Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jolies rencontres aux environs de Locmiquélic !

Publié le par Marylis Costevec

Chevreuils et chevrettes sont de plus en plus nombreux(ses) à se balader à proximité des agglomérations ! 

Le dimanche 7 juillet 2019 en fin de journée, Sylvie avait eu la surprise d'en rencontrer une à Locmiquélic dans un espace non-construit à proximité du rond-point du Loch (Une lectrice nous avait alors signalé qu'il y en avait aussi dans le parc de Kerdurand à Riantec).

une chevrette à Locmiquélic

 

Passionnée de photo, Sylvie nous avait offert ces beaux clichés que nous avons beaucoup de plaisir à partager :

"C''était chouette ! Elle restait me regarder tout en restant sur place. C'est le passage d'une voiture qui l'a fait fuir." Dommage !

Merci Sylvie !

Et un an plus tard, le 8 juillet 2020, c'est dans l'avenue de Kerzo à Port-Louis qu'une habitante a vu un chevreuil au petit matin et le 11 juillet, il se baignait au Lohic. "Il nage bien, c'est super !" nous dit Maryannick.

D'autres personnes nous apprennent qu'ils en voient aussi gambader et sauter les buissons à Riantec ou Locmiquélic,

Cette année encore, Sylvie a réussi à en photographier quelque part du côté de Kervern.

Tout le monde apprécie la présence de ces jolies bêtes. Protégeons-les !

Biche ou chevrette ?

Question de taille ! La biche (femelle du cerf) est plus grande que la chevrette (femelle du chevreuil) qui ne dépasse pas 75 cm au garrot. La biche peut faire 1 m.

Question de museau ! le museau de la chevrette est court et sombre. Celui de la biche est allongé et de la même couleur que la robe.

Question de queue ! La chevrette n'en a pas .

etc, etc ...

Publié dans flore et faune

Partager cet article

Repost0

Moules marinières au kari Gosse comme autrefois ...

Publié le par Marylis Costevec

Voici la saison des moules !

Nous avons testé une recette collectée dans un journal de 1936* et nous nous sommes léché les doigts !

Le kari Gosse est un mélange d'épices (gingembre, curcuma, girofle, piment, cannellel, poivre) dont la formule a été déposée au XIXème siècle  par Monsieur Gosse, un pharmacien alréen. Très utilisé dans le pays lorientais où il relève les plats de poisson et de fruits de mer (mais pas que !...), on le trouve dans les pharmacies.

A vos fourneaux !

"Choisir de belles moules, lourdes mais pas trop grosses. Les brosser, gratter pour les bien nettoyer. Rincer à l’eau claire. Dans une casserole, à feu assez vif, mettre les moules à ouvrir avec un peu d’eau, un bouquet garni, et une petite pincée de kari Gosse. Quand elles sont bien ouvertes, retirer du feu et  mettre à tenir chaud.

D’autre part  faire une sauce avec un bon morceau de beurre et une cuillerée de farine. Bien mélanger. Etendre largement avec l’eau qui a servi à la cuisson des moules. Ajouter ail, ciboule, échalote, persil hachés fin fin , une pointe de kari Gosse et un verre de bon vin blanc. Laisser réduire en mijotant. Quand votre sauce est à point, y jeter les moules, après avoir désarticulé et enlevé une des coquilles que vous aurez aussi débarrassées des barbes, filandres qu’elles contiennent. Laisser cuire un bon moment , sur feu doux, en brassant le tout, de temps en temps.

Servir  très chaud."

NB : Enlever une coquille de chaque moule, c'est un peu fastidieux si on est nombreux et gourmands ! Personne ne vous en voudra si vous les laissez entières ! Il faudra peut-être "touiller" un peu plus et plus souvent !

 

*Le Nouvelliste du Morbihan, (7 février 1936)

Photos : R. Quastana et Maryl Photos

 

Publié dans à boire et à manger

Partager cet article

Repost0

La nouveau conseil municipal de Locmiquélic est installé ...

Publié le par Marylis Costevec

 

L'élection du maire

Le vendredi 3 juillet 2020, Philippe Berthault a été élu maire de Locmiquélic avec 20 voix contre 5 à Nathalie Le Magueresse qui s'était portée candidate "par respect pour toutes les personnes qui ont voté pour la liste Locmiquélic Avenir, en témoignage de sa fidélité à LOCMIQUELIC (...) et de de sa vigilance à la mise en œuvre du programme de Monsieur Berthault et du positionnement dans sa gouvernance de Locmiquelic citoyenne pour les 6 ans à venir". 2 élus (Locmiquélic Citoyenne ?)  ont voté blanc.

Il a été ensuite procédé à l'élection des adjoints, que Monsieur Berthault a précisé avoir choisis pour leurs compétences.

Leurs délégations ont été attribuées lors du conseil municipal du 15 juillet :

1er adjoint, Stéphane Dréano, cadre supérieur de santé infirmier, 39 ans, chargé des affaires générale, sociales et solidaires ;

2ème adjoint, Sylvie Izaguirre, retraitée des affaires maritimes, 56 ans, chargée de l'environnement et du développement durable.

3ème adjoint, Didier Tanguy, officier à la retraite, 55 ans, chargé des finances, de la relance économique et des affaires portuaires.

4ème adjoint, Anne-Marie Corlay, retraitée enseignante, 62 ans, chargée de la culture et de la communication.

5ème adjoint, Éric Paturel, chef d’entreprise dans l’immobilier, 56 ans, chargé de l'urbanisme et du patrimoine.

6ème adjoint, Jacqueline Le Terrien, retraitée de la fonction publique, 66 ans, chargée du personnel, de l'enfance et de la jeunesse.

7ème adjoint, Jean-Claude Guidal, électromécanicien, 57 ans, chargé du sport.

8ème adjoint, Marie-Gabrielle Ribette. juriste, 59 ans, chargée des affaires scolaires et de la petite enfance.

 

Pour rappel photos des candidats de la liste de Philippe Berthault  avec un cercle jaune autour des adjoints.

Les autres élus de la majorité :

  1. Christian Cazeaux, 62 ans, retraité agent de maîtrise CTRL
  2. Jean-Yves Le Glouahec, 69 ans, retraité de la fonction publique, conseiller sortan
  3. Béatrice Du Chaffaut, 67 ans, infirmière libérale à la retraite 
  4. Annie Blaizot, 62 ans, retraitée chauffeur transport en commun 
  5.  Anne Le Lausque, 53 ans, infirmière hygiéniste 
  6. André Ruyet, 66 ans, retraité responsable technique 
  7.  Marie-José Le Quer, 57 ans, retraitée agent de la poste 
  8. Ronan Borgnic, 40 ans, sapeur-pompier professionnel 
  9. Danielle Toulemont, 72 ans, retraitée commerciale 
  10. Didier Le Magueresse, 67 ans, retraité DCNS 
  11. Nadine Queré, 68 ans, retraitée 

 

Les élus de la minorité :

Locmiquélic Avenir :

1 . Nathalie Le Magueresse, maire sortante

2 . Patrice Jéhanno, cuisinier, 47 ans, adjoint sortant ;

3 . Hélène Nio, secrétaire comptable OGEC, 47 ans, adjointe sortante   ;

4 . Benjamin Batard, sapeur-pompier professionnel, 41 ans ;

5 . Guylaine Le Kernec, sans activité professionnelle, 55 ans ;

 

Locmiquélic Citoyenne :

1 - Cécile Deprez, né(e) en 1973, Conseillère à l'emploi,

2 - Franck Gaubert, né en 1972, Professeur spécialisé des écoles

 

Cet article sera complété à partir des informations qui nous parviendront.

La presse en parle :

Le Télégramme (3 juillet 2020) :

Ouest-France (5 juillet 2020):

Locmiquélic. Philippe Berthault et ses adjoints prennent leurs fonctions

Le premier conseil municipal de la mandature s’est déroulé vendredi 3 juilllet 2020, à Locmiquélic (Morbihan). À l’ordre du jour, l’élection du maire et des adjoints. Philippe Berthault a été élu maire.

Devant : Marie-Gabrielle Ribette, Jacqueline Le Terrien, Philippe Berthault, Anne-Marie Corlay et Stéphane Dréano. Derrière : Didier Tanguy, Éric Pautrel, Sylvie Izaguirre et Jean-Claude Guidal.
Devant : Marie-Gabrielle Ribette, Jacqueline Le Terrien, Philippe Berthault, Anne-Marie Corlay et Stéphane Dréano. Derrière : Didier Tanguy, Éric Pautrel, Sylvie Izaguirre et Jean-Claude Guidal. | OUEST-FRANCE

Le public était plus nombreux qu’à l’accoutumée, vendredi 3 juillet 2020, à l’Artimon, pour le premier conseil d’après les élections. Deux têtes de listes se sont présentées pour l’élection du maire, Philippe Berthault, qui a remporté le second tour des élections avec sa liste « Avec et pour Locmiquélic 2020 », mais également Nathalie Le Magueresse, qui a pris la parole pour expliquer son choix.

 

« Ce soir, par respect pour toutes les personnes qui ont voté pour la liste Locmiquélic Avenir, que j’ai eu le plaisir de mener, et en témoignage de ma fidélité à Locmiquélic, je serai candidate à la fonction de maire. Je souhaite également que cette démarche soit le témoignage de ma vigilance pour les 6 ans à venir. » C’est sans surprise que Philippe Berthault a remporté le vote avec les 20 voix de son équipe. Nathalie Le Magueresse a eu cinq voix et deux votes blancs.

 

Élection des adjoints

Si leur fonction ne sera établie que lors du prochain conseil municipal, le 15 juillet 2020, à 19 h 30, l’unique liste qui s’est présentée a été élue (20 voix sur 27). Du 1er à la 8e adjointe ont ainsi été élus : Stéphane Dréano, Sylvie Izaguirre, Didier Tanguy, Anne-Marie Corlay, Éric Pautrel, Jacqueline Le Terrien, Jean-Claude Guidal et Marie-Gabrielle Ribette.

 

En clôture de conseil, Philippe Berthault a tenu à renouveler ses remerciements aux habitants et souligné que contrairement à ce qui a pu être dit, sa liste est sans étiquette : « Je voudrais également remercier l’ancien conseil municipal pour le travail accompli lors de ces six dernières années. Nous n’avons pas toujours été d’accord avec ce qui a été fait, mais comme je l’ai dit lors de mes réunions publiques de campagne : ce qui est fait est fait et ne sera pas défait. » Il indique également rester à disposition et à l’écoute des habitants. « Nous nous battrons bec et ongle pour que notre commune ne devienne pas la cité-dortoir de Lorient, mais au contraire une cité où il fait bon vivre. »

Publié dans vie locale, histoire

Partager cet article

Repost0

Municipales 2020, Locmiquélic, les Minahouets ont fait leur choix.

Publié le par Marylis Costevec

La liste

"AVEC et POUR LOCMIQUELIC "

conduite par Ph. Berthault

l'a emporté avec 41,19 % des voix !

 

 

Une belle participation des Minahouets à la hauteur de leur intérêt pour la ville :

59,67 % ( 41,6 % en moyenne nationale)

 

Résultats du 2d tour

 

    % inscrits % votants
Inscrits 3325    
abstentions 1341 40,33  
votants 1984 59,67  
blancs 30 0,9 1,51
nuls 11 0,33 0,55
exprimés 1943 58,44 97,83

 

  voix % inscrits % exprimés
Avec et pour Locmiquélic (Philippe Berthault) 812 24,12 41,79
Locmiquélic avenir (Nathalie Le Magueresse) 727 21,86 37,42
Locmiquélic citoyenne (Cécile Deprez) 404 12,15 20,79

 

Les résultats par bureaux :

Le bureau 1 correspond au secteur de Pen Mané, Ty Douar, Kerderff traditionnellement ancré à gauche.

Le bureau 2 correspond au vieux village de Locmiquélic  (grande rue, Talhouant, Rollo, Gelin), Les Bruyères, Le Loch .... traditionnellement plutôt de droite ...

Le bureau 3 correspond à l'est de la commune  : rue Henri sellier, rue de l'église, Blum, Le Bourdiec, Kersabiec  ... traditionnellement à droite aussi ! ,...

Le découpage électoral de la commune effectué en 1989 est toujours en vigueur mais l'urbanisation s'est intensifiée.

 

  bureau 1  bureau 2 bureau 3
Avec et pour Locmiquélic (Philippe Berthault) 265 (37,22 %) 251 (40,55%) 296 (48,37 %)
Locmiquélic avenir (Nathalie Le Magueresse) 306 (42,98 %) 228 (36,83 %) 193 (31,54 %)
Locmiquélic citoyenne (Cécile Deprez) 141 (19,80 %) 140 (22,62 %) 123 (20,10 %)

Les élus :

liste AVEC et POUR LOCMIQUELIC

1. M. Philippe BERTHAULT  
2. Mme Sylvie IZAGUIRRE  
3. M. Stéphane DRÉANO  
4. Mme Jacqueline LE TERRIEN  
5. M. Eric PATUREL  
6. Mme Marie-Gabrielle RIBETTE  
7. M. Christian CAZEAUX  
8. Mme Anne-Marie CORLAY  
9. M. Jean-Yves LE GLOUAHEC  
10. Mme Béatrice DU CHAFFAUT  
11. M. Didier TANGUY  
12. Mme Annie BLAIZOT  
13. M. Jean-Claude GUIDAL  
14. Mme Anne LE LAUSQUE  
15. M. André RUYET  
16. Mme Marie-José LE QUER  
17. M. Ronan BORGNIC  
18. Mme Danielle TOULEMONT  
19. M. Didier LE MAGUERESSE  
20. Mme Nadine QUERRÉ

Liste LOCMIQUELIC AVENIR

1. Mme Nathalie LE MAGUERESSE  
2. M. Patrice JEHANNO  
3. Mme Hélène NIO  
4. M. Benjamin BATARD  
5. Mme Guylaine LE KERNEC

Liste LOCMIQUELIC CITOYENNE

1. Mme Cécile DEPREZ  
2. M. Franck GAUBERT

 

source : préfecture du Morbihan.

La presse en parle :

Ouest-France (28 juin 2020)

« Je remercie tous ceux qui nous font confiance. Je tiens à dire que nous travaillerons avec tout le monde, au sein du conseil municipal. Nous sommes contents, et un peu surpris, quand même. »

Philippe Berthault avec sa liste Avec et Pour Locmiquélic a gagné ces élections municipales de 2020, après une campagne « que je n’aurais pas crue si difficile humainement. Nous sommes là pour le bien de la commune. » Philippe Berthault y tient : « Nous ferons tout pour que Locmiquélic reste une commune à part entière et non une cité dortoir de Lorient. »

À l’annonce des résultats, salle Artimon. | OUEST-FRANCE

Avec et Pour Locmiquélic a réuni 41,79 % des voix. Une victoire facilitée sans doute par le fait que la liste menée par Marylène Prigent (21,33 % au premier tour) a fusionné avec celle de Philippe Berthault.

 

« Ils ont fait gagner la droite »

Nathalie Le Magueresse, la maire sortante, a réuni avec sa liste Locmiquélic Avenir, 37,42 % des voix. Une défaite qu’elle attribue pour sa part à la liste Locmiquélic Citoyenne.

 

En se maintenant, « ce sont eux qui ont fait gagner la droite à Locmiquélic. » Saluant la victoire de Philippe Berthault, Nathalie Le Magueresse s’est dit « triste et déçue. Mais pas effondrée. Nous siégerons dans l’opposition. »

 

« Une minorité constructive »

La liste Locmiquélic Citoyenne se dit aussi gagnante de ces élections municipales. Elle a séduit 20,79 % des électeurs. « Nous ne serons pas dans l’opposition, nous serons une minorité constructive. Nous continuerons à travailler collectivement à faire des propositions. » Le collectif, créé voici neuf mois, estime avoir fait bouger les lignes. « Nous avons gagné ce soir, c’est une belle première étape, et nous continuerons à nous faire le reflet de ce que les habitants attendent. » Le collectif pourrait créer une association et annonce déjà une convention citoyenne en septembre prochain.

 

Enfin, la démocratie a aussi gagné à Locmiquélic. La participation a été de 59,67 %.

Le télégramme (28 juin 2020)

Publié dans vie locale, histoire

Partager cet article

Repost0

municipales Locmiquélic, 2ème tour, les professions de foi

Publié le par Marylis Costevec

Les professions de foi que les électeurs de Locmiquélic ont reçues.

A lire très attentivement pour ne pas se tromper de liste !

A découvrir pour tous les Minahouets exilés !

Pour retrouver les listes, cliquez sur le lien ci-dessous :

Publié dans vie locale, histoire

Partager cet article

Repost0

Épidémie, révoltes, répression: ce que nous vivons s'est produit il y a 200 ans

Publié le par Jean Lévy

Cet article est reposté depuis Ça n'empêche pas Nicolas.

Partager cet article

Repost1

La fête de la musique en 2020 à Locmiquélic

Publié le par Marylis Costevec

Les rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique ne sont pas autorisés.

A Locmiquélic, il a été décidé de remplacer la scène ouverte qui se tenait habituellement sur la petite place devant la supérette à l'initiative des commerçants et du comité des fêtes par une déambulation de la Manteiga Salgada Batucada, un groupe de percussions brésiliennes.

"La volonté de la municipalité était d’amorcer la reprise et de créer la surprise, de faire plaisir aux résidants de l’Ehpad, aux habitants et aux promeneurs de Locmiquelic." écrit Hélène Nio, adjointe au maire.

 

La surprise a été appréciée au long du parcours, à l'Ehpad, devant et dans le coccimarket et, bien sûr, sur le port de Sainte-Catherine. La prestation s'est achevée à Normandèze entre 16 et 18 heures pour le plus grand plaisir des promeneurs et les regrets de ceux qui n'ont pas pu en profiter !

Les commentaires des Minahouets montrent que les gens ont besoin de partager des moments conviviaux, encore plus qu'avant !

 

photos Hélène Nio
photos Hélène Nio
photos Hélène Nio

photos Hélène Nio

Pour un petit échantillon de musique, cliquez sur le lien !

 

En soirée , c'est à "l'arrêt o' port" que les fans ont pu profiter de la fête de la musique. Les restaurateurs avaient invité le groupe Mammuth Orchestra,  des musiciens qui proposent une musique originale inspirée de jazz, funk, groove…

"Une bonne ambiance et quelques danseurs.. " selon notre ami Joël G. qui a su profiter de cette soirée festive et nous proposer quelques photos.

 

Partager cet article

Repost0

Découverte au marais de Pen Mané : de si jolies petites bêtes !

Publié le par Marylis Costevec

Au marais de Pen Mané (Locmiquélic), il y a des oiseaux, bien sûr. Nous vous en parlons régulièrement.

C'est un espace préservé où il y a aussi des fleurs et des insectes.

Prenez le temps d'observer. Apportez une loupe, vous et vos enfants ferez de jolies découvertes !

En ce mois de juin, le chemin aménagé accessible aux piétons, aux vélos et aux fauteuils roulants est bordé d'ombellifères à fleurs blanches et roses (des carottes sauvages ?).

Les ombelles servent d'aérodrome à de très petits insectes rouges , vraisemblablement des téléphores fauves ou cantharides, des tout petits coléoptères qui se nourrissent de pollen et de nectar mais ne dédaignent pas les pucerons ni les chenilles !

Admirez !

Découverte au marais de Pen Mané : de si jolies petites bêtes !
Découverte au marais de Pen Mané : de si jolies petites bêtes !
Découverte au marais de Pen Mané : de si jolies petites bêtes !

Plus d'infos ? cliquez sur les liens

Publié dans flore et faune

Partager cet article

Repost0

Voyage virtuel ... sur un cargo !

Publié le par Marylis Costevec

Nous vous proposons aujourd'hui de commencer à suivre SCCE HE MEI, ce cargo vraquier de 229 mètres immatriculé à Hong Kong qui vient de quitter le port de commerce de Lorient ce 11 juin à 21 heures 34.

Pourquoi celui-là ? Sans doute en souvenir des bateaux de la Compagnie des Indes sur lesquels ont navigué nos ancêtres et qui partaient pour de longs mois en mer pour rapporter à Lorient des marchandises exotiques.

Nous avons une pensée particulière pour les marins chinois qui, durant 6 jours, ont vu nos côtes du pont de leur bateau sans avoir le droit d'en descendre en raison du COVID 19.

CSSE HE MEI à Kergroise, le 10 juin 2020 (Maruyl photos)

 

Combien de temps en mer ? Combien d'escales à bord ? Nous n'en saurons rien mais nous vous rappelons qu'actuellement il y a en mer quelques 150 000 marins de toutes nationalités qui se morfondent. Ils sont confinés sur leurs bateaux qui continuent à approvisionner les ports et certains ne savent pas quand ils pourront débarquer ( voir lien ci-dessous).

cf : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/coronavirus-l-appel-a-l-aide-des-marins-confines-en-mer-et-interdits-de-debarquer_3995491.html

CSSE HE MEI était arrivé à Lorient le 5 juin pour décharger 30 000 tonnes de tourteaux de soja chargés à Paranagua (Brésil).

 

6 jours durant, ils ont eu les quais du port de commerce de Kergroise et Locmiquélic, dans leur champ de vision.

Voyage virtuel ... sur un cargo !
Voyage virtuel ... sur un cargo !
Voyage virtuel ... sur un cargo !

 

Le 11 juin 2020, CSSE HE MEI a largué les amarres et a quitté la rade,  assisté des remorqueurs du port (Bretagne et Scorff) et suivi par le bateau-pilote.

SCCE HE MEI quitte la rade de Lorient le 11 juin 2020.

 

Il est attendu à Tarragone, port espagnol de la Méditerranée (Sud de la Catalogne).

Il avance à la vitesse régulière de 12,50 noeuds (23,15 km-heure).

Le 12 juin vers 23 heures, il était au large de LA COROGNE (Espagne)

Le 13 juin à 22 h 30, il passe au large de LISBONNE (Portugal)

le 14 juin à 9 h, il se situe à hauteur de Sagres, à la pointe sud-Ouest du Portugal et se dirige vers le détroit de Gibraltar. Il file à un peu plus de 14 noeuds.

à 21 heures, il est à hauteur de Tanger et s'apprête à passer en Méditerranée.

Le détroit de Gibraltar :

Large de 14 kilomètres, c'est le seul passage maritime entre l'Océan Atlantique et la mer Méditerranée. Il est donc extrêmement fréquenté :

Plus de 100 000 bateaux le franchissent chaque année (plus de 300 par jour).

Par © Sémhur / Wikimedia Commons, Domaine public,

 

15 juin :

Il poursuit sa route en Méditerranée. A 9 h 30, il navigue au large d'Almeria (Sud de l'espagne). 17° sur le pont !

à Minuit, il pénètre dans la mer  des Baléares.

16 juin

 à 9 h 33, il s'est présenté à l'entrée du port de Tarragone où, il a été pris en charge par deux remorqueurs.  A 10 h 10, il était à quai dans un bassin déjà occupé par deux pétroliers.

à 11 heures, un cargo maltais de 187 mètres (ELISAR) en provenance du Maroc (SAFI) venait se ranger derrière lui.

Port de Tarragone : Bernard Gagnon / CC BY-SA (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)

 

Tarragone :

Une ville avec des quartiers très anciens et des vestiges romains, des quartiers modernes aussi. Pas de visites pour les marins confinés à bord.

22 juin :

 21 heures 26 : SCCE HE MEI quitte Tarragone et fait route vers Gibraltar où il est attendu le 24 juin à 10 heures (7 jours et 6 nuits passés à Tarrago

24 juin :

C'est vers 11 heures 30 qu'il s'ancre dans la baie d'Algesiras (voir plus haut carte en relief) non loin de l'entrée du port de Gibraltar dans lequel il ne pénètrera pas..

Le port de GIBRALTAR :

Situé au pied du rocher du même nom qui culmine à 426 m., le port est en territoire britannique séparé de l'Espagne par une frontière de 1,2 km. Il ne fait plus partie de l'Union Européenne depuis janvier 2020 (brexit).

Adam Cli / CC BY-SA (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0)
Par Steve — Flickr: Gibraltar, CC BY-SA 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=22213859

 

Il a levé l'ancre ce même jour ( 24 juin) à 16 heures 48. Passage du détroit et Cap sur le Brésil ( Santarém) où il est attendu le 04 juillet au soir.

A la sortie du détroit de Gibraltar, il navigue parallèlement aux côtes marocaines. Le 25 juin à 14 heures, on le situe au large de Casablanca.

Le 26 juin à minuit, il passait entre Tenerife et la Grande Canarie.

Le 27 juin à 9 heures 30, les Canaries sont derrière SCCE HE MEI. A tribord, on voit encore les îles de La Gomera et d'El Hierro.

le 28 juin, il a franchi le tropique du cancer

Le 29 juin à 7 h, il navigue à hauteur du Nord de la Mauritanie mais s'écarte de plus en plus des côtes. Cap sur le Brésil, il file à 13,8 km/h. Il fait 23 ° sur le pont.

Le 30 juin, il était au milieu de l'Atlantique. Il semblerait qu'il ait alors arrêté d'émettre.

5 juillet dans l'embouchure de l'AMAZONE.

Il est arrivé dans la baie de Macapa où il s'est mis à l'ancre à 5 heures (heure locale),  Chez nous il était  9 heures. Ils ont traversé 4 fuseaux horaires et connu autant de journées de 25 heures.

Ils sont au niveau de l'équateur (latitude 0,06......, soit environ 6 km au nord de l'équateur). Il fait 26 °. La température montera jusqu'à 33 °

Macapa est une ville importante (environ 500 000 ha, agglomération de 621 000 ha).

Par Marquinho!!! (Marcus Paulo) — https://www.flickr.com/photos/marcus-paulo/3721330247/, CC BY-SA 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=12602473
Par Kmusser — Own work using Digital Chart of the World and GTOPO data., CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=4746516

Après quelques heures de pause, il repart et remonte le bras nord de l'Amazone.

le 5 juillet à 16 38 (19 h 38 chez nous) il a franchi l'équateur et navigue par - 0,73.......° de latitude suivi de près par JPO AQUARIUS (207 m, Portugal) qui fait route vers Manaus.

https://www.marinetraffic.com/en/ais/home/centerx:-51.7/centery:-0.7/zoom:10

Le 6 juillet en soirée, 14 jours et 3 heures après avoir quitté Tarragone, il est à SANTAREM sur le rio Tapajos

Il mouille juste avant le confluent avec l'Amazone : du pont du bateau, les marins ont vue sur la ligne de partage des eaux. Les eaux noires et les eaux claires des deux fleuves ne se mélangent pas.

Il serait bien étonnant que les marins de CSSC HE MEI aient le droit de quitter leur navire, compte tenu de la situation sanitaire du Brésil.

Nous nous contenterons des images sur le net :

Que va-t-il charger ?

Aucune certitude mais le port de Santarém a été créé tout spécialement pour l'exportation de graines de soja :

SANTAREM :

"Santarém, une ville historique de l´Amazonie brésilienne, qui a une localisation privilégié á la confluence des fleuves Tapajós et Amazone, et à l’extrémité Nord de la route BR-163, est sur le devant de la scène de toutes ces mutations récentes. C’est un centre urbain qui dirige un processus de changement régional défini par la reconversion et la spécialisation productive dans le milieu rural.

(...)

En avril 2003 a été inauguré à Santarem un port destiné à l’exportation de grains de soja.

(...)

Le port de Santarém permet de réduire significativement les distances et le temps de transport et donc le coût de transport du soja depuis les exploitations jusqu´aux quais où il est embarqué vers les ports étrangers.

Par rapport aux ports de Santos et Paranagua (respectivement dans les États de São Paulo et Paraná), Santarém est plus proche à la fois des centres producteurs (1.500 km en moins) et des pôles de consommation."

 

Source : Rubén Valbuena, Les dynamiques territoriales associées au soja et les changements fonctionnels en Amazonie. Le cas de la région de Santarém, Pará, Brésil,

 

https://journals.openedition.org/confins/5615

 

Depuis 2000, on assiste dans la région de Santarém à un extraordinaire processus d’expansion et de renforcement de la production de soja. Le tableau 5 montre l’aire plantée de riz et de soja pour la période 1998-2005 à Santarém et Belterra, où l’on constate la vertigineuse croissance de l’aire destinée à la culture de grains. Des cultures expérimentales ont été menées dans la région jusqu’en 2002 avec l’intention d’introduire les variétés les mieux adaptées aux caractéristiques édaphiques et climatiques de la région, avant de commencer la culture commerciale de soja.
(50 ha en 2000, 23 000 en 2005 .....)



Rubén Valbuena, Les dynamiques territoriales associées au soja et les changements fonctionnels en Amazonie. Le cas de la région de Santarém, Pará, Brésil,

Pour simplifier la lecture du carnet de voyage à la suite du cargo, nous ouvrirons une nouvelle page dès que le bateau quittera SANTAREM et nous mettrons ici un lien vers cette nouvelle page.

A bientôt !

Partager cet article

Repost0

Les Minahouets causent dans le poste : souvenirs des camps scolaires ...

Publié le par Marylis Costevec

Christophe Le Bolay recueille les souvenirs de quelques Minahouets qui ont vécu dans les camps scolaires de Béganne et de Séréac en Muzillac  entre 1943 et 1945.

L'émission a été diffusée les 22 et 24 mars sur radio balises (99.8FM)

Vous pouvez écouter l'enregistrement

en cliquant sur le lien ci-dessous :

 

 

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>