Publié le 22 Septembre 2019

 EXPOSITION 
  à la médiathèque 

"""""""""""""""""""""""""

ART et HISTOIRE font bon ménage

"""""""""""""""""""""""""""

 

 

Explorer le temps, le mesurer et le matérialiser, étudier les évolutions et les ruptures qui se produisent au fil des siècles …

Historienne mais aussi plasticienne, Marylis Costevec s’intéresse au temps qui passe, à ce que l’on en fait, aux marques qu’il laisse sur son passage, aux souvenirs qui subsistent ou  qui s’effacent, à ceux que l’on s’efforce de retrouver et à ceux que l’on voudrait oublier …

La déconstruction de la vieille école communale et les sentiments contradictoires qu’elle a provoqués au sein de la population n’ont pas manqué de l’interpeler.

Cette exposition qui rappelle l’agonie de l’ancien bâtiment fait face à la toute nouvelle école et cette confrontation résume le ressenti des habitants, écartelés entre regrets et espoir.

Le temps passe, les générations se suivent ...

Renoncements et renaissances, les pages se tournent inéluctablement.

« Tout passe, tout s’efface ! » écrivait Philoména Georgeault-Jouan qui inaugura cette école en 1896.

Chaque chose et chacun s’inscrivent dans l’histoire, laissent une trace et  laissent la place …

 Ainsi va la vie …

NB - des objets, et manuels en usage dans l'école il y a bien longtemps ainsi que des photos anciennes sont exposées  dans une vitrine :

 

Venez bavarder autour des photos,
partager vos émotions
et vos souvenirs
Samedi 12 octobre 2019 à 11 H
Mardi 15 octobre entre 16 et 18 H

Voir les commentaires

Rédigé par Marylis Costevec

Repost0

Publié le 8 Septembre 2019

  Philoména et Auguste Brizeux  

 

Philoména Georgeault-Jouan (1861-1937) puisait son inspiration dans son quotidien et ses poèmes nous parlent de la vie à Locmiquélic et aux alentours à la fin du XIXème siècle.

Le 9 septembre 1888, Lorient érigea une statue à la mémoire d’Auguste Brizeux (1803-1858). Elle fut installée dans le square qui bordait la vasière de Kergroise, là, juste en face de l’embarcadère de Pen Mané. On y parvenait aisément en descendant de la vedette après avoir longé le quai de Rohan.

A l'origine, la statue de Brizeux était installée dans un square en bord de rade.
CPA, H. Laurent, coll musée de Bretagne (licence CC-BY-NC-ND)

Philoména aimait s’y rendre.

Dans ce poème, elle clame son admiration pour le poète, un peu oublié aujourd’hui même si des établissements scolaires et un cercle celtique portent son nom.

Elle déplore aussi les incivilités commises à l’encontre de l’effigie de celui qui l’inspire … Eh oui, ce n’est pas nouveau !

 

Dessin paru dans "le monde illustré" du 15 septembre 1888, dans'un article écrit au moment de l'érection de la statue d'Auguste Brizeux à Lorient. (Source gallica - BNF)

 

                                   A la mémoire de Brizeux

 

C’est moi, c’est moi, Brizeux, oh ! ne fais pas un geste ;

Tu me connais déjà, ne suis-je point ta sœur ?

A mon cœur comme au tien parle une voix céleste,

Voix qui, seule ici-bas me fait croire au bonheur.

 

Voilà pourquoi je viens, quand la foule te quitte,

M’inspirer près de toi, te parler et te voir.

Tu m’entends, n’est-ce pas ? Brizeux, réponds-moi vite,

Poète qui compris et l’amour et l’espoir.

 

Toi qui, tendre et touchant sus connaître la femme ;

Toi qui pus la chanter après l’avoir chérie,

Toi qui même à l’athée, fis entrevoir une âme

Sous le corsage blanc de ta chaste Marie.

 

Oh ! parle-moi !... Faut-il m’approcher de ta bouche ?

Tu es si grand, vois-tu … Moi si petite hélas !

Je dois bien me hausser pour que ton pied me touche,

Mais aller à ton cœur, oh ! je ne le puis pas.

 

Et pourtant je voudrais de ma main frémissante,

Caresser ce front pur où germèrent tes chants ;

Je voudrais, ô Brizeux que ma lyre inconstante

Sut parfois te charmer par quelques sons touchants.

 

Oh ! je voudrais au moins, jeune Breton de marbre,

Protéger ta statue des vandales honteux,

Et mettre sur ton chef la branche de cet arbre

Que je courbe pour toi.

                                            Fais-moi grandir, Brizeux !

 

Philoména Georgeault-Jouan

 

Le parc Brizeux a été détruit par les bombardements pendant la seconde guerre mondiale. On peut désormais voir la statue du poète dans le parc Chevassu à Lorient. Si vous ne connaissez pas ce parc, allez-y ! C'est une bien agréable promenade.

 

inaugurée  le 9 septembre 1888, la statue de Brizeux avait été dressée dans un parc situé au bord de la vasière de Kergroise. Suite aux bombardements de la seconde guerre mondiale qui détruisit ce parc, la statue fut déplacée. On peut la voir aujourd'hui dans le parc Chevassu
La statue de Brizeux dans le parc Chevassu à Lorient.

 

N B : Nous avons effectué un nouveau tirage du recueil de poèmes de Ph. Georgeault-Jouan (Rêves, sourires, larmes)

Pour vous le procurer, télécharger le bon de commande où laissez un message dans la rubrique contact.

Voir les commentaires

Rédigé par Marylis Costevec

Publié dans #Personnages, #femmes, #poésie

Repost0

Publié le 2 Septembre 2019

Quel vin avec les langoustines ?

Quoi de meilleur qu'un joli plat de langoustines ?

Nature ou avec de la mayo, vous êtes sûr de vous régaler.

Envie d'innover ? Vous trouverez plein d'idées sur le net : au basilic, à l'estragon ou au curry, à l'américaine ou en cassolette. Incontounables dans les timbales et vol-au-vent de poisson, délicieuses dans les tartes salées ....

N'oubliez pas de nous donner vos préférences !

ET POUR LE VIN ? nous direz-vous ...

Vous avez peut-être vos habitudes ... et faites-nous en part

mais tentez donc les associations proposées par un sommelier et donnez-nous en des nouvelles !

Voir les commentaires

Rédigé par Marylis Costevec

Publié dans #Traditions culinaires, #à boire et à manger

Repost0

Publié le 28 Août 2019

   Minahouets et touristes    

  découvrent  l’histoire du fort de Pen Mané  

 

 

Ce jeudi 22 août, le Comité d’Histoire était au fort de Pen Mané pour accueillir les visiteurs intéressés par la visite du site proposée par la commune de Locmiquélic..

 

 

C’est sous un ciel radieux que plus de 40 personnes se sont présentées sur les hauteurs de Pen Mané pour découvrir le panorama sur la rade et écouter Soazig Le Hénanff, guide-conférencière, leur conter l’histoire de ce fleuron du patrimoine de Locmiquélic.

Le fort de Pen Mané a été édifié en 1761 pendant la guerre de 7 ans (1756-1763) pour protéger Lorient et les installations de la Compagnie des Indes alors que la présence de la Marine anglaise menaçait nos côtes. Ce  retranchement atypique, abandonné au cours du XIXème siècle, a ensuite été utilisé par la Marine Nationale qui y a installé une station de TSF au début du XXème siècle.  Pendant la seconde guerre mondiale, les occupants allemands y construisirent un bunker, élément de la station de démagnétisation des navires qui fonctionnait au niveau de l’actuel port de plaisance.

 Les participants, fort intéressés,  ont pu aussi découvrir l’importance stratégique de la rade depuis la création de Lorient jusqu’à nos jours.

 

L'ombre bienvenue de la muraille ...

 

Compte-rendu de la visite de juillet 2019 en cliquant ci-dessous :

Voir les commentaires

Rédigé par Marylis Costevec

Repost0

Publié le 14 Août 2019

  Le bagad de Lann Bihoué 

  a ouvert le défilé 

  de la fête des Langoustines  

Le bagad de Lann Bihoué sur la promenade Rallier du Baty

La venue du Bagad de Lann-Bihoué à Locmiquélic est toujours un événement.

Cette année, le Comité des fêtes était très fier d'annoncer sa venue à la FÊTE DES LANGOUSTINES, une fête créée en 1934 qui mobilise toujours des passionnés.

Dans cette commune où chacun a des ancêtres qui ont servi dans la marine, on aime les pompons rouges et ils ont été particulièrement applaudis !

 

C'était (à notre connaissance) la 7ème fois que ce groupe mythique défilait dans notre commune, l'occasion de comparer les  uniformes. Cette année pas de col bleu mais une marinière d'été ...

La première fois, en 1955, c'est un tout jeune bagad qui sonnait pour les Minahouets. Créé en 1952, il sera reconnu officiellement par le secrétaire d'Etat aux forces armées pour la Marine le 11 septembre 1956.

Le bagad de Lann Bihoué à Locmiquélic (1955 ou 1958) : Coll CHL, photo Le Guernevé (Droits Réservés)

Il est revenu en 1958. Les anciens Minahouets* s'en souviennent sûrement. Pas un seul habitant qui ne soit sur le parcours à cette époque !

On l'a revu en 1974, 1976, 1984 et 1995*.

Tous les Minahouets espèrent les revoir bien vite !

 

 

* S'il est venu depuis 1995, dites-le nous !

* Reconnaissez-vous la maison, des personnes ?

Voir les commentaires

Rédigé par Marylis Costevec

Publié dans #vie locale, #fêtes locales, #fête des Langoustines

Repost0

Publié le 14 Août 2019

Les FLÂNEURS, compagnons en poésie ont pris grand plaisir à nous préparer cette lecture musicale qui avait été fort appréciée en mars 2019 à l'occasion de la journée de la femme.

Le 14 août 2019, c'est à Port-Louis dans le cadre de l'exposition sur les personnalités du cimetière proposée par le CAHPPL qu'ls  ont lu les poèmes de Philoména Georgeault-Jouan.

Cette poétesse qui enseigna à Locmiquélic jusqu'en 1919 vécut à Port-Louis, rue de la citadelle  de 1908 à 1937. Elle repose au cimetière de Kerzo

S'ils nous parlent d'autrefois, ses sentiments et ses combats, écologie, féminisme, sont toujours d'actualité !

Merci aux FLÂNEURS et au Centre d'animation historique de faire connaître cette femme et son oeuvre.

 

La presse en parle :

Port-Louis : Article du TELEGRAMME – VENDREDI 16 AOÛT 2019

Poésie. Les Flâneurs à la chapelle Saint-Pierre

Les Flâneuses ont lu, à quatre voix, les textes de Philoména Georgeault-Jouan, accompagnées par Bohdan.

Dans le cadre de son exposition à la chapelle Saint-Pierre consacrée aux personnalités inhumées dans le cimetière de Kerzo, le Centre d’animation historique a invité, jeudi soir, Les Flâneurs en poésie. Accompagnés en musique par Bohdan au Uilleann pipes et à la flûte irlandaise, quatre membres de l’association de Locmiquélic ont lu, devant une trentaine de personnes, quelques textes et poèmes de Philoména Georgeault-Jouan, l’une de ces personnalités.
Marylis Costevec-Le Hay, secrétaire du Comité d’histoire de Locmiquélic, avait auparavant évoqué la vie de Philoména, qui fut institutrice à Locmiquélic de 1880 à 1919, et marqua, par sa pédagogie et la diffusion de ses textes, plusieurs générations de Locmiquélicains. « Elle aimait la nature et engageait ses élèves à la respecter. C’est une femme qui se révèle bien plus proche des femmes d’aujourd’hui qu’on aurait pu l’imaginer ».
Dans l’enceinte de la vieille cité maritime, les Flâneuses ne pouvaient pas manquer la lecture du poème intitulé « Aux baigneurs du Port-Louis » qui décrit, avec un humour ravageur, l’arrivée des premiers touristes dans la seconde moitié du XIXe siècle. « Cela n’a pas beaucoup changé depuis cette époque », fait remarquer avec malice une vieille Port-Louisienne en quittant la chapelle.
 

 

Ouest-France, 17 août 2019 :

À la chapelle Saint-Pierre, une exposition du Centre d’animation historique retrace la vie de personnalités oubliées du cimetière de Kerzo. L’une d’entre elle, Philoména Georgeault-Jouan, personnalité hors du commun, a retenu l’attention des Flâneurs. Institutrice qui enseigna à Locmiquélic jusqu’en 1919 et poétesse, elle vécut à Port-Louis, rue de la Citadelle, de 1908 à 1937.

« Ses poèmes, remarquablement bien écrits, révèlent une femme sensible et cultivée. Ils sont, en outre, un précieux témoignage de la vie à la fin du XIXe siècle, dans la rade de Lorient », précisent les Flâneurs. S’ils nous parlent d’autrefois, ses sentiments et ses combats, écologie, féminisme, sont toujours d’actualité.

Mercredi, quatre lectrices des Flâneurs, Agnès, Annick, Babeth et Patricia, ont réjoui les oreilles d’un public attentionné et intergénérationnel, en lisant ses textes accompagnés par Bohdan au uillean pipe et à la flûte irlandaise. Une bonne trentaine de personnes au total.

« De beaux moments de partage dans ce lieu. Nous sommes ravis de ce travail et des échanges avec d’autres associations de la commune et du secteur : le Centre d’animation historique de Port-Louis et le Comité d’histoire de Locmiquélic », soulignent les Flâneurs. Étaient présents des membres de ces deux associations, dont Marylis Costevec-Le Hay, secrétaire du Comité d’histoire, qui a collecté les poèmes et qui a présenté la poétesse en introduction de cette lecture.

Voir les commentaires

Rédigé par Marylis Costevec

Publié dans #Personnages, #femmes, #poésie

Repost0

Publié le 13 Août 2019

  Pêle-mêle sans façons ... 

 

La fête est finie : une belle réussite, de jolis chars,  des soirées animées, de la musique, de la danse, de la bonne humeur.

Du soleil, juste comme il faut pour donner le sourire et garder la pêche !

Merci à tous les bénévoles et aux créateurs !

Allez, lancez le diaporama ! cliquez sur les flèches pour visionner à votre rythme :

Les lumières de la fête ; sandales, sabots, chapeau melon, coiffes et pompons rouges ...

On a gagné ! On a eu peur ! Oh la belle bleue ! Un ange passe ; le Père Noël a des ennuis,  ... etc... etc...

 

 

Locmiquélic - Fête des Langoustines 2019  - pêle-mêle sans façons ...
Locmiquélic - Fête des Langoustines 2019  - pêle-mêle sans façons ...
Locmiquélic - Fête des Langoustines 2019  - pêle-mêle sans façons ...
Locmiquélic - Fête des Langoustines 2019  - pêle-mêle sans façons ...
Locmiquélic - Fête des Langoustines 2019  - pêle-mêle sans façons ...
Locmiquélic - Fête des Langoustines 2019  - pêle-mêle sans façons ...
Locmiquélic - Fête des Langoustines 2019  - pêle-mêle sans façons ...
Locmiquélic - Fête des Langoustines 2019  - pêle-mêle sans façons ...
Locmiquélic - Fête des Langoustines 2019  - pêle-mêle sans façons ...
Locmiquélic - Fête des Langoustines 2019  - pêle-mêle sans façons ...
Locmiquélic - Fête des Langoustines 2019  - pêle-mêle sans façons ...
Locmiquélic - Fête des Langoustines 2019  - pêle-mêle sans façons ...
Locmiquélic - Fête des Langoustines 2019  - pêle-mêle sans façons ...
Locmiquélic - Fête des Langoustines 2019  - pêle-mêle sans façons ...
Locmiquélic - Fête des Langoustines 2019  - pêle-mêle sans façons ...
Locmiquélic - Fête des Langoustines 2019  - pêle-mêle sans façons ...
Locmiquélic - Fête des Langoustines 2019  - pêle-mêle sans façons ...
Locmiquélic - Fête des Langoustines 2019  - pêle-mêle sans façons ...
Locmiquélic - Fête des Langoustines 2019  - pêle-mêle sans façons ...
Locmiquélic - Fête des Langoustines 2019  - pêle-mêle sans façons ...
Locmiquélic - Fête des Langoustines 2019  - pêle-mêle sans façons ...
Locmiquélic - Fête des Langoustines 2019  - pêle-mêle sans façons ...
Locmiquélic - Fête des Langoustines 2019  - pêle-mêle sans façons ...
Locmiquélic - Fête des Langoustines 2019  - pêle-mêle sans façons ...
Locmiquélic - Fête des Langoustines 2019  - pêle-mêle sans façons ...
Locmiquélic - Fête des Langoustines 2019  - pêle-mêle sans façons ...
Locmiquélic - Fête des Langoustines 2019  - pêle-mêle sans façons ...
Locmiquélic - Fête des Langoustines 2019  - pêle-mêle sans façons ...
Locmiquélic - Fête des Langoustines 2019  - pêle-mêle sans façons ...
Locmiquélic - Fête des Langoustines 2019  - pêle-mêle sans façons ...
Locmiquélic - Fête des Langoustines 2019  - pêle-mêle sans façons ...
Locmiquélic - Fête des Langoustines 2019  - pêle-mêle sans façons ...
Locmiquélic - Fête des Langoustines 2019  - pêle-mêle sans façons ...
Locmiquélic - Fête des Langoustines 2019  - pêle-mêle sans façons ...
Locmiquélic - Fête des Langoustines 2019  - pêle-mêle sans façons ...
Locmiquélic - Fête des Langoustines 2019  - pêle-mêle sans façons ...
Locmiquélic - Fête des Langoustines 2019  - pêle-mêle sans façons ...

Voir les commentaires

Rédigé par Marylis Costevec

Publié dans #fête des Langoustines

Repost0

Publié le 10 Août 2019

40 ans qu'ils chantent

et

toujours une belle énergie !

 

Beaucoup de monde sous le chapiteau pour cette soirée d'ouverture de la fête des Langoustines 2019 ...

De bonnes crêpes et même des galettes ont régalé les fans des Gabiers d'Artimon qui fêtent cette année leur quarantième anniversaire.

Quarante ans qu'ils chantent dans les festivals de France, de Navarre et d'ailleurs (Irlande, Allemagne, Suisse, Chine, Canada, etc ...) et toujours la pêche ! Depuis 2018, c'est une cheffe qui les mène à la baguette.

Beaucoup de chaleur humaine alors que dehors le vent soufflait fort et faisait vibrer le chapiteau.

.

 

C'est promis ! Demain il fera beau !

Voir les commentaires

Rédigé par Marylis Costevec

Repost0

Publié le 10 Août 2019

  Le 10 août 1519,
Fernand de Magellan prenait le départ
du premier tour du monde de l'histoire.
BNF gallica - Vie_et_voyages_de_Fernand_[...]Vattemare_Hippolyte_bpt6k6263533c_11

 

AFP, publié le samedi 10 août 2019 à 07h05

Admiré pour son courage et sa détermination, le navigateur portugais Fernand de Magellan continue d'inspirer les explorateurs du cosmos et des océans qui, 500 ans après la première circumnavigation planétaire, y voient un symbole de la quête du savoir.

"Magellan est toujours une inspiration 500 ans après car c'est un pionnier d'une époque où les navigateurs qui partaient dans le vide avaient une grosse tendance à ne pas revenir", a déclaré à l'AFP le Français Fabien Cousteau, cinéaste et explorateur océanique comme son grand-père, Jacques-Yves Cousteau.

Le Portugais n'a de fait jamais achevé le tour du monde entamé le 10 août 1519 par sa flotte de cinq navires et 237 hommes partie du port de Séville, dans le sud de l'Espagne.

Il est mort dans une bataille contre les habitants d'une île située aujourd'hui aux Philippines et c'est l'Espagnol Juan Sebastian Elcano qui a bouclé le périple de trois ans en compagnie d'une vingtaine de survivants à bord du Victoria, le seul bateau à avoir rejoint le point de départ.

"Magellan a payé le prix maximum, mais son équipe a quand même fait le tour et il a marqué un point dans l'histoire qui a changé le monde", a souligné Fabien Cousteau en marge d'une conférence organisée début juillet à Lisbonne par la société américaine The Explorers Club.

"Cela reste aujourd'hui encore un des plus grands exploits de l'histoire de la navigation", assure l'historien américain Laurence Bergreen, auteur d'une biographie de Magellan, premier navigateur à avoir traversé l'océan Pacifique qu'il a d'ailleurs nommé.

- "Embrasser la planète" -

Ce voyage "marque un moment dans l'histoire qui a transformé l'humanité qui a pour la première fois embrassé la planète entière", selon l'Américain Alan Stern, ingénieur à la Nasa et directeur scientifique de la mission New Horizons, une sonde ayant récemment survolé l'objet céleste le plus éloigné de la Terre.

"Je dirais même que le voyage de Magellan représente le premier événement planétaire, de la même façon que Youri Gagarine a signé le premier évènement extra-planétaire", a-t-il ajouté en référence au cosmonaute russe qui a été le premier à voyager dans l'espace en 1961.

 

Magellan a marqué la géographie en découvrant un passage entre l'océan Atlantique et l'océan Pacifique, le détroit qui porte son nom à l'extrémité sud du continent américain.

Il a marqué l'astronomie en découvrant deux galaxies visibles à l'œil nu depuis l'hémisphère sud, les "nuages de Magellan".

Un télescope géant qui doit voir le jour au Chili portera d'ailleurs son nom.

Laurence Bergreen, qui a été invité par la NASA à baptiser certaines parties de la surface de planète Mars, a suggéré des noms attribués par Magellan aux caps ou aux baies de Patagonie.

- "Leçons d'avenir" -

D'après Bergreen, à la NASA le navigateur portugais est considéré "comme une sorte d'Albert Einstein des explorateurs".

"Nous sommes nombreux au sein du programme spatial à connaître Magellan et d'autres explorateurs, comme ceux qui ont conquis les pôles", confirme l'ancien astronaute de la Nasa Dafydd Williams, qui a participé à deux missions dans l'espace.

C'est que "pour préparer des missions à longue durée, on nous apprend que les leçons de l'avenir sont écrites dans le passé", explique le Canadien de 65 ans.

La navigateur inspire aussi les exploits d'aujourd'hui. Comme ceux du millionnaire américain Victor Vescovo qui a réalisé le "grand Chelem des explorateurs": escalader les sept plus hauts sommets de la planète, de l'Aconcagua à l'Everest, et faire plus de 100 km à ski jusqu'aux pôles nord et sud. 

L'homme d'affaires de 53 ans, qui bouclera cet été une expédition aux points les plus profonds des cinq océans, dit avoir "découvert Magellan en tant qu'écolier. C'était quelqu'un d'extrêmement intelligent, très déterminé et, bien sûr, un grand leader".

"Les histoires comme la sienne plantent des graines dans notre cerveau et quand on a l'occasion de faire quelque chose d'extraordinaire, on veut être comme ceux qu'on voyait dans nos livres d'enfance."

Voir les commentaires

Rédigé par Marylis Costevec

Repost0

Publié le 9 Août 2019

Cet article est reposté depuis Histoires de Bretagne.

Voir les commentaires

Rédigé par ECLF

Repost0