Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Marylis Costevec

 
   Ambiance électorale   
En 2022

Il paraît que la campagne des législatives a été particulièrement morne cette année.

un ministre pas enchanté d'être enchantillyé,

des questions embarrassantes au président

quelques tweets polémiques

et tout près de nous, un député sortant qui n'a pas apprécié la façon dont un opposant lui a arrangé le portrait...

on n'a guère eu de scènes pittoresques à se mettre sous la dent.

Quoiqu'on dise, on devient de plus en plus policé !

Un peu trop peut-être ?

Alors quand on tombe sur une scène de campagne d'autrefois, à Locmiquélic qui plus est, on se régale et on a envie de partager !

 

Pen-Mané, 1910

 

Nous sommes en 1910 et le Républicain Esvelin et le conservateur Lamy  ont des partisans acharnés !

Allez, accrochez-vous !
le candidat Esvelin (ou son supporter) ne faisait pas dans la dentelle !

 

"Esvelin accompagné d'un groupe d'amis venus de tous les points de la circonscription réunissait à Penmané les nombreux habitants de tout le quartier et leur exposait quelques points de son programme dans la Salle Costevec. Les auditeurs très attentifs ont approuvé le candidat et l'ont acclamé, pas un cri d'obstruction dans la salle, mais en revanche grand boucan au dehors occasionné par une poignée d'agités, gamins et femmes ayant absorbé des tafias et des picherels au-delà de leur capacité stomacale.

BNF : La Caricature : publication de la Librairie illustrée / A. Robida, rédacteur en chef (1881)

 

Cette bande de poivrots agit sous le commandement d'un chef dont le portrait est digne du pinceau d'un Teniers*.

Figurez-vous un être court de taille, gros de ventre, large d'épaules, cagneux de jambes et portant sous sa veste dans le dos comme une mandoline dont il tire des sons extrêmement criards.

Il y a quelque, chose d'énigmatique et de troublant dans ce singulier animal à figure humaine. Il a de l'homme le torse déformé, de la femme vieillie, la face glabre, les yeux bridés à la mongole, la peau luisante, la voix de Crécelle en furie. On s'interroge ! On se demande d'où a pu sortir cet espèce de pachyderme enragé.

Est-ce Quasimodo engraissé, déserteur du clocher de.Notre-Dame? Ou bien quelque magot de la Chine rapporté par un marin de la côte ? Personne ne peut nous renseigner. Des Lorientaises présentes à la scène ne peuvent s'empêcher de manifester une répugnance instinctive pour ce phénomène qu'elles croient reconnaître pour l'avoir vu figurer à la dernière foire et faire concurrence à Kobelkoff, l'homme-tronc. L'horrible poussah, ne vient ni de Chine, ni des jardins du Sérail. C'est tout simplement un castrat de Locmiquélic. Sa face suinte la haine et la sueur. Il s'agite, se démène, hurle d'une voix de fausset, particulière aux eunuques. La bave coule de sa bouche édentée. Il fait à lui seul du bruit pour dix, secondé par un grand diable d'énergumène dépenaillé qui envoie les bras au ciel et dont les yeux hagards s'illuminent d'éclairs de folie alcoolique.

Voilà donc la bande salariée, gorgée d'alcool, que M. Lamy avait détaché à Penmané pour faire de l'obstruction au candidat de la Fédération républicaine du Morbihan. Elle a l'aspect d'une bande d'apaches et c'est sans doute pourquoi un ami sourd de M. Lamy (sic) ajoutait à la collection de ses partisans : les Apaches. On nous a signalé en effet dans la bande un ou deux repris de justice."

Réveil républicain du Morbihan (Le) du 24/04/1910

 

*A vous de peindre la scène à la manière de TENIERS :

Twelfth­night (The King Drinks) 1634-1640 Oil on canvas 58 x 70 cms | 22 3/4 x 27 1/2 ins Museo del Prado | Madrid | Spain

Teniers (1610- 1690) est un peintre flamand extrêmement prolifique...

C'était mieux avant ?

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article