Publié le 4 Août 2019

Découvrez le programme d'une fête d'autrefois ...

C'est le samedi 28 juin qu'a été signé le traité de Versailles.

5 semaines après,  le dimanche 3 août 1919, on a fêté la victoire à Locmiquélic !

 

Une fête mémorable :

d'après le Nouvelliste (1,2,3,7 août 1919)

La plus belle de mémoire de Minahouet, une fête favorisée par un temps superbe avec des animations dans les différents quartiers :

Courses, concours et jeux :

- courses pédestres, courses vélocipédiques, courses en sabots minahouets* (réservées aux femmes), courses à la godille ou à l'aviron,

- concours de chants bretons ou français, concours de danses au son du biniou !

- un grand mât de cocagne et les jeux traditionnels : combattant de la seringue* et jeu de la poêle*, etc  ...

 

Le match de boxe :

 

BNF, gallica - [7/4/25, Gaumont-Palace, match de boxe] Vinez - Harry Mason : [photographie de presse] / [Agence Rol]

 

"Un grand match de boxe s'est déroulé pendant plus de deux heures dans la cour de l'école" et plus de 300 personnes y ont assisté !

Il faut dire que, Louis Guillemoto, habitant de Nézenel, poilu démobilisé s'était distingué dans ce sport sur le MEDITERRANEE pendant la guerre. Déjà champion de Paris, il avait proposé de l'organiser et avait invité les meilleurs boxeurs de la région et même un Lyonnais.

Il a fait honneur à sa réputation en mettant son adversaire nock out (sic). Deux autres combats se soldèrent par un nul tandis qu'un nommé Le Horn  réussit à battre un adversaire plus fort que lui !

 

Une belle soirée pour clore la journée :

retraite aux flambeaux, bal à grand orchestre et feu d'artifice !

Pas mal pour une population éprouvée par 4 années de guerre et de pénurie

Il va sans dire qu'on avait commencé la journée par un office religieux à la mémoire de ceux qui n'étaient pas revenus et la petite chapelle qui servait d'église paroissiale depuis 1907 n'était pas assez grande pour accueillir tous ceux qui avaient tenu à leur rendre hommage ...

 

* Les femmes de Locmiquélic clouaient des planches sous leurs sabots pour pêcher les coquillages sur les vasières sans s'enfoncer.

* Combattant de la seringue : un jeu souvent mentionné à l'occasion des fêtes du début du XXème siècle dont nous ne trouvons hélas pas la règle.

* Le jeu de la poêle : s'agit-il de celui qui consiste a attraper avec la bouche une pièce collée sur le fond d'une poêle ?

jeu de la poêle - catalogue des frères Lumière (1898)
 

Voir les commentaires

Rédigé par Marylis Costevec

Publié dans #fêtes locales

Repost0

Publié le 4 Août 2019

Cet article est reposté depuis Histoires de Bretagne.

Voir les commentaires

Rédigé par ECLF

Repost0

Publié le 3 Août 2019

  LE PROGRAMME 2019 

 

Pour vous donner envie, revoir l'édition 2017 :
Toute la fête : 1er lien
Le défilé au grand complet : 2ème lien

Voir les commentaires

Rédigé par Marylis Costevec

Publié dans #fêtes locales, #fête des Langoustines

Repost0

Publié le 30 Juillet 2019

Tous les jours à 14h55

A l’Espace Paroles - Mail de la République-
Quai de Rohan à LORIENT.
(près du Palais des Congrès).

 

Les Flâneurs vous proposent des lectures musicales à plusieurs voix et en quelques langues :

français – breton - galicien – asturien - anglais -

Ils vous feront partager et découvrir des poètes au cœur du Festival Interceltique,

dans un lieu convivial et chaleureux.


 

samedi 3 mars : SOUBENN (Danielle et Marie) accompagnent Les FLÂNEURS
 
Samedi 3 août :
« La mer : rebelle sensuelle »

textes et poèmes d'Alain Jégou et Charles Madézo.-

avec SOUBENN (Marie CORMIER et DANIELLE PORET) :

guitare et accordéon diatonique

 


Dimanche 4 août :
« Galice : énergies d'un joyau naturel »

avec les poèmes de Rosalia De Castro, Diana Varela Puñal, Claudio Rodriguez Fer.

avec SOUBENN (Estelle AUFFRET et Audrey MAILHO) :

accordéon diatonique et flûte.

 


Lundi 5 août :
« Vie, amitié, amour d'Hélène :
poésie intimiste de l'instant » :

poèmes de René-Guy Cadou

avec Lenawenn TOPIN à la harpe

 


Mardi 6 août :
« Voix intense pour une partition des possibles » :

textes et poèmes de Bruno Geneste

avec Lenawenn TOPIN à la harpe

 

"Bruno Geneste est né en 1960 à Pont L’Abbé dans le Finistère Sud.
Poète et écrivain, il vit et travaille en Bretagne (Moëlan sur Mer).
Il est le co-fondateur et animateur avec Isabelle Moign du Festival de la Parole Poétique « Sémaphore » et de la Maison de la Poésie du Pays de Quimperlé.
Il se produit régulièrement en lecture-performance : Festival International Voix Vives à Sète, Les poètes à Paris, Poésie Marseille, Festival de Poésies Actuelles à Cordes-sur-Ciel, Festival International de Trois Rivières à Québec, Institut Franco Polonais, Maelstrom Festival à Bruxelles, Festival du Théâtre du Vélo à Avignon etc."

 


Mercredi 7 août :
14h50 « Asturies : visages et paysages » :

Poèmes de Daniel García Granda et autres poètes asturiens.

avec Saturnino VEGA ÁLVAREZ à l’accordéon

 


Jeudi 8 août :
« Hymne à la vie » :

poèmes de Nicole Laurent-Catrice

avec Gilles DAUNEAU à la guitare et Enora TREGUIER à la flûte

 

Vendredi 9 août :
« Dialogue solaire avec l'Absent »

poèmes d'Hélène Cadou

avec David CARRE à la flûte traversière irlandaise, au uillean pipe

 


Samedi 10 août :
« Irlande : voix et chemins de Femmes » :

poèmes d'auteures irlandaises

avec David CARRE à la flûte traversière irlandaise, au uillean pipes

 


Dimanche 11 août :
« Mots et silences, regards et souvenirs » :

poèmes de Chantal Couliou

avec Gilles DAUNEAU à la guitare

 

NNNNNNNNNNNN

 

Les lectures sont suivies de plateaux littéraires : de rencontres/débats qui réunissent auteurs, éditeurs, universitaires, illustrateurs, scénaristes et traducteurs dont :


Mona OZOUF : 3 août,

Maria Lopo, essayiste et traductrice - Claudio Rodriguez Fer, poète, autour de la poésie, Bruno D'Halluin : 4 août ;

Gilles Servat, chanteur, poète - Alain Rémond, journaliste : 5 août,

Bruno Geneste, poète : 6 août,

Alexis Gloaguen, poète et Nono, illustrateur… : 7 août

L’Espace Paroles est associé au Quai du Livre qui offre un grand choix d’ouvrages.

CONTACTS :
- Céline BENABES
Diffusion, communication et animation littéraires
06 86 99 03 66
http://lalitteraturealabouche.over-blog.com
- Patricia LE BOULC'H-RIO
06 78 47 18 20
mail : lesflaneursenpoesie@gmail.com
Facebook : Flâneurs Poésie

Voir les commentaires

Rédigé par Marylis Costevec

Publié dans #vie locale, #fêtes locales, #poésie

Repost0

Publié le 27 Juillet 2019

Philoména Georgeault-Jouan, poétesse et institutrice à Locmiquélic de 1880 à 1919,  fait partie des personnalités enterrées au cimetière de Port-Louis...

---------------------------

Philoména Georgeault-Jouan

à l'honneur

à la chapelle Saint-Pierre ...

------------------

 

26 juillet 2019 : Patricia (àgauche) et Annick (à droite) lisent un poème de Philoména  Georgeault-Jouan dans la chapelle Saint-Pierre à Port-Louis pendant le vernissage de l'exposition consacrée aux personnalités du cimetière.
Lecture d'un poème de Ph. Georgeault-Jouan à la chapelle Saint-Pierre (Port-Louis)

Cette année,  l’exposition estivale du CAHPPL, l’association d’Histoire de Port-Louis, est consacrée aux personnalités enterrées au cimetière de la ville.

Dans la chapelle Saint-Pierre, vous trouverez des panneaux vous expliquant l’histoire des cimetières en général et de ceux de Port-Louis en particulier, une présentation des tombes remarquables qui sont à y découvrir.

Vous y trouverez aussi les courtes biographies de 27 personnages qui reposent à Kerzo, des militaires et des résistants, des hommes politiques, des industriels de la conserve, des artistes, des scientifiques, des écrivains…

Parmi ceux-ci, 3 femmes seulement :

- Pierrette-Micheline PRADO, victime civile de la  seconde guerre mondiale,

- Apolline-Héloïse VIGNEAU, fille de déportés acadiens, " bonne épouse et bonne mère",

- Philoména GEORGEAULT-JOUAN, institutrice et poétesse.

Ce constat suffit certainement à souligner la personnalité hors du commun de Philomène Jouan qui figure dans cette exposition pour son œuvre qu’il ne faut pas oublier.

Ses poèmes remarquablement bien écrits révèlent une femme sensible et cultivée. Ils sont, en outre, un précieux témoignage de la vie à la fin du XIXème siècle dans la rade de Lorient.

Les personnes présentes au vernissage le 26 juillet 2019 ont pu découvrir une peinture à caractère humoristique de la vie port-louisienne entre 1880 et 1890 :

LES FLÂNEURS, COMPAGNONS en POESIE, leur ont lu, ou plutôt joué, un texte :

« AUX BAIGNEURS DE PORT-LOUIS ».

------

NB : Le Comité d’Histoire de Locmiquélic a réédité un des recueils de poèmes de Madame Georgeault. 

Profitez de votre visite à l’exposition pour vous le procurer.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Marylis Costevec

Publié dans #vie locale, #Personnages, #femmes, #poésie

Repost0

Publié le 22 Juillet 2019

28 juillet 2019

  PATRON 

Arrivé le 28 juillet, PATRON (119 m., pavillon néerlandais) débarque du ciment (6200 tonnes) en provenance d'Allemagne (RENDSBURG)

  25 juillet 2019 

    GRAND   

---------------

  arrivée d'un chargement de mélasses 

 

GRAND livre des mélasses à Lorient -Kergroise (25 juillet 2019 : vu du fort de Pen-Mané)

 

GRAND (183 m, pavillon des ïles Marshall) est un tanker et ce sont des mélasses (14 000 tonnes) en provenance de Foynes (Irlande) qu'il nous livre aujourd'hui.

LES MÉLASSES

La mélasse est le coproduit de la fabrication du sucre de canne et du sucre de betterave. C'est un produit agricole dont la composition change en fonction de la variété de la plante, des conditions climatiques durant la période de végétation et de la qualité des sols. Le processus de fabrication de la sucrerie peut aussi faire varier la composition des mélasses.

site " France-mélasses"

 24 juillet 2019 

 ASHLEY 

Sable à l'export

Court passage à Lorient pour ASHLEY (89 m, pavillon néerlandais)

Arrivé le  juillet, il est reparti le 24 après avoir chargé 2300 tonnes de sable à destination de Dordrecht (Pays Bas) où il est attendu le 27.

18 juillet 2019  .....................

... du tournesol et du soja...  

-------------

Après avoir passé 8 jours à l'ancre dans les courreaux de Groix, NURAI SONAY a pris la la place de FANARIA (voir ci-dessous) le 17 juillet.

 

 

NOTOS VENTURE

 

NOTOS VENTURE (190 m., pavillon maltais) est arrivé le 16 juillet au petit matin avec 23000 tonnes de soja.

 

 10 juillet 2019  

  La saison du tournesol ! 

Arrivé le 09 juillet, FANARIA (149 m., pavillon panaméen) décharge les 11500 tonnes de tournesol chargées à Kherson (UKRAINE) le 25 juin. Il sera à quai jusqu'au 16 juillet.

FANARIA décharge du tournesol à Lorient-Kergroise le 10 juillet 2019

A l'ancre dans les courreaux depuis le 9 juillet, NURI  SONAY ( 143 m.) en provenance de Nikolayev (UKRAINE) avec son chargement de 8500 tonnes.

 

3 juillet 2019

  Revoilà PROMISE ...  

INDIA est toujours là !

Il était là à la mi-juin ! PROMISE est de retour depuis le 2 juillet au soir avec 6300 tonnes de ciment en provenance de Brunsbüttel (Nord de l'Allemagne).

photo en date du 17 juin ci-dessous.

27 juin 2019

départ de Lyra pour Hambourg avec sa cargaison de graines de colza (voir ci-dessous)

25 juin 2019

 PEX 

A quai depuis le 23 juin, PEX (90 m., immatriculé à Antigua Barbuda) a quitté Lorient dans la soirée du 25 juin  après avoir chargé2800 tonnes de kaolin. Cap sur Ceuta, port espagnol situé sur la côte africaine.

Toujours à quai : Lyra et India ( voir ci-dessous)

22 juin 2019 

 Lyra 

 

arrivé le 21 juin vers 18 h, LYRA (100 m. pavillon portugais) va lui aussi charger du colza : 5000 tonnes de graines destinées à l'exportation.

20 juin 2019

INDIA est toujours là ! Il faut plusieurs jours pour décharger 62 400 tonnes de soja ! départ prévu le 27 juin.

Il a été rejoint par SEYCHELLES PATRIOT et KAIE

   SEYCHELLES PATRIOT  

SEYCHELLES PATRIOT et INDIA à Lorient-Kergroise - 20 juin 2019 -

SEYCHELLES PATRIOT 189 m., pavillon des Seychelles) est un tanker qui déchargera rapidement 29 902 tonnes de gazoles. Parti de Primorsk (Russie) le 13 juin, il a accosté le  20 juin au matin et doit repartir dès le 22 juin.

  KAIE 

KAIE, (88 m., pavillon maltais) charge 3725 tonnes de colza destiné à l'exportation ( départ pour Odense au Danemark prévu le 21 juin ...

 

 17 juin 2019 

PROMISE, AMADEUS AQUAMARIJN et INDIA

 

  INDIA   

 

 

INDIA (229 m. ,immatriculé au Panama) a accosté un peu avant 18 heures. Il arrive de Paranagua (Brésil) qu'il a quitté le 17 mai avec 62403 tonnes de soja.

 

  AMADEUS AQUAMARIJN  

 

AMADEUS AQUAMARIJN (88 m, pavillon néerlandais) est reparti le 17  juin au soir après avoir livré 2450 tonnes de drèches de maïs.

  PROMISE  

 

A quai depuis le 16 juin, PROMISE (118 m., pavillon néerlandais) décharge 6300 tonnes de ciment.

13 juin 2019

BAKU et PINTA à Kergroise

BAKU a levé l'ancre vers 14 h. Cap sur le Maroc (port de Jorf Lasfar à 120 km de Casablanca)

 

10 juin 2019

 
  PINTA  

 

PINTA, (82 m, immatriculé à Gibraltar) s'est amarré le 10 juin au matin avec 1600 tonnes de phosphates.

 

  BAKU  

A quai depuis le 6 juin au soir,

BAKU (165 m, pavillon turc) venait de Yuzhny (UKRAINE) avec 13 100 tonnes de tournesol. départ prévu le 12  juin.

 

 LISA LEHMANN 

LISA LEHMANN (90 mètres, pavillon Antigua Barbuda) arrivé le 9 juin chargera 2300 tonnes de copeaux de bois destinés à l'exportation.
 

 4 juin 2019 

 LAGA et STI FULHAM 

 

STI FULHAM à Lorient le juin

 

Alors que le tanker STI FULHAM (184 mètres, pavillon des Iles Marshall) patientait dans les courreaux de Groix avec 30900 tonnes de gasoles en provenance de Primorsk (Russie), LAGA (99 m, pavillon espagnol) complètait son chargement de pneus broyés destinés à l'exportation. Son départ, prévu le 5 juin a été repoussé. C'est au matin du 8 juin que LAGA a levé l'ancre. Il est attendu le 12 juin à Casablanca.

Le vraquier LAGA au port de commerce de Lorient le 3 juin 2019,

 

  SANDVIKEN  

(130 mètres, immatriculé à Marseille)

Un habitué de la rade attendu le 10 juin avec 5900 tonnes d'Hydrocarbures.

Il était là le 23 et le 31 mai.

 

SANDVIKEN à Lorient Kergroise le 23 mai 2019
SANDVIKEN à Lorient Kergroise le 23 mai 2019

SANDVIKEN à Lorient Kergroise le 23 mai 2019

  AGRI PRINCESS 

Arrivé le 21 mai  à  6h 50,  AGRI PRINCESS (229 mètres, pavillon panaméen) avec 63000 tonnes

de soja en provenance de PARANAGUA (Brésil) où il a appareillé le 27 avril. Il a quitté Lorient le 29 mai vers 15 h. Cap sur la Grande Bretagne.

AGRI PRINCESS à Lorient Kergroise (23 mai 2019)
AGRI PRINCESS à Lorient Kergroise (23 mai 2019)

AGRI PRINCESS à Lorient Kergroise (23 mai 2019)

  PERFORMER 

 

PERFORMER (119 m, pavillon néerlandais) est arrivé le 19 mai avec  une cargaison de ciment (6331 tonnes) en provenance de Brunsbüttel (Allemagne). Il a levé l'ancre le 21 mai à 16 h 14 pour rallier Bayonne où il est arrivé le 22 mai à 15 h 15.

  Turmoil  

 

 

Turmoil (182 m, pavillon panaméen) est arrivé le samedi 18 mai et est reparti le lundi 20 mai après avoir livré 31 181 tonnes de gazoles

Voir les commentaires

Rédigé par Marylis Costevec

Publié dans #vie locale

Repost0

Publié le 21 Juillet 2019

 

ATTENTION !

Contrairement à ce qui est annoncé sur le programme culturel de la ville, Il n'y aura pas de conférence sur l'histoire de la plaisance en rade ni de visite de HAWAÏ, le bateau de l'association "Voile partagée de la rade" en juillet ni en août.

Voir les commentaires

Rédigé par Marylis Costevec

Repost0

Publié le 21 Juillet 2019

Il est tout nouveau, le marché d'été à Locmiquélic.

N'hésitez pas à venir flâner sur les quais du port de Sainte-Catherine le mercredi en soirée (de 18 à 20 heures de préférence)en juillet et en août. Vous pourrez y acheter des légumes frais, de délicieuses fraises, du miel, des herbes et tester les douceurs épicées ... dans un cadre bien agréable ...

 

 

Hélène vous conseille :  "Tomates 🍅 fraîches, salade et basilic 🌿d’une sublime odeur, le tout arrosé du vinaigre de sureau acheté sur le stand d’à côté ..."

Claire a apprécié le riz au lait et les fromages de chèvre ...

Catherine est ravie d'avoir trouvé du "gwell", une spécialité bretonne qu'on ne se procure qu'en vente directe :

Le Gwell est une recette de gros-lait, produit fermenté typique fabriqué à partir du lait entier de vaches de races bretonnes. La spécificité du produit réside dans le fait qu’il s’agit d’un produit fermenté à partir d’un levain fermier, le seul persistant encore en Bretagne pour la fabrication d’un produit laitier.

Le Gwell est préparé à partir du lait cuit puis refroidi à 30 °C auquel on mélange le gros lait de la fabrication précédente ; un extraordinaire ferment lactique naturel ! Après trois à cinq heures de temps de prise, il est mis au frais, prêt à être dégusté.

https://bretonnepienoir.com/des-produits-naturels-gouteux-et-sains-issus-d-elevages-en-plein-air/zoom-sur-le-gwell/

Et vous ? De quoi nous parlerez-vous ?
Un petit marché qui ne demande qu'à grandir !

Le comité d'Histoire y était présent le 24 juillet 2019 pour présenter son travail.

Le 31 juillet, ce sont nos amis "Les Flâneurs" qui vous parleront de poésie et vous présenteront leur programme.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Marylis Costevec

Publié dans #vie locale, #à boire et à manger

Repost0

Publié le 18 Juillet 2019

Et si vous montiez là-haut ?

 

le fort de Pen Mané vu des pontons du port.

Allez, on vous montre le chemin ...

A l'embarcadère, vous trouverez facilement le petit escalier qui y mène ... De là-haut, à 20 mètres au dessus de l'eau,  vous avez une vue imprenable sur Lorient, les embouchures du Scorff et du Blavet.

Accoudés au parapet ou grimpés sur les fortifications, vous verrez les bateaux de plaisance, les bateaux de guerre, les vedettes à passagers, le courrier de Groix et même, aux quais de Kergroise, les cargos qui nous apportent du soja et du tournesol pour nourrir le bétail breton.

Un sablier pousse régulièrement jusqu'au Rohu pour décharger sa cargaison.

Quatre ou 5 fois par an, on peut voir un paquebot .... Les escales prévues au début de 2020 ont été déprogrammées. En verra-t-on en septembre ?

 

Le port de plaisance de Pen Mané, vu du fort.

 

Allez, il est temps de découvrir l'ouvrage ... Construit au XVIIIème siècle, ce retranchement est un ouvrage à cornes qui a eu plusieurs vies avant d'être restauré à la fin du XXème siècle ... :

Bon, il n'a jamais été attaqué ! Vous pouvez quand même vous faire un film !

En balade au fort de Pen Mané ...

 Biquettes et  moutons entretiennent le fossé.

 

Vous pouvez redescendre au bout du chemin et cela vous emmène dans le marais ; la réserve ornithologique dont nous vous parlons souvent ...

Et là, tout est expliqué sur des panneaux !

 

 

Pour l'histoire du fort, des rendez-vous sont programmés régulièrement en été. Cette année, elles ne sont pas encore programmées pour cause de COVID.

Le 14 juillet 2020,

Un rendez-vous exceptionnel a été programmé  le 14 juillet. Une dizaine d'artistes se sont produits en  danse (Compagnie Eskemm), musique, cirque et même voyance !

Le site se prête admirablement à ce genre de spectacles avec un public limité.

photos Joel Guillemoto

 

Histoire du fort

 

Une première visite guidée a eu lieu le 25 juillet 2019.
Cliquez sur le lien pour un résumé succinct

Voir les commentaires

Rédigé par Marylis Costevec

Publié dans #patrimoine, #lieux

Repost0

Publié le 16 Juillet 2019

Elle est de retour !

 

Reviendra ? Reviendra pas ?

Depuis la mi-janvier 2019, les promeneurs regardaient, qui avec curiosité, qui avec espoir le socle vide installé sur le port de Sainte-Catherine et, en cette fin du mois de juin, elle est enfin réapparue, la statue !

LA STATUE ? Quelle statue ? Mais la statue de la Liberté, bien sûr ! Une statue qui rappelle aux visiteurs que l'épave de l'Isère, le bateau qui transporta l'oeuvre de Bartoldi à New-York repose là, à proximité du môle... Une statue dont nous vous avons déjà conté les mésaventures (voir le lien ci-dessous) ...

 

La petite statue a-t-elle été restaurée après ses malheurs ?

En a t-on imprimé une nouvelle ? Si vous le savez, dites-le nous !

 

Voir les commentaires

Rédigé par Marylis Costevec

Publié dans #vie locale, #patrimoine

Repost0