale : vous l'avez remarqué, cette année, pas d'étable, pas de grotte, pas de cabane !

 

 

Jésus est né à la belle étoile. Celle qui a guidé les bergers et les mages brille accrochée au haut du sapin.

Profitez-en pour admirer aussi le grand vitrail de la chapelle qui abrite les fonds baptismaux.

Bonne visite ! Il est encore temps.

Publié dans fêtes calendaires

Partager cet article
Repost0

Une nouvelle boutique à Locmiquélic : on y court !

Publié le par Marylis Costevec

Elle est sympa, la petite caravane installée au 2 rue du général de Gaulle, face à la caisse d’épargne, près du rond-point du Loch à Locmiquélic.

C’est une boutique, c’est écrit dessus !

C’est la boutique du Nat’elier !

Le Nat’elier ? C’est l’atelier de Natacha : Natacha Piallat est professeure de "prévention, santé, environnement" au lycée Julien Crozet à Port-Louis. Alors, le développement durable, elle connaît bien, forcément !

Depuis longtemps déjà, elle s’est engagée dans une démarche éco-responsable et anti-gaspi, zéro déchet. Et quand ses doigts lui démangent, elle fabrique ces petits objets en tissu, lavables et réutilisables, ces petits objets que l’on utilise au quotidien et que l’on a jetés pendant trop longtemps : des lingettes démaquillantes, des essuie-tout et même des serviettes périodiques ! Les grands-mères n’en croient pas leurs yeux !

 

 

Une nouvelle boutique à Locmiquélic : on y court !Une nouvelle boutique à Locmiquélic : on y court !
Une nouvelle boutique à Locmiquélic : on y court !

Dans son Nat’elier, elle  fabrique aussi des sacs et des pochettes pour tout ranger, tout présenter, tout transporter. C’est pratique et c’est joli !

Une nouvelle boutique à Locmiquélic : on y court !
Une nouvelle boutique à Locmiquélic : on y court !

Et tout cela, Natacha Piallat le propose, à des tarifs très raisonnables, dans la petite caravane qu’elle a inaugurée le 19 décembre 2020. Elle vous accueille les dimanches de janvier 2021 et tous les samedis matin de 10 heures à midi ou sur rendez-vous au    06 32 84 51 74

 

Vous y trouverez aussi de jolis masques dans différents coloris et imprimés, pour les adultes et les enfants. Elle en fait aussi de transparents pour que tout le monde puisse profiter de votre sourire !

Une nouvelle boutique à Locmiquélic : on y court !Une nouvelle boutique à Locmiquélic : on y court !

Les masques sont à l’origine de cette aventure : les premiers ont été fabriqués dans le cadre de l’opération lancée par la mairie au mois de mars !

N’hésitez pas à lui rendre visite ou à lui téléphoner et pour vous faire une idée plus précise de ce qu’elle propose, cliquez sur le lien ci-dessous :

Publié dans commerce

Partager cet article
Repost0

Comment souhaitait-on la BONNE ANNEE en 1900 ?

Publié le par Marylis Costevec

On vous a souhaité une bonne année et même une belle année (c'est nouveau).

On a peut-être ajouté : " SURTOUT une bonne santé !" en croisant les doigts .

On vous a souhaité le bonheur et la prospérité !

Et cette année, seuls les très proches vous ont embrassé !

Mais en 1900, que souhaitait-on ?

Source BNF-gallica

 

Nous avons trouvé une petite chronique* (qui se voulait humoristique) qui lève un peu le voile sur les rapports sociaux de l'époque.

On vous laisse découvrir :

"[...] des passants s'accostent, se donnent force baisers, se font force souhaits.

Dans le monde pieux : " Bonne année, le paradis à la fin de vos jours !"

Dans le grand monde : "Mes meilleurs voeux pour la nouvelle année !"

Dans le petit monde : "On t'la souhaite, la bonne année, la goutte au nez, la (c'est suffisant, n'est-ce pas ?)."

Et ainsi tout le long de la journée, cela ne coûte rien.

(...)

(...) je souhaite de tout mon coeur, à mes gracieuses lectrices et mes aimables lecteurs, une année couverte d'or et surtout de bonheur.

Je serais un piètre chroniqueur si je ne souhaitais pas :

Aux jeunes filles : un mari très doux, très affectueux, qui conduise son épouse à la messe et, encore mieux, au bal.

A celles qui ont coiffé Sainte-Catherine : un joyeux célibat au milieu des enfants des autres.

Aux jeunes mariés : un bébé joufflu.

Aux vieux mariés : un gendre.

Aux coquettes : des cheveux rouges.

Aux écoliers : de la moustache.

Aux candidats au mariage : une belle dot avec une jolie femme.

Aux gendres : une belle-mère absente.

Aux hommes politiques : un chèque et l'assiette au beurre.

Aux militaires : une grosse nounou.

Au présent journal : cent mille lecteurs.

Si ces souhaits se réalisent, je serai le plus heureux des mortels.

signé : Henri Bleu"

 

Autres temps, autres moeurs ?

Ce qui ne nous empêche pas de souhaiter, nous aussi, cent mille lecteurs à ce blog !

Et pour vous ?... tout ce que vous désirez !

  Bonne Année  

 

* Le nouvelliste du Morbihan, 4 janvier 1900

Publié dans fêtes calendaires

Partager cet article
Repost0

La page des cygnes ...

Publié le par Marylis Costevec

Majestueux, il file dans le vent de l'hiver...

Bienvenus chez les Minahouets !!!

-----------------------------

Les promeneurs peuvent admirer des cygnes à Locmiquélic soit au marais de Pen Mané, soit dans l'anse de Normandèze ou encore dans les ports  .

Nous avons décidé de leur réserver cette page que nous alimenterons au fil  des jours en espérant qu'ils ne nous feront pas faux bond et qu'ils nous réserveront de jolies surprises ...

31 décembre 2020

  Cinq cygnes à la Saint Sylvestre 

 

On les a vus se pavaner dans l'anse de Normandèze, avec les bernaches et les colverts.

Ils nous ont fait le show au soleil hivernal, lissant leurs plumes ou s'étirant les ailes ...

Finir l'année en beauté !

La page des cygnes ...
La page des cygnes ...
La page des cygnes ...
La page des cygnes ...
La page des cygnes ...
La page des cygnes ...

12 février 2020

Majestueux, il file dans le vent de l'hiver...

 

 

 

La page des cygnes ...
La page des cygnes ...
La page des cygnes ...

25 décembre 2019

Couple de cygnes au lever du jour...

merci Sylvie...

 

 20 juin 2019 

Vol de cygnes au dessus-de Pen Mané !

 

La page des cygnes ...
La page des cygnes ...

  6 mai 2019 

 

 

Admirez les pattes :

Trois doigts antérieurs développés, réunis par les palmures ( de larges membranes). Le pouce, atrophié, ne joue aucun rôle fonctionnel. Les palmures facilitent la nage, la marche en terrain meuble, l'envol et l'atterrissage.

(source : https://www.larousse.fr/encyclopedie/vie-sauvage/cygne/184021)

 

La page des cygnes ...
 
 
Décembre 2018
La page des cygnes ...
La page des cygnes ...
La page des cygnes ...
La page des cygnes ...
La page des cygnes ...

Publié dans flore et faune

Partager cet article
Repost0

Que l'année qui vient soit meilleure que l'année qui s'en va !

Publié le par Marylis Costevec

Le souhait de chaque premier janvier qui est encore plus pressant cette année.

C'est au tout début du XXème siècle que nous empruntons cette carte de voeux qui résume tous nos espoirs !

 

Pas sûr que l'année qui s'en va emporte tous nos soucis.

Mais, en ce premier janvier 2021, nous espérons que l'année qui commence nous apportera un peu plus de  sérénité,  la convivialité et  la liberté et qui nous ont tant manqué.

Nous vous souhaitons le meilleur... de l'amour, encore de l'amour et tout ce dont vous rêvez.

 

  BLEAD MAT  

 

Publié dans fêtes calendaires

Partager cet article
Repost0