Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Marylis Costevec

27 mars 2021 : héron cendré, espèce protégée.

Maître héron est au marais de Pen-Mané. Il guette sa pitance en compagnie des canards, des foulques des cygnes et des ragondins.

Maryl photo

 

Et voilà, c'est le printemps et Maître héron veut se mettre en ménage.

Pour séduire une compagne, il a revêtu son plumage nuptial, celui qui sied aux adultes reproducteurs :

le bec est devenu entièrement jaune orangé et de très longues plumes ont poussé au bas du cou et sur la poitrine.

héron cendré en plumage nuptial (photo A. Le hay)

Pour voir la parade nuptiale, il faut s'approcher de la héronnière puisque c'est au nid que cela se passe : une cérémonie compliquée ! Mouvements du cou, claquements de bec, fléchissement des pattes : la compagne choisie (quand le héron a claqué longuement du bec) aura su se montrer douce et timide, paraît-il ! Et Maître héron n'est pas fidèle. Il change de partenaire tous les ans.

Y a-t-il des nids dans la roselière ? Peut-être, cela arrive mais il y en a surtout plein au sommet des grands pins du château de Kerzo, occupés aussi par les aigrettes garzettes. A cette époque, le lieu est particulièrement animé et bruyant. Ils n'ont pas besoin d'être discrets : les oiseaux (protégés, rappelons-le), sont tranquilles tout là-haut dans la canopée.

aperçu de la héronnière le 29 mai 2020 (Maryl photo)

Le couple va construire un nouveau nid ou en améliorer un ancien : monsieur apportera les matériaux (branchages, roseaux, brindilles...), en accompagnant son offrande du rituel nuptial et madame arrangera tout ça avant d'y déposer quelques oeufs (de 3 à 5 en Europe) qui seront couvés pendant 26 jours alternativement par l'un ou l'autre tout comme la surveillance des bébés qui dure une vingtaine de jours (la relève a lieu 4 fois par jour avec toujours le même cérémonial).

 

Ce n'est qu'au bout de deux mois que les petits quitteront le nid, emplumés et remplumés. Pendant tout ce temps, on pourra observer les allers et retours incessants des adultes en quête de la nourriture réclamée avec insistance par les jeunes gourmands, nourriture qui sera régurgitée dans le bec des oisillons.

 
A vos jumelles !

sources :

http://www.oiseaux-birds.com/fiche-heron-cendre.html

https://www.oiseaux.net/oiseaux/heron.cendre.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article