Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le fort de Pen-Mané, un site qui intéresse !

Publié le par Marylis Costevec

 

Décidément, le fort de Pen-Mané a le vent en poupe ! Après les étudiants, c'est le journaliste de la rédaction de Ouest-France / Lorient qui nous a sollicités. Locmiquélic est à moins de 10 kilomètres de Lorient et c'est une idée de balade pour les gens qui en manquent. Et à Lorient, on ne pense pas toujours à venir chez nous ! Allez savoir pourquoi !

Ce fut pour nous l'occasion d'accueillir Michèle Lades qui y a vécu de 1947 à 1951 !  Un témoignage de plus qui alimente notre connaissance de L'histoire du fort, matière à articles pour notre magazine : "C'était hier..." et pour le blog, bien sûr, une formule différente.

Le fort de Pen-Mané, un site qui intéresse !
Le fort de Pen-Mané, un site qui intéresse !
Partager cet article
Repost0

De Lorient à Pen Mané, un voyage entre deux rives ...

Publié le par Marylis Costevec

ENTRE DEUX RIVES, à quai à Pen-Mané, (Maryl photos)

 

Lorient sur la rive droite, Locmiquélic sur la rive gauche... et pour relier les deux un service de vedettes qui fonctionne depuis 1865.

Aujourd'hui pour traverser la rade, il y a un nouveau bateau, LES DEUX RIVES, un bateau d'occasion qui vient de bénéficier d'une petite amélioration. Il arbore aussi les couleurs de la compagnie. Il est apprécié par les cyclistes qui peuvent y mettre leurs vélos, un peu moins par certains piétons qui le trouvent bruyant et regrettent son manque de confort !

Par beau temps, ce n'est pas un vrai problème et en s'installant sur le pont supérieur, on fait une traversée tout à fait sympa, du vent dans les cheveux, du soleil plein les yeux et un paysage ... superbe à déguster pendant 10 minutes ! Par temps gris ? c'est beau aussi ! Qu'on se le dise ... et quand, rarement, il pleut trop ? Tous aux abris !

On vous fait découvrir ?

Rendez-vous à l'embarcadère, tout au bout du quai des Indes. Le bateau vous attend toutes les demi-heures au quart et à moins le quart (en semaine). 

Pour les horaires ;

https://www.ctrl.fr/mes-lignes/lignes-maritimes

 

C'est parti !

Un petit coup d'oeil à BICHE qui attend le déconfinement pour vous proposer des sorties.

 

A babord, la tour de la découverte coiffée d'une coupole toute neuve. La boule horaire fonctionne depuis la fin du mois de mars.

 

Toujours à babord, la maison de l'agglomération aux couleurs de la mer. Elle ne laisse pas indifférent !

 

 

Vue d'ensemble en sortant de l'avant-port :

 

De Lorient à Pen Mané, un voyage entre deux rives ...
De Lorient à Pen Mané, un voyage entre deux rives ...

L'entrée du port militaire et des chantiers navals, toujours à babord ! :

 

ET à tribord ?

Noé a accosté en l"an 2000. Un  "magnifique" baleinier de 60 mètres qui s'abime et fait l'objet de projets successifs. Le dernier date du début 2020.  Il devait partir. Il est toujours là !

https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/morbihan/lorient/lorient-repreneur-s-est-positionne-sauver-noe-navire-immobilise-20-ans-port-1793213.html

 

Ensuite, les remorqueurs du port (Bretagne, Scorff et Morbihan), ceux qui assistent les GROS bateaux qui viennent décharger ou charger des marchandises à Kergroise :

Le port de Kergroise qui accueille des bateaux pouvant mesurer 225 m. Ceux-là sont plus petits :

VALENTINA (100 m.) a chargé 4000 tonnes de pneus qui vont alimenter les cimenteries de Casablanca.  MASHA (108 m.) a déchargé 7500 tonnes de ciment  en provenance de Carboneras (Espagne).

 

On approche du port de plaisance de Pen Mané surplombé par le fort qui veillait sur Lorient depuis 1761. Autrefois, ce sont des bateaux de pêche qui mouillaient là :

Allez ! vue panoramique vers l'aval : la citadelle de Port-Louis, l'entrée de la rade, l'île Saint-Michel, Kéroman et sa glacière ...

 

Arrivée à Pen-Mané : tout le monde descend !

 

Montez jusqu'au fort de Pen-Mané en empruntant l'escalier sur la gauche entre les céanothes et les ajoncs : vue imprenable sur Lorient, la rade, les embouchures du Scorff et du Blavet  !

Vous pouvez poursuivre la visite vers le marais (réserve ornithologique), le vieux village de Kervern

et à partir du moulin à marée de Sterbouest, un sentier aménagé vous conduit jusqu'au pont du bonhomme !

Pour l'histoire du fort, il faudra revenir lorsque les visites guidées seront autorisées. 

Découvrez un résumé succinct :

Partager cet article
Repost0

L'asphodèle d'Arrondeau fleurit au fort de Pen-Mané

Publié le par Marylis Costevec

On touche avec les yeux, on ne la piétine pas et, bien sûr, on ne la cueille pas !

L'asphodèle d'Arrondeau est une plante protégée qui pousse sur le littoral breton.

L'asphodèle d'Arrondeau fleurit au fort de Pen-Mané
L'asphodèle d'Arrondeau fleurit au fort de Pen-Mané

Elle affectionne les sols pauvres, acides et secs et se plaît manifestement bien sur la pente à l'est du fort de Pen-Mané.

Elle fleurit en avril-mai. C'est le moment d'en profiter.

Les feuilles, insérées "en poireau" sur deux rangs opposés, sont apparues au début du printemps et certains pensaient qu'il s'agissait de jonquilles.

Et bien non ! ce sont bien des asphodèles. On voit maintenant émerger la longue hampe florale si caractéristique. Et les premières fleurs blanc-rosé à 6 pétales regroupées en épis denses sont en train de s'ouvrir de bas en haut.

Il faudra attendre pour voir les petits fruits bruns et sans pédoncule qui ressemblent à de minuscules pommes cuites.

asphodèle d'Arrondeau au fort de Pen Mané.

Au fort de Pen-Mané, l'asphodèle d'Arrondeau cohabite avec la jacinthe sauvage et les jeunes pousses de fougères.

Pour les férus de botanique :

Publié dans flore et faune

Partager cet article
Repost0

La tour de la découverte à LORIENT donne l'heure solaire comme autrefois...

Publié le par Marylis Costevec

La boule installée au sommet de la tour de la découverte depuis la fin novembre 2020 ne remplissait pas le rôle qu'elle avait autrefois : donner l'heure exacte aux marins avant qu'ils ne partent sur le vaste océan.

C'est chose faite depuis le 29 mars 2021. En effet, les horlogers ont travaillé dans l'ombre pour qu'elle joue à nouveau son rôle.

Et c'est depuis Pen-Mané que le point de vue est le meilleur pour la voir fonctionner.

Normal : c'est sous "la montagne du fort" que les vaisseaux venaient régler leurs compas, indispensables pour se repérer en mer à tout moment et par tous les temps. Et pour cela, ils avaient besoin de l'heure exacte, l'heure solaire bien entendu.

 

Le nouvelliste du Morbihan (2 avril 1907)

C'est la chute de la boule hissée puis lâchée le long d'un câble qui donnait le top mais qu'est-ce qui déclenchait la chute ?

A vrai dire, on ne le sait pas trop (Mécanisme ou intervention humaine ? Mystère ).  Mais depuis le 29 mars 2021, c'est une vieille horloge à balancier qui actionne le système qui fait tomber la boule chaque jour à 14 heures 15 minutes et 25 secondes (heure d'été) ... s'il n'y a pas trop de vent !

Vous l'avez vue ? Sachez que vous avez bien de la chance. C'est la seule boule horaire qui fonctionne encore en France ! Il y en a aussi  une à Greenwich sur l'observatoire royal ( AH ! le fameux méridien !)

Vous ne l'avez pas encore vue ? Alors, soyez à l'heure à Pen-Mané par une petite brise ou pas de brise du tout et guettez le signal.

Et si alors, vous réglez une montre sur midi et quart, vous pourrez retrouver le rythme de vie de vos ancêtres.

Qui sait ? vous le respectez peut-être déjà sans le savoir ! Après tout, c'est le rythme naturel !

 

 

Revoir la dépose et la pose de la coupole
et toute son histoire en cliquant sur le lien ci-dessous :

Publié dans patrimoine

Partager cet article
Repost0

Locmiquélic paroles de plaisanciers confinés.

Publié le par Nicolas FICHOT

Cet article est reposté depuis AUPL Port de Locmiquélic.

Publié dans vie locale

Partager cet article
Repost1

Pâques 2021 : chasse aux oeufs dans les rues de Locmiquélic

Publié le par Marylis Costevec

    JOYEUSES PÂQUES    

 

Un grand merci aux enfants du centre de loisirs de Locmiquélic

et à leurs animateurs !

Cette année, ils nous offrent une chasse aux oeufs atypique !

Pour les gourmands c'est dans les jardins particuliers

mais pour le plaisir des yeux,

c'est autour de la mairie et de l'école qu'ils ont semé leurs créations :

Pâques 2021 : chasse aux oeufs dans les rues de Locmiquélic
Pâques 2021 : chasse aux oeufs dans les rues de Locmiquélic
Pâques 2021 : chasse aux oeufs dans les rues de Locmiquélic
Pâques 2021 : chasse aux oeufs dans les rues de Locmiquélic
Pâques 2021 : chasse aux oeufs dans les rues de Locmiquélic
Pâques 2021 : chasse aux oeufs dans les rues de Locmiquélic
Et en prime, nous vous proposons
une petite chasse aux oeufs, lapins, poules etc...

dans les vitrines

Pâques 2021 : chasse aux oeufs dans les rues de Locmiquélic
Pâques 2021 : chasse aux oeufs dans les rues de Locmiquélic
Pâques 2021 : chasse aux oeufs dans les rues de Locmiquélic
Pâques 2021 : chasse aux oeufs dans les rues de Locmiquélic
Pâques 2021 : chasse aux oeufs dans les rues de Locmiquélic
Pâques 2021 : chasse aux oeufs dans les rues de Locmiquélic

Saurez-vous nous dire où nous les avons trouvés ?

BONNE CHASSE

Partager cet article
Repost0

L'église de Locmiquélic : le chemin de croix ...

Publié le par Marylis Costevec

Nous le savons ! Les habitants de Locmiquélic sont nombreux à regretter la petite chapelle qui a servi d'église paroissiale jusqu'en 1972.

Mais comme nous ne reviendrons pas en arrière, il est peut-être temps de regarder avec  bienveillance le nouvel édifice qui fait désormais partie de notre patrimoine.

A l'approche des fêtes pascales, nous vous proposons de (re)découvrir le chemin de croix.

A Locmiquélic, les différents moments de la passion du Christ sont représentés sur les vitraux situés au fond de l'église face à l'autel.

Profitez donc d'un après-midi ensoleillé pour apprécier l' oeuvre de Pierre du Vorsent, artiste et maître-verrier. Les scènes se reflètent dans les niches et sont alors bien mises en valeur.

Première station : Jésus est condamné à mort

Selon l'évangile, les Juifs ont demandé à Ponce-Pilate de le condamner. Bien que ne voyant pas de raison de le faire, il l'aurait livré à la foule en se lavant les mains et disant : "Je suis innocent du sang de ce juste, vous, vous y aviserez"

 

2ème station : Jésus est chargé de sa croix

 

 

3ème station : Jésus tombe sous le bois de la croix

 

 

4ème station : Jésus rencontre sa Mère

 

 

5ème station : Simon de Cyrène aide Jésus à porter sa croix

 

 

6ème station : Véronique essuie la face de Jésus

 

 

7ème station : Jésus tombe pour la seconde fois

 

 

8ème station : Jésus console les filles de Jérusalem

 

 

9ème station : Jésus tombe pour la 3e fois

 

 

1Oème station : Jésus est dépouillé de ses vêtements

 

 

11ème station : Jésus est attaché à la croix

 

 

12ème station : Jésus meurt sur la croix

 

 

13ème station : Jésus est descendu de la croix et remis à sa mère

 

 

14ème station : Jésus est mis dans le sépulcre

 

 

 C'est le Vendredi-Saint  (en 2021, le 2 avril) que les Chrétiens font le chemin de croix.
Quel est l'objectif du chemin de croix pour le chrétien  ? (pour info)

Marcher

Avancer pas à pas sur les pas du Christ.

Méditer

Faire mémoire du chemin accompli par le Christ.

Prier

Le chemin de croix est un pèlerinage dans lequel le chrétien demande la prise en charge des souffrances et des épreuves rencontrées dans la vie quotidienne.

N.B.

Aucune intention d'apologie dans cet article !

L'objectif est de faire découvrir une oeuvre d'art et d'éclairer sur le sens qu'on peut lui donner.

Partager cet article
Repost0

Une traversée de la rade en poésie avec LES FLÂNEURS, sur le thème du désir. C'est le printemps des poètes.

Publié le par Marylis Costevec

 

Le désir : désir amoureux, désir d'ailleurs ou d'autre chose ...

le désir, c'est du plaisir imaginé.

Du plaisir partagé avec Patricia, Annick, Babeth, Jeanine et Paule, compagnes en poésie qui nous ont offert des mots, du rythme, des émotions.

Elles ont lu des textes de René Daumal, Charles Juliet, Jacques Charpentreau, Chantal Couliou, Eugène Guillevic, Bernard Friot, Abdellatif Laâbi, Hervé Le Tellier, Rim Battal ...*

Une traversée de la rade en poésie avec LES FLÂNEURS, sur le thème du désir. C'est le printemps des poètes.Une traversée de la rade en poésie avec LES FLÂNEURS, sur le thème du désir. C'est le printemps des poètes.
Une traversée de la rade en poésie avec LES FLÂNEURS, sur le thème du désir. C'est le printemps des poètes.Une traversée de la rade en poésie avec LES FLÂNEURS, sur le thème du désir. C'est le printemps des poètes.

Le temps d'une traversée de la rade, une parenthèse, une pause entre deux rives. Des passagers disponibles et attentifs qui retrouvent la saveur des mots sous le soleil printanier.

 

Nous avons eu aussi le plaisir d'entendre Annick lire un texte de Philoména Georgeault-Jouan (1861- 1937) qui, il y a bien longtemps, fit  souvent cette traversée. Elle enseigna à Locmiquélic et sut donner le goût de la poésie à ses élèves :

 

Découvrez cette strophe de circonstance qui parle du passeur ... d'un autre temps :

(...)

"Que ne suis-je passeur ?...calme au fond de ma barque,
Admirant la beauté du flot majestueux,
Laissant fuir ma pensée qui voltige et s'embarque
Dans la nef des zéphyrs jusqu'aux nuages bleus."

(...)

 

Vous pouvez retrouver LES FLÂNEURS et écouter des poèmes en cliquant sur le lien ci-dessous :

Publié dans poésie

Partager cet article
Repost0

Quand les pêcheurs minahouets pêchaient le GROS requin !

Publié le par Marylis Costevec

Histoire d'aujourd'hui et d'hier :
la rencontre d'un requin !

 

Le 21 mars 2021

Des pêcheurs plaisanciers ont vu un requin au large de Belle Ile en mer.

 

Partis pêcher le lieu, ce 21 mars 2021, Alexandre Such et ses trois amis ont eu la chance d’approcher un requin pèlerin de huit mètres de long au large de Belle-Ile en Mer. Ils ont raconté leur aventure à la presse qui nous l'a rapportée.

Ils en sont tout excités et on les comprend : cela n’arrive que quatre ou cinq fois par an d’après les spécialistes même si sa présence à proximité de nos côtes est tout à fait normale.

Le requin pèlerin puisque c’est de cette espèce qu'il s’agit, fréquente les plateaux côtiers des eaux tempérées où il se nourrit essentiellement de plancton et parfois de tout petits poissons.  Considéré comme une espèce vulnérable, il peut vivre jusqu'à 50 ans.

Bien entendu Alexandre Such et ses amis se sont contentés d"admirer le squale, ce qui ne fut pas le cas en 1931 où des pêcheurs minahouets en ont ramené un dans la rade !

 

Le jeudi 2 avril 1931,

L’OUEST REPUBLICAIN titre :

un « pèlerin » au port de pêche.

8 mètres de long, 1mètre 60 de diamètre pour un poids estimé de 3 tonnes 600, la bête est étendue au pan coupé du port de pêche, on l'admire, on s'exclame  et on la mesure. La queue fait un mètre cinquante et la gueule ouverte plus d’1 mètre.

« On se trouvait à n’en pas doute, si l’on en jugeait par les oreilles recourbées en forme de pèlerine, en présence d’un pèlerin. » un requin, bien sûr.

Il avait été capturé par un bateau de Locmiquélic : le patron Jégo n’avait pas hésité à le harponner et à le remorquer jusqu’au port de pêche où il eut un certain succès !

Cette belle prise a aussitôt trouvé preneur ! Découpé sur place immédiatement, il a été expédié dans la région de Saint-Etienne.

Le journal ne dit pas si l’équipage du voilier CALIER a eu envie d’y goûter et en a reçu une petite part.

Voilà pour nous une occasion d’en savoir plus sur cet animal aussi inoffensif qu’impressionnant.

 Merci aux pêcheurs d’hier et d’aujourd’hui !

photo Chris Gotschalk

 

Publié dans faits divers

Partager cet article
Repost0

Au fort de Pen Mané, le bourdon aime la fleur du prunelier...

Publié le par Marylis Costevec

Au fort de Pen Mané à Locmiquélic comme un peu partout dans la campagne bretonne, les prunelliers sont en fleurs. Avec le soleil éclatant, c'est un régal pour les yeux ... et les bourdons !

Nous en avons surpris un en plein travail.

Bandes oranges sur la tête et le milieu du corps, bandes blanches à l'arrière, pas de doute, c'est un bourdon terrestre. Il se nourrit de nectar et fait provision de pollen pour ses larves qui attendent dans son nid souterrain ou dans une galerie remplie de mousse.

Et nous, nous avons fait une provision de photos ! Cela ne l'a nullement perturbé.

Au fort de Pen Mané, le bourdon aime la fleur du prunelier...
Au fort de Pen Mané, le bourdon aime la fleur du prunelier...
Au fort de Pen Mané, le bourdon aime la fleur du prunelier...
Au fort de Pen Mané, le bourdon aime la fleur du prunelier...
Au fort de Pen Mané, le bourdon aime la fleur du prunelier...
Au fort de Pen Mané, le bourdon aime la fleur du prunelier...
Au fort de Pen Mané, le bourdon aime la fleur du prunelier...
Au fort de Pen Mané, le bourdon aime la fleur du prunelier...

Ne l'oubliez pas  : le bourdon est un insecte pollinisateur qui est important pour la biodiversité de nos jardins et de nos campagnes ! A protéger et même à attirer !

 

Publié dans flore et faune

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>