L'asphodèle d'Arrondeau fleurit au fort de Pen-Mané

Publié le par Marylis Costevec

On touche avec les yeux, on ne la piétine pas et, bien sûr, on ne la cueille pas !

L'asphodèle d'Arrondeau est une plante protégée qui pousse sur le littoral breton.

L'asphodèle d'Arrondeau fleurit au fort de Pen-Mané
L'asphodèle d'Arrondeau fleurit au fort de Pen-Mané

Elle affectionne les sols pauvres, acides et secs et se plaît manifestement bien sur la pente à l'est du fort de Pen-Mané.

Elle fleurit en avril-mai. C'est le moment d'en profiter.

Les feuilles, insérées "en poireau" sur deux rangs opposés, sont apparues au début du printemps et certains pensaient qu'il s'agissait de jonquilles.

Et bien non ! ce sont bien des asphodèles. On voit maintenant émerger la longue hampe florale si caractéristique. Et les premières fleurs blanc-rosé à 6 pétales regroupées en épis denses sont en train de s'ouvrir de bas en haut.

Il faudra attendre pour voir les petits fruits bruns et sans pédoncule qui ressemblent à de minuscules pommes cuites.

 

asphodèle d'Arrondeau au fort de Pen Mané.

Au fort de Pen-Mané, l'asphodèle d'Arrondeau cohabite avec la jacinthe sauvage et les jeunes pousses de fougères.

Pour les férus de botanique :

Publié dans flore et faune

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article