Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Marylis Costevec

Nos ancêtres ont eu les mots

121 ans plus tard, on a eu les images

Du grand spectacle !

  En 2022  


Le 10 septembre 2022, deux jours après la mort de sa mère Elizabeth II, après 70 ans de règne, Charles III a été officiellement proclamé roi au palais de Saint-James à Londres, lors d'une réunion du Conseil d'accession.

Sur vos écrans, vous avez pu suivre la proclamation publique sur le balcon, effectuée par David White, roi d’armes de l’ordre de la Jarretière, à 11h précises (heure locale), avant que le "God save the King" ne soit entonné.

pour revoir : lien en fin d'article

puis la proclamation par Timothy Duke, officier d'armes, devant le bâtiment du Royal exchange (bourse de la cité de Londres)

pour revoir :  lien en fin d'article

 

  En 1901  

Nous avons remonté le temps

pour retrouver une circonstance similaire :

C'était le 24 janvier 1901.  Edouard VII accédait au trône, 2 jours après le décès de sa mère, la reine Victoria (1819-1901). Elle avait régné du 20 juin 1837 au 22 janvier 1901 (soit 63 ans, 7 mois et 2 jours).

La presse Française de l'époque en a rendu largement compte...

 

source : BNF gallica

 

...et cet événement a aussi fait l'objet de nombreux articles et commentaires dans la presse locale.

Alors, pour vous permettre de comparer  et de vous faire une idée de la persistance des rites de la monarchie d'outre-Manche et des différences éventuelles, nous avons sélectionné quelques articles que nos ancêtres ont pu lire  :

Edouard VII est proclamé roi le 24 janvier 1901 : Compte-rendu de la cérémonie
La dépêche de Lorient, 25 janvier 1901

 

La procession se rend alors au Temple Bar*

où a lieu une seconde proclamation devant le Lord-maire :

* (monument marquant la séparation entre Londres et Westminster) :

 

Une cérémonie analogue a ensuite lieu au Royal Exchange en présence du Lord-Maire et des échevins revêtus de leurs robes de cérémonie.

Quand le nom d'Edouard VII a été prononcé, il a été salué de huit ovations successives puis la foule a chanté le "God save the king"

 

Etonnant, non ?
 
Les cérémonies du 10 septembre 2022 : un film d'époque ?
Qu'en pensez-vous ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article