Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Au fort de Pen Mané, le bourdon aime la fleur du prunelier...

Publié le par Marylis Costevec

Au fort de Pen Mané à Locmiquélic comme un peu partout dans la campagne bretonne, les prunelliers sont en fleurs. Avec le soleil éclatant, c'est un régal pour les yeux ... et les bourdons !

Nous en avons surpris un en plein travail.

Bandes oranges sur la tête et le milieu du corps, bandes blanches à l'arrière, pas de doute, c'est un bourdon terrestre. Il se nourrit de nectar et fait provision de pollen pour ses larves qui attendent dans son nid souterrain ou dans une galerie remplie de mousse.

Et nous, nous avons fait une provision de photos ! Cela ne l'a nullement perturbé.

Au fort de Pen Mané, le bourdon aime la fleur du prunelier...
Au fort de Pen Mané, le bourdon aime la fleur du prunelier...
Au fort de Pen Mané, le bourdon aime la fleur du prunelier...
Au fort de Pen Mané, le bourdon aime la fleur du prunelier...
Au fort de Pen Mané, le bourdon aime la fleur du prunelier...
Au fort de Pen Mané, le bourdon aime la fleur du prunelier...
Au fort de Pen Mané, le bourdon aime la fleur du prunelier...
Au fort de Pen Mané, le bourdon aime la fleur du prunelier...

Ne l'oubliez pas  : le bourdon est un insecte pollinisateur qui est important pour la biodiversité de nos jardins et de nos campagnes ! A protéger et même à attirer !

 

Publié dans flore et faune

Partager cet article
Repost0

Actualités du comité d'histoire de Locmiquélic

Publié le par Marylis Costevec

AVRIL 2021

Là-haut, Là-haut, sur la montagne .... (ter)
Mars 2021:
Le CHL sur le terrain

septembre 2020

Préparation des journées
du patrimoine

 

Point-presse en mairie

Miroirs dans l'art

Nous avons accepté de soutenir l'initiative de Catherine Molténi qui propose une conférence le vendredi 18 septembre à l'Artimon (19 h 30) :

" Objet de toilette et accessoire de mode, le miroir est associé à l'élégance , au narcissime et à la femme. Utilisé dans la peinture comme outil, ou intégré dans un tableau comme simple objet, le miroir, dans les mains de l'artiste s'avère plus complexe, et révèle autant qu'il trahit, la vérité de son modèle."

 

La visite du fort

Pas d'intervention directe comme nous l'avions prévu en début d'année mais nous serons présents  au fort de Pen Mané pour accueillir les personnes qui viendront écouter les explications de Soazig Le Hénanff, guide-conférencière. (samedi 19 et dimanche 20 septembre à 16 h)

Notre président, Rémy Ropert est venu assister à la répétition des Flâneurs, bien décidés à s'immiscer dans la grande Histoire en profitant de l'occasion pour nous dire quelques poèmes choisis. Une bien bonne idée.

 

Vous pourrez en profiter pour découvrir nos publications

ou compléter votre collection.

Avril 2020

Souvenirs
des camps scolaires

 

Une aventure qui commence en octobre 2019 :

Christophe Le Bolay nous contacte. Il veut rencontrer des personnes qui ont vécu dans les camps scolaires (écoles repliées) pendant la seconde guerre mondiale afin de réaliser une émission radio.

Le comité d'histoire sollicite quelques personnes qui acceptent bien volontiers de témoigner. Leurs propos sont enregistrés le 30 octobre 2019 à la maison du stade.Christophe Le Bolay recueille les souvenirs de quelques Minahouets qui ont vécu dans les camps scolaires de Béganne et de Séréac en Muzillac  entre 1943 et 1945.

 

L'émission est enregistrée le 24 février dans les studios de radio-balises à Lanester.  Elle a été diffusée en mars et vous pouvez l'écouter à loisir depuis la fin du mois d'avril.

30 octobre 2019
Christophe Le Bolay recueille les souvenirs de quelques Minahouets qui ont vécu dans les camps scolaires de Béganne et de Séréac en Muzillac  entre 1943 et 1945.

Christophe Le Bolay recueille les souvenirs de quelques Minahouets qui ont vécu dans les camps scolaires de Béganne et de Séréac en Muzillac  entre 1943 et 1945.

 

24 février 2020

 

Enregistrement de l'émission dans les studios de "radio-balises"

( 24 février 2020)

Emission diffusée

 le dimanche 22 mars à 10 h

et le mardi 24 mars à 18  h.

 

Pour réécouter l'émission, cliquez sur le lien ci-dessous :

 

  MERCI à NOS LECTEURS  
   Les dernières parutions 
  et les autres ... 
octobre 2019
  Sacrée surprise ! 

 

Notre travail reconnu et récompensé à l'occasion de la commémoration officielle du centenaire de la ville : une bonne surprise !

Recevoir la médaille de la ville le jour où l’on commémore le centenaire de la commune revêt un caractère symbolique qui touche particulièrement les passionnés d’histoire que nous sommes. Nous avons été particulièrement heureux de l’honneur qui nous a été fait et de la reconnaissance ainsi apportée à notre travail de fourmis  effectué essentiellement dans l’ombre des archives, travail dont nous sommes fiers. Nous y étudions quantité de documents afin de reconstituer l’histoire si riche de ce petit coin de terre, cette terre de marins tournée vers la mer qui a pris en main son destin le 22 octobre 1919, au lendemain de la Grande Guerre. Nous ne dédaignons cependant aucune occasion de rencontrer les habitants et de recueillir les témoignages des jeunes et des moins jeunes susceptibles d’apporter leur contribution à cette quête du passé en évoquant leurs propres souvenirs et ceux que leurs ancêtres leur ont confiés.

Un grand merci à Nathalie Le Magueresse et à la Municipalité.

 

  18 au 21 octobre 2019 :

fête du centenaire  

Des rencontres et des échanges fructueux avec un public intéressé et ...intéressant !

 

Dimanche 20 octobre

Le public s'est pressé en rangs serrés. les échanges et les discussions ont été plus difficiles. Nous avons surtout répondu aux questions des nouveaux venus dans la commune ......

Sur l'ensemble du week-end, les cartes anciennes ont particulièrement intéressé le public.

 

15 octobre 2019

   test de projection  :

diaporama : fête des langoustines

de l'origine à 2019  

 

 
 
 
test réussi !

Dans le cadre des fêtes du centenaire de la commune, vous pourrez visionner plus de 600 photos projetées par le Comité d'Histoire sur  le grand écran de l'ARTIMON à LOCMIQUELIC dans le cadre des fêtes du centenaire de la commune (montage réalisé par Hervé Guével)

 

Actualités du comité d'histoire de Locmiquélic
Actualités du comité d'histoire de LocmiquélicActualités du comité d'histoire de Locmiquélic
Actualités du comité d'histoire de LocmiquélicActualités du comité d'histoire de Locmiquélic
Actualités du comité d'histoire de LocmiquélicActualités du comité d'histoire de Locmiquélic

OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO

OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO

 

Le comité d'Histoire de Locmiquélic prépare la conférence sur la naissance de la commune.

 

 

Vendredi 4 octobre, à l’Artimon, dans le cadre du centenaire de la commune, le Comité d’histoire tiendra une conférence sur le thème de la naissance de Locmiquélic :

La commune a été créée le 22 octobre 1919 par décret du président Poincaré. Le texte entérinait la séparation avec Riantec, la commune-mère. Il définissait les modalités de cette scission et fixait les limites du territoire communal.

À partir de 1868, le village de Locmiquélic, qui était de loin le plus important de Riantec, se dote progressivement des équipements nécessaires à un fonctionnement autonome. Si la question de la scission est clairement évoquée dès 1892, ce n’est qu’un 1905 que la demande officielle est votée par le conseil municipal de Riantec.

Les élus sont divisés sur la limite séparative. Celle-ci ne sera définie qu’en 1912. En 1914, tout est prêt. On n’attend plus que la décision de l’État quand éclate la Première Guerre mondiale… ».

La naissance de Locmiquélic fut donc l’aboutissement d’un long processus dont le Comité d’histoire se propose de rappeler les péripéties à travers cartes, plans, photos et documents officiels, projetés sur grand écran.

Une plongée dans une époque, au sein d’une population bien différente de celle d’aujourd’hui.

OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO

 
  été 2019 

 

 25 juillet 2019 

Le CHL (Comité d'Histoire de Locmiquélic) accueille Soazig Le Hénanff, guide-conférencière et les personnes intéressées par l'histoire du fort de Pen Mané...

 

 

 

OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO

       24 juillet 2019  

Nous avons étrenné notre oriflamme sur le petit marché d'été à Sainte-Catherine !

Rendez-vous demain 25 juillet à 14 h 30 au fort de Pen Mané pour la visite guidée  (voir ci-dessous).

OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO

  20 juillet 2019 

Préparation des visites-guidées

de la montagne du fort de Pen-Mané

Point-presse au fort de Pen Mané

 

Les visites seront assurées par Soazig Le Hénanff, guide-conférencière (absente sur la photo).

 

Elles sont programmées

le jeudi 25 juillet à 14 h 30,

le jeudi 22 août à 14 h 30

le dimanche 22 septembre à 16 h.

 

Réservez vos dates !

 

10 juillet 2019

photo Joël Cormier, LE VENT DU LARGE.

Toujours prêt à rencontrer les Minahouets, les anciens et les nouveaux, le Comité d'Histoire de Locmiquélic était à Sainte-Catherine pour le "GRAND VENT DE LIVRES".

De belles rencontres et des témoignages précieux ...

Actualités du comité d'histoire de Locmiquélic

22 juin 2019....

 Une superbe balade contée 

...........................

L'itinéraire concocté par LE VENT DU LARGE a emmené les participants à la découverte de Locmiquélic depuis le parc de Pen Mané jusqu'à l'embarcadère.

 

 

Le groupe a suivi Joël Cormier et les musiciens de SOUBENN à travers le marais de Pen Mané puis dans les ruelles et les venelles à la découverte de lieux secrets et oubliés.

On a aussi revu les lieux que l'on connaît bien et que tout le monde apprécie surtout quand le soleil est au rendez-vous !

Quelques pauses bienvenues pour écouter de la musique et les contes de Mamm Soaz (Le BLavet), Yann-Fanch (à la fontaine de Kerderff), Uriell (anse du Gelin) et Coldyne (pointe du Bigo). Joël a profité du calvaire pour déclamer un de ses poèmes. A l'occasion, certains ont esquissé quelques pas de danse !

Pour le Comité d'Histoire, Maryl a glissé quelques éclairages sur la vie et les paysages d'autrefois :

 

- L'arrêt au marais a été l'occasion d'évoquer le moulin à marée de Sterbouest el la culture des céréales avant l'apparition de la pomme de terre.

- En rejoignant la rue Roger Trémaré, Maryl a expliqué comment la construction de cette route et de l'embarcadère en 1861 avait permis aux  paysans de Plouhinec, Merlevenez et Riantec d'écouler leurs produits à Lorient. Evidemment, il y avait déjà des accidents ...

- L'arrêt à la fontaine de Kerderff a permis de rappeler l'existence des "communs" de village et de leur utilisation par les habitants.

-  Devant la nouvelle église, Maryl Histoire a raconté les circonstances de la construction de la chapelle aujourd'hui détruite et le panorama que l'on avait la chance d'admirer depuis son porche  à la fin du XIXème siècle.

Elle a aussi abordé la question du travail du dimanche auquel on s'opposait déjà pour des raisons fort différentes de celles d'aujourd'hui.

- Au coeur du vieux Locmiquélic, ce village originel qui a donné son nom à la commune, la pause auprès de Men ar run (la stèle gauloise) vous a emmené dans le passé lointain et Maryl en a profité  pour rappeler aussi  l'occupation romaine.

Elle est ensuite revenue à une époque plus récente et parler des leur, les cours partagées par quelques habitants. Sur La Muse que l'on venait de traverser (haut de la rue de la Résistance) se tenait un marché aux petits cochons dans la première moitié du XXème siècle ...

- Pause spéciale "hygiène d'autrefois" à Normandèze :  l'énigme des lavoirs résolue, le temps des douches municipales et la question délicate des "bailles" dans lesquelles on satisfaisait les besoins naturels  et qu'il fallait bien vider ... discrètement !

C'était le bon temps, dit-on ! ...

Bientôt d'autres photos.

 

Crédit photos : CHL, Paule Opériol, Vent du Large

HHHHHHHHH

 Un petit tour au marché d'été de Sainte Catherine ? 

C'est tout nouveau ! Cet été, tous les mercredis de 18 à 20 heures vous pourrez faire vos emplettes à Sainte Catherine !

Grand bleu sur Sainte-Catherine (17 juin 2019)

Le comité d'histoire vous y attendra les mercredi 17 et 24 juillet. Venez bavarder quelques instants, parler du bon vieux temps, raconter vos souvenirs ou éclaircir un point d'histoire qui vous chiffonne !

Profitez-en pour feuilleter nos publications ... et vous procurer celles que vous n'avez pas encore !

Un aperçu des sujets traités en cliquant sur le lien ci-dessous :

NOUVELLE PUBLICATION

_____________________________

La nouvelle publication du Comité d'Histoire !

Un album photo où se plonger pour réveiller les souvenirs,

Un album photo à commenter avec vos petits-enfants pour raconter vos souvenirs d'enfance ...

Un album photo à offrir à votre père pour sa fête ou à votre mère pour lui faire plaisir.

 

Format 20 x 20, 40 pages couleur,
20 euros (prix coûtant) quantité limitée

Contact : 06  64 72 67 28

ou bon de commande :

Actualités du comité d'histoire de Locmiquélic
Actualités du comité d'histoire de Locmiquélic
   Souvenirs de colo  
  Hommage à Philoména Georgeault-Jouan 

  Centenaire de l'Armistice 

 

Participation du Comité d'Histoire au centenaire de l'armistice :

La journée du 11 novembre 1918 à Locmiquélic :

Comment cela s'est-il passé ici ?

...........................

Les 28 soldats originaires de la

commune décédés en 1918

seront particulièrement honorés

..........................

Participation des enfants de l'école Jean Marie Georgeault

..................................

Déroulé prévu de la cérémonie

en cliquant sur le lien :

 

000000000

 

Visite guidée du fort de Pen Mané

à Locmiquélic

 

17 septembre 2018

---------------------------------------

La presse en parle :

------------------------------

Le Télégramme :

Le Comité d’Histoire a eu la bonne idée d’organiser, ce dimanche, deux visites du fort de Pen Mané, guidées par Soizig Le Hénanff, historienne, spécialiste du Pays de Lorient, à l’occasion des Journées du patrimoine. Plus de 200 personnes, dont de nombreux Locmiquélicains, ont pu découvrir l’histoire originale de ce fort, construit à la hâte en 1761 pour protéger l’accès au port de Lorient d’une éventuelle incursion anglaise. « En 1908, explique Soizig, l’armée installe ici la première station de radio qui fonctionnera jusque dans les années 50. Pendant la Seconde Guerre, le site intéressera aussi l’armée allemande qui construira, dans le bunker, une station de démagnétisation navale ».
© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/morbihan/locmiquelic/journees-du-patrimoine-plus-de-200-pesonnes-a-la-decouverte-du-fort-de-pen-mane-17-09-2018-12080801.php#ZW8GrcRYCCveF9u3.99

 

16 septembre 2018

Visite guidée du fort de Pen Mané

à Locmiquélic

Nous sommes satisfaits !

Cette année, le Comité d'Histoire a profité des journées du patrimoine pour offrir aux gens de Locmiquélic et à tous ceux qui s'y intéressent une information sur l'Histoire du fort de Pen Mané.

Le public était au rendez-vous, sous un soleil radieux. Un gros groupe pour la première visite, un groupe moyen pour la seconde visite. Soazig Le Hénanff, guide conférencière s'est adaptée et les deux visites ont été un peu différentes.

Comme chaque fois que nous allons à la rencontre du public, nous avons fait de belles rencontres et recueilli des informations précieuses qui nous permettront d'alimenter les articles que nous écrivons et d'enrichir la connaissance du passé de la commune.

Merci à tous les participants pour votre intérêt.

Merci à tous ceux qui nous ont apporté de la matière.

Merci à Soazig Le Hénanff qui a su vous intéresser.

Nous vous proposerons bientôt un compte-rendu de son intervention ...

 

Le Comité d'Histoire de Locmiquélic est là pour accueillir le public avant l'intervention de Soazig Le Hénanff.
Le Comité d'Histoire de Locmiquélic est là pour accueillir le public avant l'intervention de Soazig Le Hénanff.

Le Comité d'Histoire de Locmiquélic est là pour accueillir le public avant l'intervention de Soazig Le Hénanff.

lundi 10 septembre 2018

Préparation

de la journée du patrimoine

 

 

Journées du Patrimoine :
Le fort de Pen Mané à Locmiquélic

 

Découvrez l'histoire du retranchement de Pen Mané avec Soazig Le Hénanff, médiatrice en histoire et patrimoine.

S. Le Hénanff

Le fort domine la rade de Lorient. C'est un élément du complexe défensif érigé entre la fin du 16e siècle et le milieu du 18e siècle, qui s'étend de la rivière d'Etel à la Laïta en incluant Groix. Il a pourtant un caractère tout à fait singulier, inattendu que Soazig Le Hénanff éclairera lors de la visite guidée du site le dimanche 16 septembre 2018.

1ère visite  : 16 h à 17 h (gratuit)

2ème visite : 17 h 15 - 18 h 15 (gratuit)

 

Vous pourrez en profiter pour feuilleter nos publications et compléter votre collection ...

 

 

FORUM des ASSOCIATIONS

Vous n'avez pas encore le N° 9 de "C'était Hier" ?

Il raconte l'histoire du football à Locmiquélic et Port-Louis et la genèse de l'ESSOR, le club intercommunal.

Venez le retirer auprès de Joël GUILLEMOTO, qui a participé très activement à l'élaboration de ce fascicule qui parle du climat social à Locmiquélic et Port-Louis au travers de l'histoire des clubs.

Il sera présent salle Henri Quéfellec sur le stand de l'ESSOR dont il est secrétaire adjoint.

NB : Nous imprimons nos brochures au fur et à mesure des ventes. Si vous voulez être sûr de le trouver, n'hésitez pas à le réserver en MP.

Préparation
des journées du patrimoine 2018 
Soazig Le Hénanff (guide conférencière) et Rémy Ropert (Comité d'Histoire de Locmiquélic) préparent la visite guidée du fort de Pen Mané. Rendez-vous à 16 h et 17 h 15 en haut des marches face à l'embarcadère.
Soazig Le Hénanff (guide conférencière) et Rémy Ropert (Comité d'Histoire de Locmiquélic) au fort de Pen Mané.
Le Comité d'Histoire de Locmiquélic
a invité Soazig Le Hénanff,
médiatrice en histoire et patrimoine. Elle vous présentera l'histoire du fort de Pen Mané le dimanche 16 septembre à 16 h puis à 17 h 15.

 

oooooo

Troc et puces du 11 août 2018

Le comité D'histoire de Locmiquélic au troc et puces des Langoustines à Lociquélic le 11 août 2018.
Le stand du Comité d'Histoire de Locmiquélic. (photo Marylis Costevec)

 

Merci d'être venus bavarder avec nous.

Cette année encore, le comité d'histoire de Locmiquélic était présent au troc et puces.

C'est l'occasion de rencontrer ceux qui s'intéressent à l'histoire des Minahouets,

de présenter notre travail et d'évoquer le passé.

 

 

OOOOOOOOOOOOOO

 

30 juin et 1er juillet 2018

Nous étions à  la fête du port.

Nous étions présents à la fête du port de Sainte-Catherine, le samedi 30 juin et le dimanche 1er juillet.

Nous avons présenté notre dernière publication, les anciens numéros et quelques cartes postales.

Nous avons eu le plaisir de rencontrer quelques lecteurs et de recueillir de nouveaux témoignages sur le passé de la commune.

 

 

 

17 juin 2018

Les problèmes techniques sont résolus. Nous sommes désormais à même de répondre à la demande.

N'hésitez pas à réserver votre exemplaire ...

Vous trouverez
le N° 9
(Histoire du football local)

Au coccimarket (grande rue),

chez Bruno Quéré (coiffeur, grande rue)

chez le président du CHL au 17 rue Henri Sellier

 

Pour le commander :

  16 juin 2018

Nous étions à la médiathèque.

Le comité d'histoire de Locmiquélic à la médiathèque.

 

15 juin 2018

Le succès du N° 9
Le comité d'histoire de Locmiquélic était à la médiathèque de Locmiquélic le 2 juin : présentation de leur dernière publication à la presse.

Nous serons à la médiathèque de Locmiquélic le samedi 16 juin de 10 h à 12 h 30 comme la presse l'a annoncé pour vous proposer notre dernière publication (voir ci-dessous).

Nous avons eu quelques inquiétudes !!! Les premiers exemplaires imprimés sont partis très rapidement et nous avons rencontré des problèmes techniques qui nous ont empêché de répondre à la demande. Nous nous sommes efforcés les résoudre aussi rapidement que possible et espérons pouvoir servir toutes les personnes qui viendront à notre permanence.

Vous en avez peut-être pris conscience : notre production est tout à fait artisanale. Nous effectuons désormais les tirages au fur et à mesure des commandes ... N'hésitez pas à réserver votre exemplaire !

30 mai 2018

Le N°9 est paru ! 

ça y est. vous étiez nombreux à l'attendre.

Il est tout chaud !!!

Il parle de football, du temps où on ne mélangeait pas "les torchons et les serviettes" .

Pardon !  du temps où les laïques et les cathos ne jouaient pas dans la même cour ni sur le même terrain !

Il vous dit comment on est arrivé à faire un seul club en en associant quatre qui ont été rivaux pendant très longtemps ...

Nous serons à la médiathèque le samedi 2 juin de 11 h à midi. Venez nous voir, bavarder, échanger.

Venez chercher votre numéro !

Vous n'êtes pas disponible ce jour-là ? Nous vous proposerons d'autres rendez-vous.

Réservez-le ! (laissez-nous un message).

La dernière publication du comité d'Histoire de Locmiquélic vous sera proposée le samedi 2 juin de 11 h à midi à la médiathèque de Locmiquélic.

 

 

-----------------------------

21 mai 2018 -----

 

Nous étions

au troc et puces de l'ESSOR, ce dimanche.

Belles rencontres et témoignages sous le soleil.

--------------

HHHHHHHHHHHHH
Nous y étions :
GRAND VENT DE LIVRES

1er  septembre 2017

 

Le premier GRAND VENT DE LIVRES organisé par la médiathèque de Locmiquélic a permis aux Minahouets de faire le plein de lectures.

C'est avec plaisir que le Comité d'Histoire y a présenté ses publications et recueilli des témoignages.

Une journée sympathique partagée avec des associations et des particuliers et animé par les enfants d'ACTIVAC qui ont redonné vie aux "bouquins"  sortis des collections de la médiathèque que nous remercions.

"Grand Vent de livres" à Locmiquélic
"Grand Vent de livres" à Locmiquélic
"Grand Vent de livres" à Locmiquélic
"Grand Vent de livres" à Locmiquélic

"Grand Vent de livres" à Locmiquélic

 

---------------------------------------------------------------------------------

SSSSSSSSSSSSSSSSSSS
SSSSSS

Troc et puces des Langoustines

----------------------------------------------------

Le Comité d' Histoire de Locmiquélic était au rendez-vous le samedi 12 août 2017 au troc et puces des Langoustines juste devant " la petite maison dans la carrière".

Vous avez pu vous procurer les fascicules qui vous manquaient..

Nous avons aimé discuter, bavarder, recueillir vos témoignages et vos commentaires. Merci d'être venus !
Le stand du Comité d'Histoire au trioc et puces des Langoustines à Locmiquélic (12 août 2017)

 

OOOOOOOOOOOOOOOOO

CHLCHLCHLCHLCHLCHLCHL
CHLCHLCH

 

Le port de Saine Catherine était en fête les 1er et 2 juillet 2017 Comme l'an passé, le Comité d'Histoire vous a accueillis entre  2 animations et découvertes,  pour discuter, bavarder, recueillir vos témoignages et présenter ses publications ... Des échanges de qualité comme chaque fois. De nouveaux contacts ... Merci de votre visite.
Le stand du Comité d'Histoire de Locmiquélic à la fête du port (2017).

 

 

Le port de Saine Catherine était en fête les 1er et 2 juillet 2017
Comme l'an passé, le Comité d'Histoire vous a accueillis entre  2 animations et découvertes.
Des échanges de qualité comme chaque fois. De nouveaux contacts ...
Merci de votre visite.
 

HHHHHHHHHHHH

 

Vous trouverez notre dernière publication :
"c'était hier ..." N° 8
chez Mme Hourdé-Bellour, charcuterie traiteur, Grande rue.
Bar Le Transat, Grande rue.
à Locmiquélic bien sûr !  
 
Nous les remercions !
Vous pouvez aussi vous procurer ce numéro
par correspondance .
Bon de commande à télécharger :

http://www.locmiquelic-histoire.fr/2016/05/bon-de-commande-a-adresser-a-mme-le-goff-lysiane-4-residence-la-russie-56670-riantec-accompagne-de-votre-cheque-a-l-ordre-du-comite

Actualités du comité d'histoire de Locmiquélic

HHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH

Appel à témoignages

Nos recherches sur la vie de Jean-Louis Danic, 1er maire deLocmiquélic, nous ont permis de reconstituer certains aspects de la vie de notre cité avant, pendant et après la Grande Guerre. Il reste beaucoup à faire : la mémoire de vos familles a peut-être conservé des souvenirs de cette époque, des lettres et des vieux papiers, des photos de poilus ou de marins. N’hésitez pas à nous en faire part. Merci à tous ceux qui nous aideront. Laissez-nous vos coordonnées (e-mail ou téléphone ou page facebook). Nous vous rappellerons. (http://leminahouet.free.fr/)

HHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH

 

Permanence du 21 janvier 2017

 

Monsieur Joseph  Debois (à gauche sur la photo)  était à la médiathèque ce samedi 21 janvier pour la permanence du Comité d'Histoire de Locmiquélic.

Il nous a permis de reconstituer l'histoire de Joseph Guyonvarch, membre des FORCES FRANçAISES LIBRES, mort pour la France pendant la seconde guerre mondiale. Vous pouvez prendre connaissance des différents documents relatifs à son engagement et à la reconnaissance de la nation dans le dernier numéro de "C'était hier ...".

C'était hier N° 8

Une publication

du Comité d'Histoire de Locmiquélic

 

Le N° 8 fait la part belle à une période récente avec, en particulier, des témoignages sur la guerre 1939-1945 :

 

Vous aurez accès, entre autres, aux documents concernant l'engagement de Joseph Guyonvarch dans les Forces Françaises Libres et à ceux où la Nation témoigne sa reconnaissance à ce marin "mort pour la France".

Marie Jeanne Philippe nous a raconté ses mémoires : ceux d'une réfugiée qui est devenue une Minahouette bien connue et toujours dynamique ...

Nous vous rappelons aussi des scènes de vie qui semblent déjà lointaines tant les conditions d’existence ont évolué rapidement mais que les Minahouets sont encore nombreux à avoir connues et qu’ils nous ont racontées. Il nous a semblé utile de les garder en mémoire parce que … c’était hier … :

Un petit rappel des carrioles qui dévalaient la Grande Rue, La foire aux cochons sur la Muse (qui a quelque peu changé) et l'élevage familial dans la première moitié du XXème siècle.

Une tradition qui évolue mais qui a la vie dure : La cotriade : toute une histoire !

Et, la sécession de Kerbel qui a rejoint Port Louis en 1959.

 

Le Comité d'Histoire de Locmiquélic présente  le N° 8 à la presse.
Le Comité d'Histoire de Locmiquélic présente  le N° 8 à la presse.Le Comité d'Histoire de Locmiquélic présente  le N° 8 à la presse.

Le Comité d'Histoire de Locmiquélic présente le N° 8 à la presse.

NNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN

7 janvier : Présence des représentants de l'association aux voeux de la Municipalité. (R. Ropert, président ; Lysiane Le Goff, trésorière)

7 janvier : Présence des représentants de l'association aux voeux de la Municipalité. (R. Ropert, président ; Lysiane Le Goff, trésorière)

OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO

 9 juillet 2016 : Le stand du Comité d'Histoire de Locmiquélic à la fête du port

9 juillet 2016 : Le stand du Comité d'Histoire de Locmiquélic à la fête du port

WWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWW

21 mai 2016 : au salon de l'histoire locale à Lorient.
21 mai 2016 : au salon de l'histoire locale à Lorient.
21 mai 2016 : au salon de l'histoire locale à Lorient.

21 mai 2016 : au salon de l'histoire locale à Lorient.

Publié dans vie de l'association

Partager cet article
Repost0

Nouvelle rencontre à la montagne du fort de Pen Mané à Locmiquélic : mais c'était comment avant ?

Publié le par Marylis Costevec

Vous le savez sans doute, le fort de Pen Mané a été construit sous Louis XV pour protéger Lorient d'une éventuelle attaque par des ennemis débarquant du côté d'Etel. Il  a ensuite été réutilisé à diverses reprises par l'armée française puis allemande avant d'être cédé à la commune qui en a entrepris la restauration au tournant de l'an 2000.

Certains déplorent un certain manque de rigueur historique dans les travaux qui y ont été réalisés.

Il se trouve surtout qu'on a fait le choix d'effacer les traces  de la station de TSF qui y a fonctionné  au début du XXème siècle. Ces traces y étaient encore visibles jusqu'aux environs de l'an 2000.

Le fort de Pen Mané (18 mars 2021)

Le 4 mars 2021, le Comité d'Histoire répondait aux questions des étudiants du master patrimoine de l'UBS qui travaillent à un outil de découverte numérique de l'histoire du fort. Les échanges avaient surtout porté sur la façon dont les enfants et les adolescents en avaient fait leur terrain de jeux.

Aujourd'hui, 18 mars 2021, nous avons rencontré Noëlle, née là en 1949 dans une petite maison qui a été détruite et Yannick qui y a joué entre 1960 et 1970. Ils nous ont raconté leurs souvenirs et nous ont fait revivre les loisirs des enfants de l'époque, enrichissant ainsi la connaissance que nous en avions.

Nous leur avons aussi demandé de nous décrire les lieux aussi précisément que possible.

Ces informations croisées avec les documents que nous possédons devraient nous permettre d'imaginer, au mieux, l'aspect du site après le départ des Allemands qui l'ont occupé entre 1940 et 1945. Nous pourrons ainsi nous faire une idée de ce qu'il était vraiment à l'origine et nous forger un avis sur la façon dont on l'a restauré.

Une histoire à suivre, donc...

NB : Les souvenirs des uns complètent les souvenirs des autres. Si vous voulez apporter votre pierre à la construction de l'histoire du fort, n'hésitez pas à nous contacter !

 

La presse en parle :

 

Publié dans vie de l'association

Partager cet article
Repost0

TOUT sur la COMMUNE de PARIS : " Il y a 150 ans, le peuple de PARIS se soulevait pour LA SOCIALE !" La Commune n'est pas morte ! (Chanson) et images sociales de la Commune

Publié le par Jean Lévy

Cet article est reposté depuis Ça n'empêche pas Nicolas.

Publié dans Histoire Nationale.

Partager cet article
Repost3

Une baleine en rade de Lorient : le spectacle du siècle en 1899, non-événement en 2021.

Publié le par Marylis Costevec

Les temps changent !
une baleine en rade : en 1899 tout le monde voulait la voir ; en 2021, elle laisse indifférent ou presque.

 

2021, une baleine qui em...barrasse !

 

Voilà plusieurs jours qu'un rorqual mort de 18 mètres dérivait à proximité des côtes bretonnes. Il représentait un danger pour la navigation et les affaires maritimes ont ordonné qu'on le remorque jusqu'au port le plus proche : Lorient !

On avait envisagé de le hisser à Kergroise mais son état de décomposition avancée ne l'a pas permis. Alors il devrait être halé sur les bords du Scorff pour y être découpé et emmené à l'équarrissage.

Un événement qui n'intéresse manifestement pas grand monde. On  voit plein de belles baleines bien vivantes en vidéo ! C'est quand même plus sympa !

Mais cette affaire rappelle étrangement une histoire plus ancienne dont la presse s'était fait largement l'écho, sur tous les tons et avec moult détails ... croustillants (euh, si l'on veut !). C'était en ... juillet 1899,

Les dents de la mer.

Il y a L'ARVOR qui, le 23 juillet, annonce sobrement que "une baleine de 25 mètres de long a été recueillie par le Caudan qui l'a conduite en face de Pen Mané".

Le Rappel du Morbihan a des infos plus précises et imagées :

" L'équipage [du Caudan] crut d'abord avoir affaire à un gros canot canot renversé. On mit le cap sur l'épave et on se trouve en présence d'un spectacle curieux.

Une baleine flottait au milieu d'une trentaine de requins goulus, qui étaient entrain de se disputer son cadavre. Les marins du Caudan mirent un canot à l'eau et après une lutte fort vive contre les requins qu'ils chassèrent à coups d'avirons, parvinrent à attacher un câble à la queue du monstre. Celui-ci était tellement lourd que lorsque le Caudan dérapa, le câble cassa. On le rattacha de nouveau et cette fois, la baleine suivit le vaisseau dont la marche fut considérablement ralentie par cet énorme poids.

Comme les requins n'abandonnaient pas leur proie, les matelots leur donnèrent de nouveau la chasse et furent assez heureux pour en prendre deux au crochet. Ils les assommèrent sur le pont. Les autres à l'approche de la terre ont abandonné leur proie."

 

undefined
BNF gallica

 

Un sacré 14 juillet !

Une manne pour les Minahouets :

"La visite de l'énorme cétacé n'a pas été l'une des moindres attractions de ce 14 juillet ! Les chaloupes de Pen Mané et de nombreuses barques à voiles et à rames n'ont pas cessé toute la journée de vendredi et de dimanche de transporter des curieux à la baleine " (Le Nouvelliste du Morbihan, 20 juillet 1899).

 

C'est sous la signature du "Tambour" que l'on trouve une description pittoresque de la bête et de ses visiteurs  :

"Molle et flasque comme un ballon dégonflé que la foudre aurait précipité du haut des nuages, la baleine s'étale, lamentable, au milieu de la rade, piteusement attachée à une bouée comme un hareng saur à un bouchon.

Elle est noire, elle est rose, elle est jaune et elle est verte aussi, à l'endroit où les vibrions invisibles naissent de sa mort. Des millions d'être ont trouvé la vie dans cette pourriture qui répand la peste jusque sur le rivage et fait rêver de festins énormes les crabes goulus dans leurs trous.

Les hommes, les femmes, les enfants et les vieillards vont la voir en pèlerinage et en se bouchant le nez. Ils admirent sa carcasse monstrueuse qui semble palpiter sous le remous du flot. Ils ouvrent des yeux démesurés devant l'hélice gigantesque de sa queue, à demi-rongée par les requins, la peau blanche de ses puissantes mamelles et le rose vif de ses ailerons.

C'est une petite île empestée dont les canots font lentement le tour. Quand ils l'ont bien vue, bien regardée et bien sentie, les Lorientais virent de bord et rentre à quai, heureux de leur pèlerinage et leur admiration se traduit par ceci :

- Quelle prise ! (...)" ( Le Rappel du Morbihan, 20 juillet 1899)

Benjamin Rabier - BNF, gallica)

 

Des dommages inattendus

Le Tambour est en verve et la baleine l'inspire. Il remet le couvert le 27 juillet. La baleine est toujours là et son odeur devient de plus en plus puissante. Sa présence a des effets inattendus sur les baigneurs et les marchandes de poisson. Il nous offre ainsi de jolis tableaux d'une époque révolue  :

"(...) Tous les baigneurs sont dans les transes et tous hésitent à mettre un pied dans l'eau depuis Port-Louis jusqu'à Larmor de peur de le laisser entre les dents d'un requin. Et nos charmantes baigneuses, au grand désespoir des vieilles lorgnettes braquées sur leurs académies, restent assises sur la plage, de peur de laisser la partie la plus charnue de leurs charmes dans la mâchoire d'un peau-bleue !

musée de Bretagne - domaine public

 

" Nos marchandes de la halle sont dans une fureur aussi indescriptible que justifiée (...) En effet, le public s'imagine que tous les poissons qu'on vend en ce moment sont nourris des miettes qui tombent de la table des requins.  Et ceux qui ont senti l'odeur du cétacé s'imaginent toujours lorsqu'ils portent un poisson à la bouche, qu'ils vont manger un morceau de l'autre, du gros..." ( Le Rappel du Morbihan, 27 juillet 1899)

halles de Lorient (coll. Musée de Bretagne ; domaine public)

 

 

C'est assez !

 Il est temps d'enlever la baleine !

"Les canots qui ont mené les visiteurs ont fait leur beurre, (...) il est temps que les commerçants de Port-louis et de Larmor et que les marchandes de poisson puissent faire leurs frais à leur tour.

D'ailleurs c'est le moment où la côte va être envahie par sa joyeuse clientèle de l'été. Il est nécessaire qu'aucune critique ne puisse ternir la réputation de nos délicieuses plages de Port-Louis, de Kernevel et de Larmor (....)"

 

OUF !

On apprend dans L'AVENIR de LA BRETAGNE daté du 30 juillet que la baleine a trouvé preneur pour une somme bien inférieure à celle espérée par les marins du Caudan, c'est quand même en espérant quelques bénéfices qu'ils l'ont tirée là !

Les acquéreurs l'ont fait remorquer à la côte de Plouhinec où elle sera dépecée.

C'est peut-être cette baleine que vous pouvez voir sur l'image conservée aux archives de Lorient :

http://archives.lorient.bzh/4DCGI/Web_DFPict/034/5Fi12370/ILUMP31146

 

C'est sûr, le rorqual de 2021 ne fera pas couler autant d'encre ni de salive mais il nous a donné l'occasion de partager une tranche de la vie de nos ancêtres !

C'est déjà çà...

 

Publié dans faits divers

Partager cet article
Repost0

L'arrivée de LORIENT à Lorient en images...

Publié le par Marylis Costevec

Et bien voilà, il y a un cargo qui s'appelle LORIENT. Enfin, ce bateau construit en 2009 ne  porte ce nom que depuis qu'il navigue sous le pavillon des Iles Marshall. Avant, sous pavillon japonais (jusqu'en 2017) il s'appelait EPSON TRADER.

C'est la première fois qu'il accoste à Lorient. Vous pensez qu'on l'attendait de pied ferme !

Vers midi 30, nous avons vu les deux remorqueurs du port qui patientaient à l'entrée de la rade :

Un peu avant treize heures, nous avons aperçu sa silhouette dans les coureaux (Le temps était voilé, dommage !) Il arrivait par l'Ouest et pendant un temps qui nous a paru long, il a disparu derrière la citadelle. Sur l'image ci-dessous, vous l'apercevez à droite du courrier de Groix :

 

Enfin, il a pointé son nez et sa masse imposante le long de la citadelle et s'est dirigé vers les remorqueurs qui allaient le prendre en charge :

 L'un s'est amarré à l'avant et l'autre à l'arrière, et ils ont bientôt disparu derrière l'île Saint-Michel :

Et puis, nous l'avons vu réapparaître et passer devant la glacière... :

... devant le quai des pétroliers :

Toujours retenu par les remorqueurs, il s'apprête à accoster :

Mission accomplie, les 225 mètres du bateau sont bien rangés le long du quai :

Les passagers pour Groix peuvent le voir de près :

 

Les dockers vont pouvoir s'atteler au déchargement des 51 800 tonnes de soja qu'il a dans le ventre, des tourteaux de soja chargés à San Lorenzo (Argentine) d'où il est parti le 12 février (24 jours de voyage avec une escale à Las Palmas (Canaries).

Il fera partie du paysage pour les habitants de Locmiquélic et leurs visiteurs pendant plusieurs jours ! Sa masse est visible depuis Sainte-Catherine jusqu'à Pen Mané :

Il a largué les amarres le 17 mars 2021 vers 14 heures. Cap sur Rouen !

Publié dans vie locale

Partager cet article
Repost0

Marguerite Le Vey, directrice de l'école de 1937 à 1945 militait pour les droits des femmes...

Publié le par Marylis Costevec

A Locmiquélic, les aînées se souviennent bien de Mademoiselle Le Vey. Directrice à l'école de Riantec depuis 1933, elle arriva à Locmiquélic en 1937 après le départ de Mademoiselle Bossard nommée à Lorient.

On se rappelle surtout qu'entre 1943 et 1945, elle eut la charge du camp scolaire de Séréac en Muzillac dont Mesdames Philippe et le Visage nous ont longuement parlé*. Elles en ont gardé un très bon souvenir, ce qui vient confirmer la conclusion du rapport de l'inspecteur en visite au centre :

Aidée par des collaboratrices dévouées, Mademoiselle Le Vey a réalisé pour ses jeunes pupilles le maximum de confort et de bien-être. Le centre est remarquable par son excellente tenue matérielle et morale. A Séréac règne une atmosphère d'intimité familiale qu'on ne trouve que dans peu de centres.

Archives départementales du Morbihan,

 

On a sans doute oublié qu'elle était aussi engagée,
au parti socialiste, et militait pour les droits des femmes.

En lisant la presse de l'époque, nous apprenons qu'en mars 1938, Marguerite Le Vey fut l'une des 4 élues au bureau du Comité Fédéral (fonction d'archiviste) dont Madame Renée Rollo, institutrice à Auray, était secrétaire générale (https://maitron.fr/spip.php?article88702).

Les adhérentes du Comité National des Femmes Socialistes forment des groupes d'études, d'éducation, de propagande dans les milieux féminins, uniquement.

Le groupe approfondit les questions concernant l'émancipation féminine.

 

 Une conférence de SUZANNE BUISSON à Locmiquélic.

Le 30 avril 1938, dans la salle de "La ¨Persévérante", Marguerite Le Vey et le maire Emmanuel Le Visage accueillent Suzanne Buisson. La secrétaire nationale des Femmes Socialistes effectue une tournée de propagande dans le département. Elle interviendra aussi à Auray, Lorient, Keryado et Quiberon.

 

Par Wikimedia Commons / Mu — Travail personnel, CC BY-SA 3.0,

A Locmiquélic, "la conférencière sut par un exposé clair et prenant, convaincre son auditoire de la nécessité pour la femme de prendre enfin conscience du rôle important qu'elle joue dans la société, rôle qu'elle devra étendre à la vie politique, un jour qu'elle souhaite prochain."

Suzanne Buisson estime que la femme "devrait pouvoir prendre sa part de responsabilité dans les affaires du pays (...), s'élève contre les adversaires opportunistes qui refusent le droit de vote à la femme dans la crainte chimérique de voir la démocratie sombrer (...), revendique pour la femme l'égalité des droits politiques, le droit au travail, moins d'esclavage et la satisfaction de tous ses besoins et ceci dans l'intérêt général."

La conférencière appelle toutes les femmes à se grouper nombreuses au sein du parti socialiste.

  Message reçu à Locmiquélic ? 

Le rappel du Morbihan du 14 mai publie une Tribune des Femmes Socialistes où le Comité Fédéral fait le point sur la vie de leur fédération.

On apprend ainsi que la section féminine socialiste du Morbihan nouvellement créée comptait 108 adhérentes réparties dans quatre groupes constitués de 12 à 25 personnes dans le département (Lorient, Auray, Pontivy, Quiberon).

On apprend aussi que trois nouveaux groupes sont en train de se former : à Locmiquélic, Port-Louis et Plouray.

...a voté !

En 1945, lorsque Mademoiselle Le Vey prendra sa retraite, elle pourra enfin voter !

C'est Madame Cazenave qui sera nommée pour lui succéder à la direction de l'école : Madame Cazenave, une femme très engagée aussi ... au parti communiste cette fois ! Si vous avez des souvenirs ou des renseignements sur ces institutrices, n'hésitez pas à nous contacter ! Merci.

Sources : Le Rappel du Morbihan, 3 mars 1938, 5 et 14 mai 1938

AD56

 

* Ecoutez ou réécoutez l'émission enregistrée par Radio balises en novembre 1919 et diffusée en mars 2020 :

Publié dans Personnages, femmes

Partager cet article
Repost0

Un petit zoom sur Kergroise ...

Publié le par Marylis Costevec

Ils se ressemblaient étrangement les deux bateaux à quai ce jeudi 4 mars 2021 au début de l'après-midi. Des faux jumeaux ?

 

SDS GREEN, 108 mètres, immatriculé à Naples bat pavillon italien. Il a été construit en 2010. Il était à quai depuis le 28 février et a débarqué 7401 tonnes de ciment en provenance de Carboneras (Espagne).

Arrivée de TRENLAND (04 mars vers 11 h 30)

TRENLAND ( 105 mètres, pavillon maltais) a été construit en 1989. il arrive en fin de matinée pour charger le broyat de bois qui attend sur les quais. Il double SDS GREEN et vient se ranger devant lui.

Au pre mier plan, le port de plaisance de Pen Mané à Locmiquélic. En arrière-plan, le port de commerce de kergroise à Lorient.
les deux cargos vus de Pen Mané Bihan.Au premier plan : le port de plaisance de Pen Mané (Locmiquélic)

Ne pas se fier aux apparences, ils sont de taille voisine et ont la même couleur. C'est tout !

 

SDS GREEN Et TRENLAND vus de Sainte-Catherine (Locmiquélic

 

Partager cet article
Repost0

Souvenirs, souvenirs .... le fort de Pen Mané, terrain de jeu des Minahouets.

Publié le par Marylis Costevec

Vous l’avez lu dans le nouveau bulletin municipal : les étudiants en master patrimoine de l’université de Lorient travaillent à la réalisation d’un dispositif de médiation du fort en réalité augmentée. Bientôt ( ?) vous pourrez découvrir l’histoire du fort sur votre tablette ou votre smartphone en vous repérant sur une maquette 3 D.

Ce jeudi 4 mars 2021, le Comité d’Histoire rencontrait un groupe d’étudiants plus spécialement chargés de travailler sur les années 50 et 60. Nous avons donc évoqué l’aspect du site à cette époque et la façon dont les enfants et les adolescents en avaient fait leur terrain de jeux et de découvertes.

Des échanges très intéressants : des questions pointues qui permettent de faire avancer nos connaissances et de resituer la place de ce fort dans la mémoire des habitants des différents quartiers de la commune.

D’autres visites devraient être programmées.

Si vous avez des souvenirs ou des anecdotes personnelles, n’hésitez pas à nous contacter.

Publié dans patrimoine

Partager cet article
Repost0

L'altruisme de Brigitte (Lettres au Père Noël )

Publié le par Marylis Costevec

Et voilà la lettre de Brigitte qui a obtenu le 3ème prix du concours de lettres au Père Noël organisé par le Rade'N Rol en décembre 2020.

Elle se sent privilégiée Brigitte et elle sait qu'elle ne sera pas oubliée alors elle pense à tous ceux qui n'ont pas sa chance. Elle trouve aussi que les humains ne sont pas toujours raisonnables alors elle compte sur le Père Noël pour leur donner de bons conseils :

Hé oui, il y a beaucoup à faire ...

 

Mon cher Père Noël,

Du plus loin que je me souvienne, chaque mois de décembre de ces 50 dernières années, je n’ai eu de cesse d’entendre au creux de mes oreilles la douce musique produite par les grelots de tes rennes !

À chacun de ces 50 Noëls, je n’ai jamais été déçue. Mieux même… dans l’ambiance chaleureuse d’une famille bienveillante, j’ai reçu chaque année des lots de cadeaux : des petits, des grands, des créations personnalisées, des livres, de la musique, des vêtements, de la décoration …. De certains, j’en avais rêvé … D’autres furent de magnifiques surprises ! Mais aussi et surtout, j’ai reçu de l’amour et je connais ma chance ! Pour tous ces Noëls passés, Merci Père Noël !

Pour ce Noël 2020, Père Noël, j’ai une demande particulière à te formuler … Je sais que dans mes oreilles résonneront encore tes grelots et je sais donc que la magie va à nouveau opérer pour moi. Mais comme chaque année, du plus loin que je m’en souvienne, je rêve qu’elle opère pour tout le monde : les petits, les grands, les blancs, les noirs, les ruraux, les citadins, les gros, les maigres …

Cette année 2020, plus que toutes les précédentes encore, je compte aussi  sur toi pour que ta belle âme éclaire nos esprits.

Bien sûr tu pourras déposer de jolis présents au pied du sapin, pour peu que tu ne te fasses pas aider par la redoutable Amazon(e) ! Et si pour toi tout seul, la charge est trop lourde, prends des paquets plus petits, prépare tes itinéraires, et livre bien chaque maison une à une ... sans oublier tous les petits recoins du monde car, tu le sais, les maisons de certains n’ont pas de cheminées...  L’accès n’en est que plus facile, à l’air libre, sous les ponts, dans les forêts, devant l’entrée des boutiques,  de belles personnes rêvent aussi de te croiser Plus que le paquet que tu leur déposeras, c’est la douceur de tes mots qui les touchera

C’est vrai Père Noël, parler prend du temps, mais être est tellement plus puissant qu’avoir...  je suis sûre que tu pourras compter sur tout plein de petits lutins qui t’aideront

Et si après cette année si particulière, tu sais, celle du virus qui a si soudainement bouleversé l’humanité toute entière, tu m’autorises à formuler plusieurs vœux : peux-tu, avec les lutins qui t’aideront, glisser à l’oreille de l’humanité ces quelques mots ?

- Prenez soin de la nature, écoutez le bruit des animaux, le chant des oiseaux

- Entretenez, les plantes, les fleurs, contemplez-les

- Consommez l’énergie avec modération, elles ne sont pas infinies

- Regardez vos voisins, dites-leur juste bonjour ou partagez un moment ensemble

- Dites à vos enfants, vos parents, vos familles, vos amis que vous les aimez, le temps n’est pas infini non plus

- Dansez, chantez, serrez-vous dans les bras

- Observez, écoutez, comprenez, analysez et cessez de juger au 1er mot au 1er regard

 

Père Noël, je sais que l’effort que je te demande peut paraître insurmontable tant la tâche est lourde ! Mais je te l’assure, tu n’es pas seul ! Tu peux compter sur ces milliers de belles âmes qui y croient et qui agissent … toutes ces belles personnes qui chaque jour prennent soin des autres, de leur terre, de leur vie ! Tu peux compter sur eux pour passer le message dans toutes les oreilles de l’humanité … Ensemble nous serons plus forts et nous ferons que l’an 2021 soit plus doux que l’an 2020 !

Sur ces quelques mots, Père Noël, sache qu’il me tarde déjà de te retrouver en 2021 … et je suis certaine que tu auras à tes côtés de nouveaux lutins qui veilleront eux aussi à rendre le monde toujours plus beau, plus chaleureux, plus humain !

Merci par avance et à l’année prochaine.

 

 

Merci Brigitte d'avoir rappelé les enjeux de notre époque !

On va faire des efforts, c'est promis !

Publié dans vie locale

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>