Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Marylis Costevec

Nous reprenons notre petite chronique alimentée par les recherches de Benead et Brewal qui nous plongent dans une époque où les Minahouets utilisaient des mots et des expressions bretonnes de manière spontanée et très courante !

Aujourd'hui, nous avons choisi des mots doux à glisser au creux de l'oreille : c'est de saison !

Vous retrouverez aussi leur étymologie (d'après le dictionnaire d'Albert Deshayes)

 

Les petits mots doux
Franck Nohain (BNF gallica)

 

Kaille

« Kailh », orthographe actuelle en breton.

Signifie « vaurien », « canaille ». Il est affectif quand il désigne un enfant ou un adolescent.

Exemple : «Venez ici, kailh ! »

« Ah çuiçi avait des yeux kaille » (des yeux malicieux)

 

étymologie : Du français (fin XVe siècle)

 

Koko

«Ko(ant)-Ko(ant) », orthographe actuelle en breton.

Du mot breton « Koant », qui signifie «jolie, gentil, mignon ».

Exemples : « T'étais venu ko ? » (t’étais venu mon mignon/mignonne)

« Ca va ko ? »

« Il est koko » (il est mignon, gentil)

 

étymologie : De l’ancien français cointe (XIe siècle)

 

Me « loch »

« Ma lost », orthographe actuelle en breton.

Ce mot pourrait venir de « ma queue » mais en breton c'est une expression affective que l'on dit aux enfants, quelqu'un de mignon, quelqu'un de « koko ».

Ma limace ? Nom de poisson ? (Voir article de 1922 ci-dessous)

Exemple : « Viens ici me loch »

 

Me logodèn

« Ma logodenn », orthographe actuelle en breton.

Terme affectif, utilisé avec les enfants, comme « Me loch ». Cette expression veut dire « ma souris » en français.

étymologie : Ma logodenn : Ma + Logod + -enn

Ma : vieux breton : ma ; cornouaillais : ma ; gaulois : mon ; du celtique *mon-

Logod : vieux breton : Locot ; cornouaillais : logos ; gallois : llygod, vieille irlandais : luch ; gaulois : lucot- ; du celtique *luc-oto-

-enn : marque du singulatif. Procède du vieux breton : -in au masculin et -en féminin.

 

Me logoden bin doul

« Ma logodenn-benn-doull », orthographe actuelle en breton.

Terme affectif, utilisé avec les enfants qui signifie « Ma chauve-souris ».

étymologie :

Ma logodenn-benn-doull : Ma + Logod + -enn + Penn + Toull

Ma : vieux breton : ma ; cornouaillais : ma ; gaulois : mon ; du celtique *mon-

Logod : vieux breton : Locot ; cornouaillais : logos ; gallois : llygod, vieille irlandais : luch ; gaulois : lucot- ; du celtique *luc-oto-

-enn : marque du singulatif. Procède du vieux breton : -in au masculin et -en féminin

Penn : Cornouaillais : penn ; Gallois : pen ; Irlandais et Gaélique : ceann ; gaulois : penno-, du celtique kwenno-

Toull : Cornouaillais : toll ; Gallois : twll ; Irlandais et Gaélique : toll ; du celtique : tuc-slo-

à propos de " me loch "

On a manifestement des doutes sur sa signification ! mais qui a connaît encore ce poisson qui était pêché autrefois dans la région ?

(Nouvelliste du Morbihan (Le) du 17/02/1922)

 

Liens vers les chapitres précédents :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article