Pour rire sur la plage : le récit haut en couleur d'une partie de boules qui finit devant le juge...

Publié le 8 Août 2021

Nous ne résistons pas à partager avec vous cette pépite trouvée

dans un vieux journal !

(Nouvelles de Lorient, du Morbihan, de Bretagne et de l'Ouest (Les)

du 06/08/1922)

 

Allez, on s’y croirait ! Voilà bien des expressions et un accent qu’on n’entend plus guère mais qui vont rappeler des souvenirs aux plus vieux Minahouets et à leurs voisins !

Sûr, on causait comme ça aussi sur la rive gauch, gacht !

 

T.L. Deyrolle (18444-1923), les joueurs de boules (détail),1887 huile sur toile, musée de Quimper.

 

 

Nous parions qu'il n'y a pas que le juge
qui est atteint de fièvre cérébrale !
Quelqu'un peut nous traduire l'histoire
en français académique
?

Rédigé par Marylis Costevec

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article