De Lorient à Pen Mané, un voyage entre deux rives ...

Publié le par Marylis Costevec

ENTRE DEUX RIVES, à quai à Pen-Mané, (Maryl photos)

 

Lorient sur la rive droite, Locmiquélic sur la rive gauche... et pour relier les deux un service de vedettes qui fonctionne depuis 1865.

Aujourd'hui pour traverser la rade, il y a un nouveau bateau, LES DEUX RIVES, un bateau d'occasion qui vient de bénéficier d'une petite amélioration. Il arbore aussi les couleurs de la compagnie. Il est apprécié par les cyclistes qui peuvent y mettre leurs vélos, un peu moins par certains piétons qui le trouvent bruyant et regrettent son manque de confort !

Par beau temps, ce n'est pas un vrai problème et en s'installant sur le pont supérieur, on fait une traversée tout à fait sympa, du vent dans les cheveux, du soleil plein les yeux et un paysage ... superbe à déguster pendant 10 minutes ! Par temps gris ? c'est beau aussi ! Qu'on se le dise ... et quand, rarement, il pleut trop ? Tous aux abris !

On vous fait découvrir ?

Rendez-vous à l'embarcadère, tout au bout du quai des Indes. Le bateau vous attend toutes les demi-heures au quart et à moins le quart (en semaine). 

Pour les horaires ;

https://www.ctrl.fr/mes-lignes/lignes-maritimes

 

C'est parti !

Un petit coup d'oeil à BICHE qui attend le déconfinement pour vous proposer des sorties.

 

A babord, la tour de la découverte coiffée d'une coupole toute neuve. La boule horaire fonctionne depuis la fin du mois de mars.

 

Toujours à babord, la maison de l'agglomération aux couleurs de la mer. Elle ne laisse pas indifférent !

 

 

Vue d'ensemble en sortant de l'avant-port :

 

De Lorient à Pen Mané, un voyage entre deux rives ...
De Lorient à Pen Mané, un voyage entre deux rives ...

L'entrée du port militaire et des chantiers navals, toujours à babord ! :

 

ET à tribord ?

Noé a accosté en l"an 2000. Un  "magnifique" baleinier de 60 mètres qui s'abime et fait l'objet de projets successifs. Le dernier date du début 2020.  Il devait partir. Il est toujours là !

https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/morbihan/lorient/lorient-repreneur-s-est-positionne-sauver-noe-navire-immobilise-20-ans-port-1793213.html

 

Ensuite, les remorqueurs du port (Bretagne, Scorff et Morbihan), ceux qui assistent les GROS bateaux qui viennent décharger ou charger des marchandises à Kergroise :

Le port de Kergroise qui accueille des bateaux pouvant mesurer 225 m. Ceux-là sont plus petits :

VALENTINA (100 m.) a chargé 4000 tonnes de pneus qui vont alimenter les cimenteries de Casablanca.  MASHA (108 m.) a déchargé 7500 tonnes de ciment  en provenance de Carboneras (Espagne).

 

On approche du port de plaisance de Pen Mané surplombé par le fort qui veillait sur Lorient depuis 1761. Autrefois, ce sont des bateaux de pêche qui mouillaient là :

Allez ! vue panoramique vers l'aval : la citadelle de Port-Louis, l'entrée de la rade, l'île Saint-Michel, Kéroman et sa glacière ...

 

Arrivée à Pen-Mané : tout le monde descend !

 

Montez jusqu'au fort de Pen-Mané en empruntant l'escalier sur la gauche entre les céanothes et les ajoncs : vue imprenable sur Lorient, la rade, les embouchures du Scorff et du Blavet  !

Vous pouvez poursuivre la visite vers le marais (réserve ornithologique), le vieux village de Kervern

et à partir du moulin à marée de Sterbouest, un sentier aménagé vous conduit jusqu'au pont du bonhomme !

Pour l'histoire du fort, il faudra revenir lorsque les visites guidées seront autorisées. 

Découvrez un résumé succinct :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article